MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton Jules - #103


Il y en a qui n’admettront jamais que c’est à force de voler en rase-mottes qu’ils ont autant de bosses au front et, par voie de conclusion, autant de migraines. Expliquez à un chat qu’il n’est pas plus stupide qu’un clébard, il approuvera chaleureusement. Mais allez donc dire aux candidates et candidats qui se pressent par milliers à nos boîtes aux lettres, qu’ils nous font tartir grave… à force de tous raconter la même chose, à de rares exceptions près. De droite à gauche, leurs discours sont clonés : « On va baisser ceci, augmenter cela, favoriser les faibles retraites, améliorer les logements sociaux, supprimer la connerie (non ! ça, aucun ne l’a dit) » Ça lasse, tout ça, ça lasse.

Par - Publié le Vendredi 10 Juin 2022 à 17:56

Les Chroniques de Tonton Jules - #103
Les circonvenus de toujours
Les soi-disant programmes électoraux de nos candidats ont au moins un point commun : quelle bande de connards ! Ils disent tous la même chose. Et certains bafouilleurs ne savent même pas dire « je m’excuse de paraître si con ».
Les débats organisés par la 1ère ont eu le mérite d’exister. Bonne volonté touchante chez Le Dantec et Colienne de mettre un semblant de vie dans ce vide absolu.
Seuls deux ou trois candidats ont dit autre chose que les platitudes de service. Je retiens Me Morel qui sait parler. Je retiens Yves Thébault et Jean-Yves Payet, sans illusions sur leurs scores mais qui disent de franches vérités : le droit n’est pas dans les urnes ; il est dans la rue. Ils ont dit une chose essentielle : le Parlement n’améliorera jamais la situation parce que les élus, à quelques rares exceptions près, sont abreuvés par le capitalisme. Ils n’ont aucun intérêt, quoiqu’ils en disent, à ce que ça change.
 
Au secours ! Help ! Siouplé !
La télé a rendu compte d’une initiative excellente, proposée par « Zest » : inviter de grands chefs de cuisine dans des cités LTS défavorisées afin d’initier les moins bien lotis à la pratique d’une cuisine plus saine, plus équilibrée, plus bio, plus goûteuse, sans forcément qu’elle soit plus coûteuse. Une telle démarche ne peut que susciter notre approbation akoz « tout l’temps sauce pilchard, tout l’temps sauce pilchard, à la fin vous lé ragoulé, vous la envie goûte in volaille domoune » ! Des chefs ont généreusement répondu à l’appel et il faut les en féliciter. Mais…
Mais pourquoi, à la fin du reportage, l’initiateur de cette heureuse démarche a-t-il éprouvé le besoin, sourire aux lèvres et stupidité en bandoulière, d’ajouter : « nous voulions proposer une cuisine inclusive et bienveillante » ?????
Ça veut dire quoi ? Cela a-t-il seulement un sens ? Ou c’était po fé son l’intéressant ?
Si l’une ou l’un de vous peut m’expliquer ce que ça veut dire, je lui offre un salmis de merles blancs.
 
JT : ils elles parlent de plus en plus mal
Vous allez dire que je me répète. Ben attendez-vous à me l’entendre dire et réitérer mille et dix mille fois : les présentateurs de JT sont de plus en plus nuls. La langue française, ils s’en tamponnent. 
Ils ont toutes et tous une licence en communication. Mais une licence en communication n’est pas et ne sera jamais un diplôme de journalisme !
Ça se paie moins cher, c’est tout.
Entendre une soi-disant reporter, en une minute à l’écran, redire 30 fois « eh bien », i relâche !
 
Radars anti-freinages
Peut-on reprocher à un automobiliste ou un motard de freiner lorsqu’il devine la présence d’un radar ?
Ce n’est pas dans notre Constitution.
Je suis contre la grande vitesse mais encore faut-il que cela ne devienne pas prétexte à piquer le plus de pognon de la part de l’État.
Oui pour les radars anti-vitesse ; non pour les enfumages financiers. 
 
Venise… ou Vérone ?
J’ai cru halluciner, voici trois jours, en entendant une pseudo-journaliste citer « les amants de Venise ». Elle parlait de « Roméo et Juliette ». Or, si je ne m’abuse, et si Shakespeare ne s’est pas retourné dans sa tombe, l’illustre dramaturge avait situé le cadre de sa merveilleuse pièce à… Vérone, non ? Vous me direz « la Culture, qui en a encore quoi que ce soit à foutre ? »
Ben je persiste à dire que ça compte. Y’a pas que le jeu vidéo « Hamlet » dans la vie. Il y a une pièce du même nom. Par exemple. 
 
Violence sur les stades
Les matches de foot, surtout ceux des finales, sont de plus en plus des rings de boxe MMA. Pour un but, un « péno », une main, fût-elle de Dieu, on insulte et on cogne. A voir ou revoir « A mort l’arbitre ! », le très prémonitoire et magnifique film de Jean-Pierre Mocky. Depuis Furiani, la haine et la violence n’ont fait que croître. En plus, quand le Mélenchon s’en mêle, il y a de quoi se la prendre et se la mordre. Il prétend diminuer l’insécurité mais n’est pas contre une petite violence de bon aloi. Dites ça à un sourd…
Je ne suis guère amateur de foot. Surtout après que, en qualité de goal, je me suis pris un aller-simple en pleine tronche avec mon pote Razamoëly ! Mais, cocardier comme chacun, je trémoussais devant les grands matches de notre équipe nationale. Voir Emmanuel Petit conforter nos Bleus avec son « trois-zéro-goûte-à-nous », ça fait du bien. Ben… je vais arrêter.
Je ne regarde jamais une corrida. Je n’assiste jamais à un combat de coqs. Le sang n’a rien de réjouissant. Je ne regarde aucun combat de boxe, de tae-kwon-do ou de muai-thaï : je ne vois pas la nécessité de cogner sur la gueule de quelqu’un qui ne m’a rien fait. Mais j’aime les compétitions de karaté shotokan et sankukai : interdiction de toucher l’adversaire sous peine de disqualification !
Je vais arrêter de regarder une finale incluant « mon » équipe nationale. Et j’irai plus loin : je suis pour arrêter, au moins pendant cinq ans, les championnats de 1è et 2è divisions. Peut-être que ça mettrait du plomb dans la tête de certains, va savoir. Et distillerait l’idée que le sport n’a peut-être pas été fait pour gagner le plus de fric possible.
Je n’ai rien contre notre Dimitri et autres Mbappe. Leur talent leur rapporte et c’est bien. Mais pourquoi taper Dimitri ? Il marque ? Ses adversaires le cognent. Il ne marque pas ? Ses supporteurs le cognent. Et on appelle ça du sport ?


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Maduraï le 10/06/2022 20:19

Notre vie est si morose que ça ?

2.Posté par le taz le 11/06/2022 03:51

tout le monde déteste la violence dans les stades... enfin c'est ce qu'ils disent...

pourtant, ils adorent zidane, expert en coup de boules....

va comprendre l'incohérence dans ces cerveaux contradictoires

ils adorent le maitre chanteur à la sex-tape sur son collègue, benzema... condamné par la justice...

bref, pas très intelligents les footeux, détestant la violence mais chérissant les délinquants et/ou violents...

Bossuet ne disait-il pas : dieu se rit des imbéc.... (j'ai traduit ce mot) qui pleurent les conqéquences, alors qu'ils en chérissent les causes...

3.Posté par Bibi jacko le 11/06/2022 06:24

Pffff osi deprimmant qu'un hiver dans les hauts de l'île. Bon zinfos une tribune pou boumer c'est bien mais à quand une tribune faite pas un jeune avec une notre sensibilité politique. Votre tribune de droitard affecte votre crédibilité je trouve.

4.Posté par rick974 le 11/06/2022 05:07

excellent🤣

5.Posté par Le Jacobin le 11/06/2022 15:08

Jules je sais que tu aurais préféré un Whisky bien dosé mais je te donne

VIN
-------
VIN

6.Posté par Nic-ta-lope et autres le 11/06/2022 15:39

Je retiens Me Morel qui sait parler
........................

1. Le problème est qu'il se croit dans un prétoire.
2. Si LR ne l'a pas choisi, c'est qu'il y a un problème (être LR et être aux côtés de Didier ROBERT qui n'était plus LR ça interpelle les électeurs)
3. Bien parler c'est une chose. Radoter ça fatigue l'auditoire
4. Il n'imprime pas. Pourquoi ?

7.Posté par Nic-ta-lope et autres le 11/06/2022 15:45

Vous me direz « la Culture, qui en a encore quoi que ce soit à foutre ? »
Ben je persiste à dire que ça compte.
........................
Pour un agriculteur la seule culture qui vaille est celle de son champ. Le reste est superfétatoire.

les présentateurs de JT ne parlent que le langage de leur temps, compréhensible à leurs contemporains.

Les violences dans les stades sont les reflets de la violence sociétale.

8.Posté par chikun le 11/06/2022 17:15

Qu'est-ce tu viens encore te manifester ? Ennemi irréductible de marine le pen Tu encenses dans tous tes posts les créoles : (Personne) qui est de race blanche, d'ascendance européenne, originaire des plus anciennes colonies d'outre-mer.
Dans ma famille j'ai un Lebreton propriétaire d'esclave(s) à Saint-Leu. son descendant doit , lui aussi être fier d'être descendant créole ?
tes arguments : pourquoi taper dimitri ?
Vraiment tu patauges . Dans le créole d'hier et celui d'aujourd'hui.

9.Posté par Dignité le 11/06/2022 20:32

@ Monsieur Jules BENARD,

Je ne sais pas si vous lisez sur ce forum les réactions des gens à vos articles souvent pertinents.

Mais , avec votre verve et votre science de l'écriture, j'aimerais lire un article de vous portant sur la volonté de certains édiles municipaux de "déboulonner" les statues de personnages du passé responsables de comportements que notre époque dite "moderne" condamne au nom de ce que l'on appelle la "cancel culture" ou le "wokisme". Idéologie qui vient des Etats Unis.

Ainsi à Saint Denis il semblerait que l'on veuille "déboulonner" la statue de Labourdonnais au motif qu'il avait été, de son vivant, un grand esclavagiste.

J'avoue que je ne comprends pas cette démarche consistant à effacer de notre passé à tous les noms des gens qui y ont vécu parce qu'ils ont été des grands méchants.

Le grand Voltaire a cautionné la traite des nègres. Devons nous aujourd'hui retirer ses livres de notre patrimoine à cause de ses idées sur le sujet?

Les élus qui se lancent dans cette dynamique n'ont pas reçu de mandats à cet effet de la part des gens qui les ont élus. Ce n'était pas dans leur programme électoral.

Mais voulant plaire à MELANCHON, qui s'inscrit pleinement dans cette approche de l'histoire pour faire plaisir aux minorités exploitées et maltraitées, ils entendent le suivre et l'imiter dans ce chemin absurde et clivant.

10.Posté par Ali le kafhir le 12/06/2022 10:13

Quand je vois des anciens cocos se présenter sous l'étiquette fhaine, je me demande si ça relève pas de la psychiatrie plutôt

11.Posté par Nic-ta-lope et autres le 12/06/2022 12:53

Le grand Voltaire a cautionné la traite des nègres. Devons nous aujourd'hui retirer ses livres de notre patrimoine à cause de ses idées sur le sujet?
............................

Le GRAND ? En quoi ? Vous êtes un candide. L'agriculteur qui plante des patates, rend un plus service à l'humanité que cette "plume".

12.Posté par Nic-ta-lope et autres le 12/06/2022 12:54

Mais , avec votre verve et votre science de l'écriture, j'aimerais lire un article de vous portant sur la volonté de certains édiles municipaux de "déboulonner" les statues de personnages du passé
....................................

Donc vous demandez à Jules BENARD d'agir par procuration, pour diffuser vos idées ?

13.Posté par alain BLED le 12/06/2022 17:32

Mon cher Jules, pour revenir à ton moucatage de la cuisine "inclusive et bienveillante", je suppose que si on la digère mal,il faut faire preuve de "résilience", l'autre mot à la mode qu'on emploie aussi...à toutes les sauces !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes