MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton Jules - #104


Par - Publié le Jeudi 16 Juin 2022 à 10:38

Ça se rapprocherait des 71/72 %…
Bon ! Je sais que le chouchou d’Erika a un sourire sinistre. C’est pas de sa faute, il a jamais appris. Mais ce n’est pas une raison pour bouder le vote !
Nos ancêtres se sont battus pour ça. Et il y a bien des pays où on aimerait avoir le droit de voter librement. Un Africain, nouvellement Français, l’a dit sans souci : « J’aimerais que tous mes anciens compatriotes aient ce même droit ».
Je suis allé voter à 8h30 hier, à l’école Azéma. Il y avait 5 bulletins dans l’urne et personne dehors.
A force de dire « je ne vote plus… je ne vote plus… », on ouvre les portes aux extrémistes, aux dictateurs amis de Poutine, par exemple. Comme Le Pen ou Mélenchon.
Nous avons un droit, un droit précieux, le droit de vote. Il faut l’utiliser, s’en servir jusqu’à plus soif !
Allez voter dimanche, nom de Dieu !
 
« Ile intense » ou île douloureuse ?
Ce serait plutôt « île hyper-dangereuse ».
Des sportifs accomplis, comme cela s’est récemment produit au Dimitile, peuvent aisément perdre la vie chez nous. Il n’y a guère, des parachutistes ont disparu du paysage. Cette dame venue de métropole n’a laissé aucune trace de son passage et ainsi de suite.
Alors, que le bouillonnement de l’île soit intense, je veux bien ; mais que l’on cesse d’utiliser cette grotesque expression pour définir notre pays.
Le français ne manque pas de vocabulaire, me semble-t-il.
 
Leçon de courtoisie électorale
On ne peut reprocher à RFO d’avoir  organisé les débats entre candidats. Mais quel spectacle affligeant ! Tenez… Thierry Robert et Perceval Gaillard ont passé tout leur temps d’antenne à s’interrompre grossièrement, à s’insulter, à se jeter à la figure des bulletins judiciaires par paquets de vingt, à se traiter de tous les noms d’oiseaux, à prouver au corps électoral que leur vocabulaire se limitait aux injures et autres propos qui n’ont rien à faire à l’écran.
On devrait pouvoir les renvoyer chez eux pour grossièretés et imbécillités chroniques mais le code électoral ne le prévoit pas. Pas encore. Même Nathalie Bassire s’en est prise à la famille de son adversaire Patrice TAK. Sous prétexte qu’il s’appelle TAK. Il aurait dû changer de nom ? Alors, dans ce cas, elle aurait dû en appeler aux mânes des familles Vergès, Virapoullé, Hoarau, Gironcel… Il n’y a pas qu’ici que des familles ont le goût de la politique.
Je ne peux que saluer alors la remarquable prestation de MM. Maillot et Laye Kane Chéong, remarquables de courtoisie et de politesse. Ils se sont affrontés, certes, sans rien renier de leurs convictions, ils se sont contredits, mais avec une modération dont feraient bien de s’inspirer les « autres », les vieux chevaux de retour qui ont si peu à dire qu’ils ne trouvent que l’insulte comme argument dans un débat électoral.
Bravo les jeunes !
 
Gotlib, Sim, Leeb, Bedos…
Aujourd’hui, ils finiraient en taule !
C’est sans doute pour compenser le réchauffement climatique empêchant la Nature de pousser ?… On assiste en ce moment à une épouvantable floraison de mots inutiles, incolores, inodores, sans saveur, qui ne servent qu’à masquer le vide de la pensée. Les « process », les « eh bien », et autres « en fait », avec aussi les « expliciter », les « koça ou dis, ou ? », comme encore les « de suite » prennent plus de place que les vrais mots.
Dans le même temps, on nous fiche des trouilles carabinées en nous expliquant qu’avec certaines expressions, on finit direct à Domenjod.
Pourtant… qu’est-ce qu’on a pu en rire ! Eh non, on peut plus.
Vous voyez le grand Michel Leeb parler aujourd’hui de « bouteilles vides » sans se faire aussi sec accuser de racisme ?
Et Guy Bedos avec son « elles adorent ça, ces chiennes » ? C’est de l’anti-féminisme, ça, camarade.
Quant au regretté Gotlib, il serait écartelé en Place de Grève. Non seulement il nous a pliés en quatre en présentant un Lord Baden Powell lubrique à souhait collant une pelle à une jeune scoute en lui glissant la main dans la culotte, mais Jean Valjean alors ! Ce dernier, sous les traits de Victor Hugo lui-même, explique à Cosette qu’elle peut très bien lui témoigner sa reconnaissance. Image suivante, la petiote, auréolée comme une sainte, lui taille une pipe bien baveuse. « Tu vois… Quand tu veux… »
Quant à Sim, après le coup de « la petite libellule », il se fait écharper par trois-cent-soixante-quinze LGBT sitôt arrivé sur le trottoir.
Sartre se ferait-il massacrer par la SPA pour avoir osé mentionner « les Mouches » ? Et Voltaire irait au bûcher pour agnosticisme inconvenant ?
Zinfos974 est heureux de vous annoncer une grande première : notre bonneteau créole « carte rouge-carte noire » est débaptisé et devient « poule collet tout nu-poule PCR ».


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par kersauson de le 16/06/2022 10:14

c le jour de sa fête au julot..

2.Posté par SOMANKE le 16/06/2022 12:48

En un mot, celui de Baudelaire, « la bêtise au front de taureau.. », préside à la construction d’un nouveau monde.
« vite soufflons la lampe
Afin de nous cacher dans les ténèbres »

3.Posté par chikun le 16/06/2022 15:08

6ème circon : 2 extrème gauche pour le deuxième tour !!! Ca promet une abstention record Dimanche .
Et curieusement on sort l'affaire Nirlo alcolo entre les deux tours . Donc supporters de nirlo allez voter .

4.Posté par L'Ardéchoise le 16/06/2022 16:35

Salut Jules ! Quel plaisir de lire les mots d'une plume tellement acerbe, et réjouissante !
Cela signifie que tu vas mieux, en tout cas aussi bien que possible, i fé plézir amwin.

5.Posté par François Payet le 17/06/2022 05:47

Elle bouge encore, pour dire des fadaises évidemment. L’ami Jules se passerait bien de certains soutiens. Elle y va de son petit patois sympathique, histoire de faire populace. Mais qu’elle se mêle de ses chèvres et nous laisse en paix.

6.Posté par Berny le 17/06/2022 23:06

La NUPES dupe car plus ses mensonges sont gros plus plus les électeurs tombent dans le panneau

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes