MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton Jules #75


Le scandale, l’énormité de ce jour, de ces jours, de ces temps-ci, c’est évidemment la mise à nu de ces immondes histoires de pédophilie ecclésiastique. La honte, c’est que malgré les monstrueuses évidences, certains continuent à se la jouer yeux et oreilles bouchés. Pour modérer l’air du temps, je vous parle de nos Bleus et de quelques étourderies télévisuelles. Bien à vous.

Par - Publié le Lundi 11 Octobre 2021 à 14:41

« Aux fidèles de casquer ! » On va où, là ?

On ne nous l’avait jamais faite, celle-là. On peut traduire ça par : "Je suis un fidèle pratiquant du culte romain. Tu limes mon gosse et c’est à moi, son père, de casquer l’addition pour toi, soi-disant père !" Cela confirme ce que nombre de septiques subodoraient depuis des siècles et des millénaires : sous leurs dehors bonhommes de prélats onctueux, les pères de l’Eglise, monsignori, curés, abbés, nonces et autres chanoines se foutent de la gueule de tous. Ce qui les intéresse, c’est le pouvoir sur les âmes (et les corps), et accessoirement sur le pognon. Il ne faut pas oublier que de tous les "petits" Etats de la planète, le Vatican est, de très loin, le plus riche ! Même le sultanat de Brunéi ne lui arrive pas à la cheville. Quant à Monaco, c’est un hère à côté. Le Vatican est même plus riche que tous les Etats africains, Sud-Américains ou d’Indian-Océanie. Malgré quoi, chaque fois qu’un pays a été contraint de payer les victimes de pédophilie, le Vatican n’a pas levé le petit doigt. Jamais !
Je suis sidéré d’entendre Gilbert dire qu’il est fier de n’avoir pas dénoncé ces salauds de violeurs pédophiles. Parce que, soi-disant, le secret de la confession serait plus fort que nos lois républicaines. Nous sommes dans un Etat laïque et rien n’est au-dessus de nos lois. Tu me déçois, Monseigneur… que j’admirais tant auparavant, je n’ai pas honte de le dire. Tu ne fais là qu’argumenter en faveur de la décroyance et de la désertification de tes lieux de culte. Et tu oses dire que l’Homme est à l’image de Dieu ? Quelle image ? Celle du pédophile violeur ou celle de sa pantelante victime ? Le Francisco aussi, il me remplit de navrance, là. "Paroles, paroles, paroles, que tous ces mots" ! Il est vrai que dans les saints édifices, un p’tit coup de confessionnal, un faux-air de repentance, une hostie, et hop ! Passez muscade. Heureusement qu’il reste un Abbé Pierre ou une Mère Térésa, pour sauver l’honneur. Es-tu sûr, Gilbert, que tu as bien assimilé l’Évangile ? Moi, l’incroyant incorrigible, il me semble pourtant y avoir lu que "ce que vous ferez au plus petit d’entre vous, c’est à Moi que vous le ferez !" Nous ne pratiquons sans doute pas le même vocabulaire.
 
Les piments de Pesquet

J’ai été hautement surpris et ravi d’apprendre. que notre Pesquet national, dans sa station spatiale, élevait des plants de piment. Ce qui m’a amusé, c’est qu’un commentateur de JT du soir, qui présente d’ailleurs un excellent journal et ne m’aime pas (j’énerve beaucoup de monde, je sais !), a parlé de "piment z’oiseau ou martin", je traduis. Oté !!!!! Le seul piment (il y en a mille variétés sur la terre) à bourgeonner en boule, c’est le piment cabri, le piment bouc. Le potou m’bouzi de nos amis mahorais. Le sakay-be de la Grande-Île. Je raconte ça pour m’aérer l’esprit après les affreuses nouvelles de pédophilie religieuse évoquées ci-dessus.
Pour la petite (grande Histoire), le piment, comme tous les autres fruits de chez nous, a été acclimaté car n’existant pas à l’origine. Il a été introduit par nos frères malgaches. Du moins pour ce qui est de la variété "martin". Pour plus ample informé, je vous renvoie aux chroniques excellentes du mercredi soir sur une antenne bien connue.
 
Les Bleus, ouais ! Mais…

Je n’aime pas le foot ! Je n’aime pas entendre que tel as du ballon rond engrange des dizaines de millions chaque année quand le nombre de pauvres et de chômeurs est en croissance exponentielle. Je n’aime pas les voir se comporter comme des joueurs de foot-ball américain, à cogner sur tout ce qui bouge.
Mais je suis un peu cocardier (un tout petit peu) et les seuls matches de foot que je suis, ce sont ceux de « mon » équipe nationale. Je saute au plafond quand ils gagnent. Je ne les voue pas aux Gémonies quand ils perdent. Cassius Clay, Cerdan, Joe Louis, Georges Carpentier aussi ont eu des bas.
Dès que les Bleus échouent, on leur tire dessus à boulets rouges ; après les avoir inondés de louanges la veille. Ça prouve quoi ? Que le téléspectateur lambda n’est qu’un sinistre connard ! Persiste et signe : un sinistre connard.
Qu’y a-t-il de plus crétin qu’un habitant de la Ravine qui dit "NOUS la gagné" en parlant du PSG ? « NOUS ? » À 10.000 km d’ici ?
 
La langue française ? Une espèce en voie de disparition

J’ai été choqué, outré, indigné, en voyant sur les inscriptions en bas d’écran, sur une chaîne locale, "pylônes" écrit de la façon suivante : "pilônes". Et s’il n’y avait que ça…
Les erreurs, que dis-je, les fautes d’orthographe, de grammaire, font la concurrence aux vols d’étourneaux au-dessus d’un lac africain. Il n’y a plus de correcteur dans les organes de presse. Chacun se fie au correcteur orthographique, lequel ne dit que ce qu’on lui a appris ! C’est pas comme ça qu’on va enseigner la bonne langue française à nos enfants. Je sais que je vous fais tartir avec ça. Ben tant pis ! S’il n’en reste qu’un…
 
 


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par A mon avis le 11/10/2021 15:25

"La langue française ? Une espèce en voie de disparition"
....
"Ben tant pis ! S’il n’en reste qu’un… "

"Cela confirme ce que nombre de septiques (sic) subodoraient depuis des siècles et des millénaires" ...


Pan sur le bec ! Attention quand on critique la langue française ! 😊😊😊

2.Posté par Jules Bénard le 11/10/2021 16:56

à posté 1 :
bien vu, l'ami.
Quand on tape trop vite et qu'on ne se relit que 8 fois, n'est-ce pas...

3.Posté par Choupette le 11/10/2021 17:02

"Le Vatican est même plus riche que tous les Etats africains, Sud-Américains ou d’Indian-Océanie".

Encore heureux.
Comme quoi, la drogue n'enrichit pas (toujours) son homme. Ces trafiquants donneurs de mort aux enfants des autres devraient méditer là-dessus ... .

4.Posté par Docteur lo sucré le 11/10/2021 21:07

@3.Posté par Choupette le 11/10/2021 17:02

Méditer sur quoi ?
Que la pédophilie rapporte plus que la drogue ?
Personnellement, les deux me font vomir.
Je préfère le yoga !

5.Posté par A mon avis le 11/10/2021 21:36

@ 3.Posté par Choupette
Pas très clair votre commentaire. Que vient faire la drogue dans cette histoire ? Faites vous allusion aux accointances de la banque du Vatican avec la mafia à une certaine époque ?

Vous trouvez logique que le Vatican croule sous les trésors, et fasse outrageusement montre de faste et de richesses, alors que le pape ne cesse de se lamenter sur les pauvres et la misère dans le Monde ?

Le Vatican engrange les trésors mais garde jalousement bourse liée.
Pas question d'indemniser les victimes de la pédophilie institutionnelle. Quelques larmes et autres prières suffiront amplement !

6.Posté par Ste suzanne le 12/10/2021 06:04

Et c est sur au momment de prié pour tous ses victimes il y aura certain infidèle homme ou femme qui aclameront le pardon pour tous puis le
Soir ils vont allé trompé femme et mari sur le parking de cette même église dans leur voiture ils osent êtres
Dans une chorales ou encore diriger une association catholique pour aider les autres

7.Posté par Tardepeu le 12/10/2021 09:58

Aujourd'hui qu'ils sont devant leurs miroirs et que le monde voit leurs visages camoufleurs de crimes, Sa Sainteté (?) le Pape, Monseigneur (?) l'Eveque, demandent pardon pour user davantage de la bonté et de la faiblesse de tous. Ils nous demandent de pardonner et les voilà requinqués. Ils ont peur de se retrouver au chômage. Mais oui, pas de public, pas de travail, pas de dons. Ces crimes n'ont pas été occasionnels, mais bien nourris, entretenus, par le corps ecclésiastique. Les prédateurs avaient le droit de trouver du plaisir.... C'est du sacrifice humain proche de la sorcellerie. Pardon ? Mais de quoi ?

8.Posté par SOMANKE le 13/10/2021 08:44

Indemnisation spontanée ou pas? C’est une question diplomatique comme celle posée à Macron par les pays africains. Cette voie diplomatique est incertaine puisque des considérations étrangères à la question viennent l’empêcher.
Et si la voie judiciaire était prise?
Le parquet pourrait ouvrir une instruction pour non assistance à personne en danger voire même pour complicité de crime par fourniture de moyens (l’organisation même des diocèses). L’évêque Lui même demande pardon aux victimes et par là, reconnaît que le problème est systématique.
Pour cela il faudrait un parquet libre et courageux.
La loi de 1905 reste une promesse

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes