MENU ZINFOS
Société

Les Chroniques de Tonton #76 : Qu’est devenue Mayotte, bon Dieu ?


Entre un farfelu au litchis et une violence incompréhensible, inadmissible, je vous ai trouvé de quoi ne pas bailler d’ennui. A la semaine prochaine !

Par - Publié le Lundi 18 Octobre 2021 à 10:01

Qu’est devenue Mayotte, bon Dieu ? Qu’est-elle devenue ?

J’ai effectué plusieurs voyages à Mayotte, sur les conseils de mon ami Daniel Vaxelaire. C’était à l’époque du Mémorial. Lui-même y était allé avant moi et il parle si bien de ce qu’il connaît qu’il m’avait convaincu : je devais connaître ça !

J’ai effectué plusieurs séjours dans l’Île aux Parfums et à cette époque, entre 1977 et 1985, ce fut chaque fois un enchantement.
Des gens adorables, un paysage de toute beauté, un des plus merveilleux lagons de la planète… J’y suis même resté pour un séjour complet, 4 ans, de 1981 à 1985. On pouvait alors, sans la moindre crainte, partir de sa maison plusieurs heures durant sans craindre le moindre cambriolage !
Aujourd’hui, on vole, on tue, on pille et on brûle sans vergogne dans cette île auparavant bénie des dieux. Voici quelques années, une magistrate du Tribunal correctionnel a été attaquée chez elle, tabassée et violée ! Des bidonvilles d’immigrants illégaux sont attaqués, brûlés et leurs habitants molestés. Comme si le fait d’être des kwassas-kwassas leur ôtait tout droit à la vie ! La semaine dernière, un policier a été poignardé à l’oeil : la volonté de tuer était manifeste. Des ados sont poignardés devant leur lycée… J’avoue que ça fait mal. Immigration ? Frustration ? Contamination moderniste ? Chômage ? Phénomène des gangs comme partout ailleurs ? Influence de la télé ? Personne n’a la réponse et encore moins la solution.
J’ai rencontré quelques parents de jeunes Mahorais, des gens que j’avais connus là-bas.
"Jules, on ne les tient plus. Ils rentrent à 23 heures, vident les marmites, le frigo et mon porte-monnaie puis ressortent faire leurs coups pendables."

Superman et Lucky Luke virent leur cuti !

Je ne suis pas, loin de là, contre l’homosexualité. Lorsque deux jeunes femmes lesbiennes ont remporté le concours « L’amour lé dou », j’ai applaudi : si ces deux jeunes femmes s’aiment, je ne vois pas pourquoi elles n’auraient pas le droit d’être heureuses ensemble !

Je suis de ceux qui affirment que les agressions homophobes devraient être plus sévèrement châtiées.

L’homophilie n’est ni une faute, ni un péché, ni une déviance, encore moins une maladie. On ne choisit pas son orientation sexuelle : on est comme on est, un point c’est tout.

Mais je suis contre tout ce qui est ostensible. Car, sinon, on risque de remplacer une fausse norme par une autre. L’étalage au grand jour n’apporte jamais rien de bon. Il ne faut pas oublier que la tendance sexuelle propre à chacun ne se dessine pas avant 8/10 ans. Ces jeunes, qui ne savent pas encore ce qu’ils seront, auront entre les mains des BD leur faisant croire que l’homosexualité est la norme : qui va leur expliquer que cette norme n’existe pas ?

Si on continue sur ce ton, vous verrez que bientôt on transformera Schwarzenegger en trans et Stalone en zoophile militant ! 

Et vive le vocabulaire français !

Quelle ne fut pas ma surprise en entendant un journaliste de Mayotte la 1è… Il parlait de ce malheureux policier victime d’un coup de couteau à l’oeil. « Ce fonctionnaire sera évassané vers La Réunion. C’est quoi ce truc ? Il me fallut du temps pour comprendre que cela venait « d’évacuation sanitaire ». Mot bien trop long et compliqué pour que l’on perde son temps avec ; alors qu’avec EVASAN, on est dans le coup, ça fait bien, c’est chic… et d’une totale débilité. Mais si vous ne comprenez pas, vous trouverez bien une appli qui vous expliquera. « Nondidjudebrrrrllldemrtttt ! » disait Franklin.

Une mini-forêt urbaine ?

La Bibliothèque départementale de prêt va être rasée pour laisser place à une « mini-forêt » urbaine. L’idée, surprenante au premier abord, est séduisante : on ne va pas se plaindre de l’augmentation des espaces verts au milieu des forêts d’immeubles !
Ce que je voulais préciser, c’est que cette notion de « forêt urbaine » n’est pas neuve.

Voici un sacré bail, notre farfelu national, à savoir Guy Pignolet, avait déjà fait plancher ses collégiens de Piton-Sainte-Rose sur la notion, très novatrice alors, de « forêt urbaine ». Cela en avait étonné plus d’un et nombreux furent-ils à se gausser. L’avenir a largement donné raison à notre ami. Quand on est capable d’envoyer un litchi dans l’espace, n’est-ce pas…


Jules Bénard
Le plus ancien de l’équipe ; la mémoire de Zinfos. Jules Bénard, globe-trotter et touche-à-tout... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Guéenec le 18/10/2021 11:39

de 81 a 85 pas de cambriolages je reve c'etait un fleau

2.Posté par cyclope exalté le 18/10/2021 12:21

Jules est pour, Julot est contre..... et déploie toute son énergie littéraire pour nous pondre un monologue politiquement korec digne d'un bazardier à la fermeture du café du commerce.

Au final ça m'en touche une sans faire bouger l'autre, comme disait Chirac.

3.Posté par Gros blanc le 18/10/2021 12:50

A la reunion c était aussi les villas ouvertes ...mais depuis les politiques menés par l UDF à vouloir gonflé son électorat locale avec l importation de voix ...nous ne vivons plus dans ce cocon ! L insécurité qui règne à St Andrée, le port ,st Louis et ailleurs en est la preuve .
Je souhaite le même article de votre part tonton Jules.
Si vous n êtes pas homophones, vous devez accepter que superman tournera bientôt dans la cage aux folles...

4.Posté par Tamponnais le 18/10/2021 13:38

Je ne vois pas en quoi augmenter la visibilité des minorités dans l'espace public créerait une "norme qui s'imposerait" aux plus jeunes.
J'ai vu des dessins animés ou des westerns violents étant petit, je ne suis pas devenu violent ni fan d'armes à feu.
J'ai vu des femmes nues à la télé aux heures de grande écoute, je ne suis pas devenu pervers ou délinquant sexuel.
Il faut arrêter avec ce discours réac qui consiste à penser que si le jeune "maléable" voit 2 homos à la télé ou dans une bd, ça deviendra "sa norme". C'est mal connaître la manière dont apparaissent les préférences sexuelles.
Au contraire, plus il verra de cas de figure différents, de gens différents, plus il deviendra tolérant, et moins prisonnier de "la norme" justement. C'est bien ça qu'on veut atteindre, non ?
Aussi rapprocher homosexuels ou trans avec le délit pénal qu'est la zoophilie, ce n'est clairement pas très heureux... C'est comme quand les réacs rapprochent l'homosexualité de l'inceste, c'est complètement absurde et relève d'un discours irrationnel.

5.Posté par polo974 le 18/10/2021 15:08

""" Mais si vous ne comprenez pas, vous trouverez bien une appli qui vous expliquera. """

Okéééé...

une "APPLI" pour expliquer "EVASAN"...

un but partout, tonton Jules...

""" ... disait Franklin """
non, c'est Franquin...

M'enfin...

6.Posté par A mon avis le 18/10/2021 16:02

Jules et l'homosexualité :

Je suis d'accord... mais !

"mais" : conjonction de l'hypocrisie !

7.Posté par A mon avis le 18/10/2021 16:07

@ 4.Posté par Tamponnais
Vous avez parfaitement raison quand vous écrivez :

Il faut arrêter avec ce discours réac qui consiste à penser que si le jeune "maléable" voit 2 homos à la télé ou dans une bd, ça deviendra "sa norme". C'est mal connaître la manière dont apparaissent les préférences sexuelles.
Au contraire, plus il verra de cas de figure différents, de gens différents, plus il deviendra tolérant, et moins prisonnier de "la norme" justement.

8.Posté par Dignité le 18/10/2021 17:10

Je partage tout ce qu'il dit sauf son couplet sur Mayotte.

Du temps où il y a vécu, les mahorais sortaient tout juste d'une époque où ils vivaient encore de manière tribale au sens traditions et coutumes.
Depuis ils ont goûté aux joies de la "civilisation" occidentale à la française avec toutes ses dérives et ses complaisances.
En plaquant un mode vie dit moderne sur une société encore à l'âge de pierre n'ayant pas encore assimilé ou intégré des codes élaborés pour d'autres on a abouti à une société sans repères tiraillée entre deux mondes: un monde imprégné de religion et un monde structuré autour des mac dos, quick, hamburgers etc...
Cela est de nature à faire naître les sentiments les plus bizarres dans les cerveaux des jeunes réfractaires à la scolarisation et fermés à la culture, celle qui permet d'apprécier la beauté des choses et des êtres.

9.Posté par Ouais... le 18/10/2021 17:50

Pas faux, pour les bd et plate forme de streaming, je suis profondément anti-system, donc la définition de la norme qui nous est imposés, je la réfute, d un côté comme de l'autre...

10.Posté par Taloche le 18/10/2021 19:44

Pourquoi posez-vous là question alors que vous avez la réponse ?.
Un proverbe chinois dit : "trop de colle ne colle pas ".

11.Posté par L'Ardéchoise le 18/10/2021 21:05

Je partage tout à fait tes points de vue, et je ne me sens ni ringarde, ni réac.
C'est un peu comme pour les rillettes, nous n'avons pas forcément les mêmes valeurs que d'autres...

12.Posté par Docteur lo sucré le 18/10/2021 21:45

Le problème des homosexuels c'est que les associations censées les représenter et les défendre sont toutes des lobbyistes et des islamo-gauchistes. Les homosexuels qui sont agressés dans les cités rechignent à dénoncer l'idéologie de leurs agresseurs par solidarité pour leurs associations. Donc, difficile de lutter contre l'homophobie très répandue dans les cités en France... Pathétique !

13.Posté par Dj974 le 19/10/2021 04:35

Bienvenue en France mon gars

14.Posté par boss974 le 19/10/2021 08:27

tonton tu remplace gaston lagaffe, c est M. De Mesmaeker

15.Posté par boss974 le 19/10/2021 08:46

mea culpa c est prunelle

16.Posté par République le 19/10/2021 11:17

Le 19/10/21 : ne voyant pas passer mon commentaire (dernière publication de Jules Bénard), en précisant que si rien ne change sur Zinfos974, je n’en ferai pas une maladie.
« Le texte d’hier : à propos de comportements sexuels particuliers : et si l’on s’essayait à une petite explication qui tient à peu près la route – il appartiendra aux scientifiques 100% de bien cadrer l’éclairage : quand un gamète mâle (YX) féconde un gamète femelle (XX), le résultat est soit un mâle (YX) soit une femelle (XX), mais la nature demande une vérification. Le cerveau fait déclencher une hormone de confirmation du sexe ; et c’est cette opération qui ne se fait pas à 100%, à tous les coups. D’où les « natures particulières »… qui doivent donc être respectées. »

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes