MENU ZINFOS
Zot Zinfos

Les Avirons : une opposition démagogue


Gestion communale saine et rigoureuse

Par Une citoyenne - Publié le Samedi 17 Mars 2012 à 18:15 | Lu 842 fois

Il faut mettre un terme aux commentaires totalement démagogiques d'une opposition affolée au sein de la Commune des Avirons. Eric Ferrere est prêt à tout pour essayer de se faire une place sur le plan politique. Prêt à tout au point de lancer des accusations totalement infondées à l'encontre de la municipalité. C'est lamentable de chercher à créer ce climat de suspicion alors qu'il s'avère que la ville est l'une des communes les mieux gérées de l'ile avec des taux d'impositions les plus bas, un endettement très correct et une politique d'investissements très dynamique.

Quand à la hausse des impôts, il faut savoir que le 16/03 au soir, c'est une augmentation de 1,5% qui a été votée et non pas de 4,88%. C'est à peine l'inflation, c'est à peine 2 à 3 euros de plus sur l'année. Terrible....

Eric Ferrere cherche à créer la confusion en créant l'amalgame entre augmentation des taux et augmentation des bases (découle de l'augmentation du nombre de foyers imposables).

Aux membres de l'opposition, si vous voulez un jour tenir les rennes d'une commune, commencez par disposer d'un peu d'humilité et apprenez préalablement à avoir un peu de respect pour le travail accompli. C'est un conseil......




1.Posté par marco974 le 18/03/2012 11:27

je vais vous la faire courte mme la citoyenne. Pour votre gouverne, ça vous fait mal mais c'est bien 4,88% c'est facile à vérifier ce sera dans le PV du conseil municipal. et de toute façon c'est pas le problème. Le problème c'est le 800 000 euros d'études alors que le financement du projet n'est pas bouclé. C'est le changement d'un véhcilue qui n'a que 100 000 km, c'est la subvention de 260 000 euros au foot fric dont plus de 170 000 euros vont juste à 11 joueurs (dont 3 avironnais) , le problème c'est que dans les projets de mr dennemont, de nombreux terrains ont été acheté par le contribuables avignonnais à des conseillers et adjoint de la majorité municipale, sues bon nombre d'amis de la mairie ont vu leur terrain viabilisé par l'argent du contribuable et qu'enfin le cout de fonctionnement de l amaigrie est 2 fois supérieur au budget d'investissement. Alors comme vous dite si l'actuelle majorité veut garder les rennes de la mairie, faut arrêter les magouilles et se mettre au travail.
tout ce que je viens de dire est facilement vérifiable dans les pv des conseils municipaux et au cadastre de la ville. A bon entendeur salut.

2.Posté par le curé des Avirons le 18/03/2012 17:47

Madame la citoyenne, un conseil du curé contraire au votre qui est complètement suicidaire à l'heure ou nous parlons, quittée rapidement le navire avant de tous faire la queue au tribunal ou ailleurs.
Je n'ai rien d'autre à rajouter. Tout a été dit vendredi soir et devant de nombreux témoins qui vont se faire un plaisir de répandre le contenu de ce conseil municipal des Avirons dans l'ensemble du territoire des Avirons - Tévelave - Ravine Seche.
Dans tous les débats de ce conseil, monsieur Eric FERRERE a nettement dominé Michel DENNEMONT and CO.
Votre petit article ridicule simplifie de façon abusive chacun des dossiers exposés à ce conseil municipal. On vous sent complètement acculé par la puissance de la vague.

Stratégiquement, vous auriez vraiment du vous abstenir d'écrire cet article pour l'envoyer à Zinfos974. Si c'est une idée de votre maire, c'est encore une grave erreur.

SOUVENEZ-VOUS !!!

3.Posté par Dimitri le 18/03/2012 21:25

BONSOIR Je suis surement très bête mais aucun des deux commentaires ne sont à ma portée l'un parle encore et toujours de ces fameux terrains(il n'y a que ça comme problème aux Avirons ?...) et l'autre du curé d'un avis différent de quelqu'un qui ne serait pas capable de penser par lui même...C'est quoi ce micmac !!! j'espère qu'aucun d'entre eux ne dirige ou ne dirigera quoi que ce soit cela risque d'être pire que tout !!! enfin si déjà chez eux ils arrivent à diriger et gérer(leur propre vie je veux dire) et bien merci SEIGNEUR!

4.Posté par marco974 le 19/03/2012 09:11

le problème mon cher dimitri ... c'est que ces terrains sont vendus à plus d'un million d'euros et ça avec l'argent du contribuable. c'est l'un des problèmes en effet.

5.Posté par Dimitri le 19/03/2012 18:01

et donc si il y a faute il faut ester aller en justice au lieu de parler et parler et parler sinon et bien on passe à autre chose trouvez une faille ...

6.Posté par le curé des Avirons le 19/03/2012 18:48

Hormis les couillons de la majorité restante à MICHEL DENNEMONT. Cet article est à rire à en s'en tordre les boyaux, comme disait mon grand-père défunt.

De toute façon, j'ai une mémoire visuelle énorme et je peux affirmer que cette citoyenne de cette article à se tordre de rire était assise autour de la table d'honneur ou à la droite du vieux desposte communiste, au fond de la salle, à lui servir son verre d'eau dès qu'il déséchait.

marco974 a tout dit.

7.Posté par @ Michel Dennemont l''unique ! le 19/03/2012 22:12

Grand maître (hi hi hi) je vous défie de porter plainte en diffamation devant autant d'attaques que vous affirmé mensongers...
Vous pouvez, que dis-je, vous devez ester en justice pour vous-même, mais surtout pour les vôtres, ces petits anonymes qui sont aujourd'hui perdus et qui ont raison d'avoir peur !

Vous devez Grand Maître (hi hi hi) porter toutes ces accusations devant la justice de la République, vous qui rêviez d'un destin pour elle...

Grand Maître (hi hi hi) si vous ne le faites pas alors vous vous direz par la même à tous ceux qui ont toujours cru en vous que vous êtes bel et bien coupable sur tous les points...
Grand Mani-tout vous voilà an pied du mur...

Je vous fais une confidence "la bande sonore a été réquisitionnée..."

Grand Maître (hi hi hi) la balle est entre vos mains ...
On mesurera là votre puissance et votre courage ... allez, en justice patron !

8.Posté par @ Michel Dennemont l'unique le 20/03/2012 13:04

Grand Maître (hi hi hi), toujours pas de réponse ?
Vous ne relevez pas le défi votre honneur (hi hi hi) ...

Nous allons conclure....
Y a quelqu'un qui disait y a pas si longtemps qu'il ne laisserait à personne le droit de le salir (hi hi hi)
Tout cela n'est donc que vérité...

Vous nous avez bien trompez petit usurpateur !

9.Posté par le curé des Avirons le 20/03/2012 16:39

Bonjour : @ Michel Dennemont l''unique ! - post 7


Je vous fais une confidence "la bande sonore a été réquisitionnée..."

Mais de quelle bande sonore parlez-vous ? J'ai une petite idée mais j'aimerai beaucoup que vous m'éclaicissiez ma lanterne.
Si seulement cela pouvait etre vrai et non pas de l'intox. Cet homme mérite vraiment de connaitre Domenjod et de l'intérieur !!!

SOUVENEZ-VOUS

10.Posté par A post 8 de la part du curé des Avirons le 21/03/2012 15:01

Toujours pas de réponse ?

Je vous fais une confidence "la bande sonore a été réquisitionnée..."

De quelle bande sonore parlez-vous ?

11.Posté par Eric Ferrère dénonce "le système Dennemont" le 22/03/2012 12:38

Le plus ancien opposant au maire, Eric Ferrère, voit dans cet audit "les dérives du système Dennemont. Jusqu’à présent, on nous a caché ce rapport d’audit, qu’on réclame depuis des années, alors qu’on dénonce depuis longtemps l’apologie du foot-fric aux Avirons. La commune verse 260 000 euros de subvention. Il s’agit d’un chèque en blanc pour 11 joueurs alors que le club compte 259 licenciés". Eric Ferrère s’appuie sur le fait que, d’après le rapport d’audit, "la rémunération des joueurs en 2010 correspond à près de 90 % de la subvention octroyée par la mairie" et qu’en 2011, "cette rémunération pourrait être supérieure à la dotation de la mairie". Autre argument de l’opposant qui cite le rapport : "Les huit personnes les mieux payées du club ont perçu au total en 2010 et 2011 une somme de 276 000 euros". "On veut quoi ?, reprend Eric Ferrère. Un foot fric ou l’épanouissement de nos enfants ? Il leur reste la peau patate ! Le FCA, c’est le système Dennemont qui cautionne une gestion calamiteuse. Ç’a été la même chose pour d’autres dossiers où l’on a vu le conseil municipal voter pour déclasser des terrains appartenant à des élus ou à leur famille. Dans son conseil municipal, on rentre smicard et on sort millionnaire !". Il assure qu’il ira prochainement porter plainte pour donner une suite juridique au rapport en l’envoyant notamment à la chambre régionale des comptes.

12.Posté par La gestion du FC Avirons mise à mal le 22/03/2012 12:43

Le club de foot au plus petit budget de D1 P est durement critiqué dans un rapport d’audit commandé par la mairie. Absence de fiabilité des comptes, salaires et charges sociales non-déclarés, gestion de la trésorerie hasardeuse... En 2011, le club a frôlé la relégation financière.

Circulez, y’a plus rien à voir ? Si la mairie affirme avoir tiré les enseignements de cet audit qu’elle a commandé courant 2011 (voir encadré), la gestion du FC Avirons au cours de ces dernières années a largement laissé à désirer. Explications.

- Des résultats surestimés En 2010 et en 2011, la direction du club a largement surestimé les résultats financiers. Au lieu de 400 euros en 2010, le résultat corrigé par les auditeurs fait état d’un déficit de 76 000 euros. Même chose en 2011, où les 4 000 euros de bénéfice se transforment en perte de 69 000 euros après le passage des auditeurs. Cette différence s’explique, selon eux, à plusieurs niveaux : certaines subventions n’étaient pas correctement comptabilisées, les primes annuelles de l’entraîneur, d’un montant de 19 000 euros pour 2009 et 2010, n’ont pas été intégrées. Le risque de redressement fiscal, estimé à 40 000 euros en 2010 et 10 000 euros en 2011, n’a pas été anticipé. Les auditeurs constatent que les règles de cotisations de charges ont été mises de côté. Ils citent "le cas d’un joueur qui a bénéficié d’une rémunération nette de 21 000 euros sans déclaration de charges sociales". D’après eux, "l’ensemble des salaires versés ne sont pas déclarés". Conclusion sans appel de l’audit : "Un risque de redressement social significatif".

Situation de cessation de paiement Au moment où l’audit est réalisé, l’hiver dernier, le club est en situation de cessation de paiement avec des pertes cumulées de 240 000 euros. "Malgré une situation financière très délicate, le FCA a signé une clause de rupture avec l’entraîneur" qui l’obligerait à "débourser 70 000 euros en cas de licenciement (...) En l’état actuel des choses, le club n’est pas en mesure de remplir un tel engagement". Pour pallier cette situation, le FCA a bénéficié d’avances de trésorerie de 167 000 euros de la part de ses dirigeants sans aucun justificatif et sans que ces sommes ne transitent par les caisses du club. La méthode "n’est pas conforme à la réglementation comptable", soulignent poliment les auditeurs.

Une trésorerie peu contrôlée Là encore, le b-a ba de la comptabilité est passé aux oubliettes. Aucun justificatif de certaines dépenses comme les indemnités versées aux joueurs, le paiement de factures en espèces, l’absence de mise en concurrence... Les auditeurs concluent à un "risque élevé d’anomalies de la caisse en raison de l’absence de pièces justificatives". Le tout combiné à une utilisation importante des espèces dont le flux s’est élevé à 100 000 euros en deux ans.

Des contrats aidés injustifiés ? Les auditeurs marchent ici sur des œufs. Ils rappellent simplement que huit joueurs ont bénéficié de contrat d’accompagnement dans l’emploi. "La volonté des dirigeants de permettre à ces jeunes joueurs d’accéder à une formation professionnelle et d’intégrer la vie active s’est soldée par un bilan mitigé pouvant peut-être remettre en cause l’effectivité des emplois"

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes