Social

Les Avirons : Les taties de la crèche Les Kayambes toujours mobilisées

Mardi 30 Janvier 2018 - 14:47

Elles sont en grève depuis le 19 janvier. Les taties de la micro-crèche les Kayambes poursuivent leur mouvement, faute de réponse satisfaisante de leur direction.

"Nous avons eu une réunion avec pour proposition du directeur que l’on reprenne le travail en attendant d’être payées", nous rapporte, à l’issue de cet entretien, une animatrice. Emilie est, comme ses 8 autres collègues animatrices et une responsable pédagogique, toujours mobilisée devant la structure dédiée à l’accueil des petits aux Avirons.

La proposition faite dans cette fameuse réunion avec le directeur M. Christophe Lokossou a été logiquement déclinée par son personnel, lassé des promesses non tenues. "A l’origine, on devait être payé lundi dernier. Mais on a rien reçu. Vendredi dernier, il nous annonçait qu’on allait être payées ce mardi. Mais aujourd’hui, on apprend que ce ne sera pas avant dix jours."

Salaires : Janvier pour novembre

La jurisprudence du mois de novembre est aussi passée par là et les employés sont méfiants. Leur salaire de novembre a été versé le 15 janvier.

En attendant que le conflit se termine, les parents des enfants inscrits dans la crèche les kayambes jonglent de système D en système D. "Soit les parents ont pu placer leur enfant dans une autre structure, soit chez de la famille, soit sont obligés de ne pas travailler. On a le soutien des parents", raconte d’ailleurs Emilie, mais c’est clairement du côté des institutionnels que le bât blesse.    

"Nous sommes soutenus par notre syndicat la CFDT Santé sociaux, les gens de la mairie", mais la CAF et le Conseil départemental sont appelés à la rescousse devant cette situation qui s’éternise.

ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 2055 fois



1.Posté par Appro ximatifs le 30/01/2018 21:04 (depuis mobile)

C'est à la ddiecte de reagir..

2.Posté par bebête le 31/01/2018 06:58

encore un bel oiseau exotique qui vient prendre créole pour des c...

3.Posté par Candide le 31/01/2018 13:35

L'argent versé par les parents doit être saisi et reversé aux employés. Monsieur LOKOSSOU ne doit plus toucher un sou.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter