MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton Jules #6 - Trahisons et reniements à tire-larigot : in gros panier crabes-la-taille


Par - Publié le Samedi 13 Juin 2020 à 11:13 | Lu 3171 fois

Alain Armand a soi-disant été de gauche (et même d'extrême). Là, il se couche avec la droite. Bientôt il sera chez Marine. C'est qu'il a pris goût au pouvoir et au pognon, ce brave Janus.  La droite paye mieux ?... Il ose dire à la télé "qu'il ne s'agit pas de trahison". Trahison : n.f. action de trahir son pays, une cause, etc. (Petit Larousse illustré). N'importe quoi pourvu que ça paye et qu'on reste sur le devant de la scène. A Saint-Benoît, ce sont les ex-partisans de Leconstant qui s'insurgent de voir leur chef de file s'allier avec la droite. A Saint-Denis, Nassimah (droite puis coco) s'allie avec Erika pendant que la Nalini va picorer les fesses au Didier-de-Khéops parce qu'elle n'a pas été choisie par Annette en qualité de tête de liste. En fin de compte, ceux qui gardent le nez propre ne sont pas légion et la désaffection du citoyen lambda n'a plus de quoi étonner. Il faut dire aussi que le nombre de repris de justice ayant le front de se re-présenter devant les urnes fait dire que la Justice a besoin d'une sérieuse réforme : si on compte les Annette, les Sini, les Claude et les Cyrille, on se dit que Domenjod devrait être agrandie. Ils ont tous pris des leçons de dialectique chez les Énarques, à savoir parler po taz nout' guèl ! Car... comment justifier que celui que je traitais de chien galeux hier devienne brusquement mon meilleur ami ? Hein Alain ?



"Déboulonnez" qu'ils disent !

Il faut déboulonner les statues, qu'ils disent. Parce que ces gens ont eu à faire avec l'esclavage. Jardinot a raison : Zot' la tué couillon po prendre la place ! Je déteste qu'on trafique l'Histoire. Si Mahé de Labourdonnais ou Pierre Poivre se sont accommodé de l'esclavage, ils n'ont pas été trafiquants ni négriers. Ces gens font partie de notre Histoire. Là, du coup, devant ces rafales de Kalachnikov initiées par la stalinienne du PCR, j'ai l'impression de me retrouver en pleine époque soviétique, quand il était recommandé d'effacer des photos officielles le portrait des membres du parti tombés en disgrâce ! Quand on ne les faisait pas assassiner carrément comme Trotsky etc. Voilà maintenant que ces cervelles mitées veulent faire interdire « Autant en emporte le vent ». Eh ! Oh ! Où on va comme ça ? Ce n'est pas parce qu'on aime Clark Gable qu'on est partisan de l'esclavage ! Ou alors, on va aussi interdire tous les westerns parce que les Américains ont massacré les Indiens ? Et brûler les films de guerre montrant des nazis. Et aussi « Orange mécanique ? »... Je suggère de déboulonner toutes les statues de De Gaulle parce qu'il a été condamné à mort pour trahison par le gouvernement de Vichy. Tant qu'on y est, on pourrait ériger d'immenses statues à la gloire des Africains qui ont capturé et vendu leurs frères noirs aux négriers. Logique... puisque cette monstruosité qu'est l'esclavage est à mettre sur le seul compte des Blancs, selon sainte Françoise.


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Ti tangue lougnon le 13/06/2020 11:46

Ça mange à tt les rateliers, ont vendu leurs âmes aux diables tueras père et mère pour tronqué leurs prochains. Les assoiffées du pouvoir.

2.Posté par On s'allonge en écartant les jambes ou on se met à quatre pattes. le 13/06/2020 12:16

Quand on aime, on compte pas. C'est le prix des "convictions".

3.Posté par Jean Pierre Hoareau le 13/06/2020 12:29

Alain Armand est sans aucun doute le pire retourneur de veste de cette étrange second tour. Comme si le temps passé à être confiné lui avait offert toutes les possibilités de rester dans la course. À ce degré de trahison de valeurs, c'est historique.

4.Posté par JANUS le 13/06/2020 12:54

Mon cher Jules,

Bous vivons une époque formidable ☺☺☺ où "la rue" décide de tout ☺☺☺

Qui est donc "la rue" ??? Le peuple pourrait-on penser ... Mais pas du tout ...

Il s'agit de quelques personnes, se prenant pour des gourous, qui pensent pour nous et décident de ce que nous devons faire ...

Malheur à ceux qui contestent leurs décisions ... Ils sont livrés à la vindicte populaire, et qualifiés de liberticide, d'anti démocratique, ...

Et tout cela avec la complicité des médias ... De tous les médias ... Ces journalistes experts en tout, capables de tout décrypter, avec un avis sur tout ...

Ils sont tous à l'affût du moindre incident dans le monde, et se sont montrés spécialistes en opération de communication pour en faire des événements mondiaux ...

Hier, c'était le Covid19 ...
Aujourd'hui, c'est Georges FLOYD ...

L'objectif est de faire le buzz ... Il n'y a plus de réflexion, il n'y a plus le sens de la mesure ...

Personne n'est plus à l'abri de cette "révolte populaire" tout à fait stupide ...

Demain, tu seras le prochain sur leur liste, mon cher Jules ... On nous adjoindra de te renier, de brûler tes écrits ☺☺☺ Parce que tu n'es pas conforme à leur moule ...

Ce jour-là, mon cher Jules, je serais à tes côtés pour faire entendre raison à ces imbéciles ☺☺☺
Même si le combat semble perdu d'avance ☺☺☺

5.Posté par Ouais... le 13/06/2020 12:56

Bon pied bon œil...

6.Posté par LAMPION le 13/06/2020 13:10

Bien dit JULES.
RAYMOND BARRE a dit même avec une grande cuillère je ne mangerais pas avec le diable. KOM CREOL Y DI L'ARGENT N'A POIN L'ODEUR.

7.Posté par andré le 13/06/2020 13:44

qui frahit qui ?
dindar il y a pas longtemps était avec robert
alain cela fait longtemps qu'il n'est plus dans le camp d'annette

8.Posté par Atterré le 13/06/2020 14:16

Eh oui, on oublie, ou on fait semblant d'oublier, que ce sont les noirs qui courraient après leurs frères noirs pour les remettre au blanc négrier qui attendait paisiblement sa cargaison d'ébène, confortablement installé dans son bateau à quai ! ! !

9.Posté par Babeuf le 13/06/2020 14:27

La République en Marche ,le Président de la République ont été élus pour opérer du changement!
Si il y a eu du changement très controversé en économie ,je n'ai rien vu en ce qui concerne la probité de certains élus!

Un député de Polynésie: Monsieur Brotherson, Moetai a interpelé Madame Béloubet ministre de la justice et garde des sceaux afin que l'on interdise tout mandat électoral à des personnes ayant un casier judiciaire.
Il a reçu une fin de non recevoir de la ministre sous prétexte que ce serait impossible de l'imposer constitutionnellement!!!

Pourquoi ne pas modifier la constitution!!!
Tous ces personnages du Sénat et de l'Assemblée nationale se protègent honteusement les uns les autres!

Modification non voulue par notre gouvernement qui absout honteusement la délinquance des Politiques en intronisant au Conseil Constitutionnel un ancien premier ministre lourdement sanctionné par la justice!

J'ai un grand reproche à faire à tous les journalistes frileux ou asservis (presse écrite, radio, télévision ,numérique) de ne pas stigmatiser régulièrement cet état de fait pour faire pression sur nos gouvernants!

10.Posté par A mon avis le 13/06/2020 15:25

@ 4.Posté par JANUS
"Il s'agit de quelques personnes, se prenant pour des gourous, qui pensent pour nous et décident de ce que nous devons faire ...

Malheur à ceux qui contestent leurs décisions ... Ils sont livrés à la vindicte populaire, et qualifiés de liberticide, d'anti démocratique, ...

Et tout cela avec la complicité des médias ... De tous les médias ... Ces journalistes experts en tout, capables de tout décrypter, avec un avis sur tout ..."


En écrivant cela, vous êtes en plein dans la théorie du complot ! (de mystérieux personnages qui tirent les ficelles, et les médias complices - et sous-entendu menteurs - qui manipulent l'opinion !)

Mais Jules n'est-il pas lui aussi un élément de ces médias manipulateurs ? 😊😊😊

11.Posté par A mon avis le 13/06/2020 15:55

Monsieur Bénard, vous affirmez, avec juste raison :
Je déteste qu'on trafique l'Histoire.


Mais l'Histoire est toujours trafiquée, manipulée. L'Histoire qui est enseignée fait l'objet d'un choix : les programmes ne sont pas déterminés par hasard. Ils reflètent les pensées et les doctrines du pouvoir en place. Et les archives ne sont pas toujours accessibles aux scientifiques historiens.

Sans aller jusqu'aux excès des pays totalitaires que vous citez, de nombreux pans peu glorieux de notre histoire nationale ont subi ou subissent encore la censure, par exemple sur la "guerre d'Algérie", ou sont l'objet d'un discours officiel, qu'il n'est pas toujours bon de contester.

Et pour rester à la Réunion, il est un temps pas si lointain où le maloya était interdit. L'avez vous oublié ?

Pensez vous que l'histoire de l'esclavage n'a pas été (et n'est pas encore) "trafiquée" pour reprendre votre terme ?
Si vouloir déboulonner les statues et interdire certains films relève d'une censure toute aussi aberrante que la manipulation de l'histoire, cela vient tout de même en réaction justement à une vision raciste de l'histoire, toujours d'actualité, notamment dans le cinéma.

12.Posté par A mon avis le 13/06/2020 16:43

Jules Bénard, voici un sujet pour alimenter vos chroniques pour la rubrique : le monde est fou !:

https://www.infochretienne.com/baptemes-et-guerisons-divines-par-dizaines-dans-le-quartier-ou-george-floyd-a-ete-tue/

13.Posté par Alain BLED le 13/06/2020 16:44

J'espère qu'un de ces malokis ne va pas vouloir censurer mon dernier bouquin. Quoique ça me ferait de la pub, comme cet pseudo écrivain abruti beauf de passage que je m'étonne de ne pas voir dans ta liste
Continuons mon cher Jules, la lutte contre tous les groker et baiseurs de paquet 😁

14.Posté par Bénard le 13/06/2020 18:12

à posté 10 "à mon avis" :

Je vous remercie très sincèrement, monsieur (ou madame ?) de nous faire part de votre opinion. Si quelque chose vous choque, vous devez le dire. A nous ensuite d'essayer de vous rassurer !
Je vous rassure sur ce qui semble vous inquiéter : non, je n'essaie de manipuler personne. Je ne suis qu'un observateur de notre vie publique et je fais juste part de ce qui me choque. Et les sujets ne manquent pas, croyez-le.
Je ne suis pas un faiseur d'opinion. J'essaie juste de rester raisonnable en mettant les points sur les "i".
Bien cordialement...

15.Posté par Jean-Marie A. le 13/06/2020 22:21

Poste 11. A mon avis
Vous affirmez que le maloya était interdit. Pouvez-vous en apporter la preuve formelle ? Je dis bien INTERDIT (sous peine de sanction). Merci

16.Posté par Marcelin le 13/06/2020 23:34

To: 6.Posté par LAMPION

Komy di Krehol :
Kanmon boooouch fé d'Lho mon Ku fé d'luiiiiLhe ! ;) PTR!! 😆

17.Posté par Jambalac le 14/06/2020 04:10

Vendeur de ki ?
Expression bien créole qui est d'actualité.......politique.....
Et dire qu'ils médisent sur les" femmes publiques".....

18.Posté par PIPO 🙈🙉🙊 le 14/06/2020 06:10

Autant en emporte le vent...

100%🌈ꔣᨐJULES ᨐꔣ🌈100%

19.Posté par taz le 14/06/2020 07:50

Très cher Jules Bénard

Je ne sais si vous êtes à l'origine du choix de l'illustration accompagnant votre chronique du jour mais l'allusion à un panier composé de nos crabes-la-taille mise en image de cette façon constitue une insulte impardonnable à l'araignée de mer et aux gastronomies bretonne et normande.

20.Posté par Jean-Luc Hoareau le 14/06/2020 10:27

Pour Janus (post 4) et d’autres.

Il n’y a pas de complot de journalistes « spécialistes de tout » mais quelques individus imbus de leur personne qui malheureusement sont sur le devant de la scène (JT, PD, Freedom) et sont soit très partisans, soit incompétents mais en recherche de buzz (ou notoriété comme YM) — voir pour ne pas être oubliés comme Jules qui a été un bon journaliste mais s’égare parfois — et effectivement s’autoproclament spécialistes et parlent de tout et de rien.
Ces gens là font effectivement du mal à cette profession (un peu comme les grands éditorialistes parisiens donneurs de leçon et plein de bons sentiments)

Tout comme les « influenceurs » ou les courriéristes comme AN qui se rêvent journalistes parce qu’ils « commettent » quelques lignes dans le courrier des lecteurs (mais c’est une autre histoire).

Sinon oui, les journalistes de base peuvent être pour certains spécialistes ou spécialisés et justement ! évitent de traiter les sujets qu’ils ne maîtrisent pas. Les exemples foisonnent comme GK au quotidien qui ne sait écrire que sur les affaires concernant l’aérien, ou YG au Jir excellentissime chroniqueur BD. Des gens comme PV spécialiste des jeux des îles, JRR spécialiste des affaires tamoules ou MD qui incarne la culture, etc. au hasard des organes de presse pays.

Il ne faut donc pas jeter l’opprobre sur une profession pour quelques malhonnêtes ou nuls, voire pire, sur les télés 24/24, des jeunes mal formés et sous pression par une hiérarchie type Jir pour écrire aux ordres.
Cordialement (comme dirait le plumitif)

21.Posté par Taloche le 14/06/2020 10:27

A Babeuf.
Si je m'en souviens, M. Macron avait dit lors des présidentielles qu'il allait assainir la vie politique. Comme dans son propre camp, voir son gouvernement il y avait des intrus il a fait machine arrière.

22.Posté par A mon avis le 14/06/2020 11:29

@ 14.Posté par Bénard :
Dans mon post @10 je répondais à Janus en pleine théorie du complot !
Je suppose que vous avez perçu l'ironie de vous inclure comme acteur de "médias manipulateurs" !

Cela dit, chaque personne qui s'exprime dans un média est un "faiseur d'opinion". Ce n'est pas l'abondance de médias, d'informations ou d'opinions qui est néfaste, mais c'est le manque d'esprit critique des consommateurs (lecteurs, auditeurs etc.) qui est dangereux !
Et malheureusement, l'esprit critique, comme toutes les choses précieuses, n'est pas la chose la plus répandue, notamment avec le développement des "réseaux sociaux" terrain fertile en "fake news" !

Je ne me prive pas de critiquer vos écrits, je ne vous en apprécie pas moins !

23.Posté par A mon avis le 14/06/2020 11:44

@ 15.Posté par Jean-Marie A. :
Il n'existe sans doute pas de loi ou arrêté officiel interdisant le maloya. Mais pas besoin d'une loi pour appliquer une censure de fait.
Si comme vous semblez l'affirmer, le maloya n'était pas "interdit" à la Réunion, alors expliquez moi pourquoi aucun disque, aucun groupe, aucune diffusion radiophonique ne proposait le maloya avant les années 80 ? (Remarque : 1981 la gauche arrive au pouvoir )

Intéressant à lire :
"Le maloya interdit n'est pas un mythe"
https://www.temoignages.re/chroniques/di-sak-na-pou-di/le-maloya-interdit-n-est-pas-un-mythe,40981

24.Posté par Dignité le 14/06/2020 18:24

Cher Mr BENARD,

Vos propos éclairent l'actualité d'une manière disons.....brûlante.

Ces élus que vous dénoncez à raison pour trahison font peine à voir. Quand ils croient sauver quelque chose ils tombent en réalité dans l'indifférence (des électeurs) et la bassesse. Ils apportent en rampant leur soutien démonétisé à l'adversaire sans savoir que de tous les arts le plus difficile est l'art de ramper et que toujours la trahison trahit le traître.
Le miroir dans lequel ils se regardent devrait réfléchir avant de leur renvoyer leur tronche de pourris.

Pour ce qui est de l'histoire qui est attaquée au point de voir ceux qui luttent contre la servitude contester l'existence des films qui en parlent c'est de la folie pure. Cela va trop loin et perd en crédibilité à mes yeux. Le passé doit exister pour éclairer l'avenir, un point c'est tout et vouloir le supprimer c'est faire preuve d'idiotie.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes