MENU ZINFOS
Océan Indien

Les Chinois veulent la peau de l’âne africain


- Publié le Mercredi 21 Décembre 2016 à 11:32 | Lu 1879 fois

Les Chinois veulent la peau de l’âne africain
Une association environnementale tire la sonnette d’alarme. Les ânes domestiques en Afrique font actuellement l’objet d’un braconnage pour leur peau. La Chine en est le premier pays importateur pour la transformer en gélatine appelée Ejiao. La gélatine est ensuite dérivée en barres énergisantes et en produits cosmétiques. D’après les croyances chinoises, ce produit soi-disant miraculeux peut rendre l’homme plus fort et la femme plus belle.
 
La population d’ânes domestiques en Afrique est décimée par les braconniers. A titre d’exemple, une peau est actuellement vendue entre 140 à 170 euros, contre 45 à 75 euros l’année dernière. Le prix d’un pot de 250 g gélatine peut atteindre les 3.000 euros. Au Burkina Fasso, l’exportation de peaux d’ânes est passée de 1.000 pièces en début 2015 à 65.000 au premier semestre de cette année, contre 80.000 au Niger en un an.

Plusieurs pays d’Afrique sont touchés par ce fléau, pour ne citer que le Mali, le Botswana, l’Afrique du Sud, la Tanzanie, le Kenya, le Niger et le Burkina Fasso. Pour ce dernier, les autorités locales estiment que la population d’ânes domestiques disparaîtra dans les 5 ans à venir, si aucune mesure n'est prise dans les plus brefs délais pour stopper le trafic. 




1.Posté par VIEUX CREOLE le 21/12/2016 12:32

LES CAPITALISTES CHINOIS AIMENT "la peau de l'âne africain" !! ILS ADORENT encore plus les MINES D'OR de Madagascar !!! De quoi vont-ils s'enticher dans notre îles puisqu les riche touristes chinois viendront ,bientôt chez nous !!! Didier ,lui ,le sait déjà mais veut nous réserver la surprise !! Le Maïdo , le Piton de la Fournaise" et tous nos sites classés par l'Unesco ne seraient-ils pas à vendre dans le projet de notre Pharaon de" la Pyramide inversée " et des "moutons de Panurge" qui le suivent ?? MONSIEUR GONTHIER vous avez du souci à vous faire si vous voulez que notre Île reste classée au Patrimoine mondial e de l'UNESCO !!! Les milliardaires chinois achètent tout : voyez les vignobles de Bourgogne et de Bordeaux ,les Châteaux , fleurons de notre tourisme national qui sont achetés etc. ,etc. ??? ZUT !! J'ai complètement oublié le titre du Livre D'Alain PEYRFIITTE !!!

2.Posté par Amasutum le 21/12/2016 13:27

Et quand on sait que la Chine ainsi que certains pays d'Asie, tuent les chiens pour manger leur viande, et utilisent la peau pour faire des manteaux ou tour de capuches en fourrure...
Ca ne m'étonne absolument pas... Mais bon sang ! Il faudrait ouvrir ses yeux sur ces fausse croyances !!!

3.Posté par L'Ardéchoise le 21/12/2016 20:50

VIEUX CREOLE, "Quand la Chine s'éveillera..."
Je suis effondrée lorsque je vois ce que font les Chinois, et surtout ce que le monde leur laisse faire sans vraiment de réactions !

4.Posté par klod le 21/12/2016 21:00

...."Cause we're moving right out of...........".... to be continued , again and again

5.Posté par Thierry le 22/12/2016 09:07

A mon Ardéchoise,

Y-a-t-il vraiment moyen encore de réagir ? contre tous ces fous en furie qui se réveillent de toute part. Quand ce n'est pas l'idéologie d'une race, c'est l'argent, c'est la religion, etc. Tous les moyens sont bons pour nourrir l'égo.

Je te souhaite avec une légère avance un joyeux Noël de violettes et de pensées.

6.Posté par Grangaga le 22/12/2016 13:22

Konbyin y koutt' l'ann' "antyié"......san zé d'mo....o pri lokal'.............?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes