Société

Les Avirons: Cinq familles du sentier Bihel en difficulté

Vendredi 22 Décembre 2017 - 07:55

Les habitants du sentier Bihel doivent quotidiennement monter et descendre une pente à 30 %
Les habitants du sentier Bihel doivent quotidiennement monter et descendre une pente à 30 %
Sans voie d’accès suffisamment aménagée pour permettre le passage d’un véhicule, les difficultés s’accumulent pour les habitants de la partie basse du sentier Bihel aux Avirons.

Cinq familles sont touchées, les personnes âgées en particulier. Les camions de collecte ne pouvant circuler, ce sont donc les plus jeunes qui doivent porter les ordures ménagères 200 m plus bas sur un sentier en forte pente, avec escalier. Sur le lieu faisant office de dépôt d'ordures, les rats, moustiques et autres nuisibles prolifèrent. A défaut, regrettent les habitants, les ordures sont également brulées sur un terrain abandonné à côté du sentier.

A cela, il faut ajouter les problèmes de dos, genoux dont souffrent certains riverains. "Quand il y a un malade, il faut le transporter à dos d’homme, ou en faisant la chaise à porteur", déplore un des habitants du sentier. 

Estimant qu'’’il y a largement la place pour faire un chemin et ainsi améliorer leurs conditions de vie", les familles du sentier Bihel réclament la construction d'un chemin depuis quelques années déjà.
NP
Lu 1399 fois



1.Posté par Lo kaf le 22/12/2017 09:07 (depuis mobile)

Et oui sur st Leu dans le bas comme dans les hauts i existe encore des endroits sans accès pour véhicule et difficile d accès au piéton avecMr lo Maire si ou vend out terrain pou un bouché de pain li le d accord sinon resté dan out mélasse.

2.Posté par FAIVRE Daniel le 22/12/2017 13:10

Réponse a Lo Kaf poste 1 mais que tous les habitants qui ont des problème acceptabilité sur ST LEU ou dans d'autres commune se signale mais c'est chacun pour sois
mon adresse: dfaivre97424@gmail.com

3.Posté par justedubonsens le 22/12/2017 13:16

Interrogeons nous sur cette situation. Ces 5 familles ont décidé de construire sur des terrains inaccessibles aux véhicules motorisés. Au moment de la construction les conditions étaient celles d'aujourd'hui ce qui ne les a pas empêchées d'agir en apportant les matériaux et (peut-être) sans permis de construire. Aujourd'hui, à priori soutenues par la presse puisqu'on le lit ici, elles "ameutent" pour qu'une voie soit réalisée pour desservir leur quartier. La question qui se pose : la collectivité, c'est à dire les contribuables, doit-elle subir une situation volontairement causée par ceux qui réclament ce qu'ils ont provoqué ?

4.Posté par Claire le 22/12/2017 13:47

Comment a-t-il été autorisé des constructions à ces endroits là ?

5.Posté par @ 1 le 22/12/2017 14:43

@1 l'article parle des avirons.

6.Posté par Gros yab le 22/12/2017 15:08 (depuis mobile)

Ah oui li acheté avec ou 1euro du mètre carré pour faire résidence standing pou revendre 3000 à 4000euro du mètre carré qu'elle manipulateur et ou allez vive dans l immeuble sociale entouré délinquant alcoolique etc etc prend domoune pou cousin non.

7.Posté par FAIVRE Daniel le 22/12/2017 20:21

Réponse a poste 3 sa vous arrive de réfléchir avant de commenté

Interrogeons nous sur cette situation. Ces 5 familles ont décidé de construire sur des terrains inaccessibles aux véhicules motorisés. Au moment de la construction les conditions étaient celles d'aujourd'hui ce qui ne les a pas empêchées d'agir en apportant les matériaux et (peut-être) sans permis de construire. Aujourd'hui, à priori soutenues par la presse puisqu'on le lit ici, elles "ameutent" pour qu'une voie soit réalisée pour desservir leur quartier. La question qui se pose : la collectivité, c'est à dire les contribuables, doit-elle subir une situation volontairement causée par ceux qui réclament ce qu'ils ont provoqué ?
soit vous étés jeune et ignorent vous n'avez pas jamais lu l'histoire de la réunion, ces maisons ont étés construite bien avant que Michel Denemont soit maire, du temps de Fort , c'est des centaines de cas semblable sur l'île, 9 ou 10 similaire sur les AVIRONS mais pour vous parfait égoïste qui n'aime personne c'est démerdé vous quelle belle mentalité, la solidarité, ces familles sont les victimes de plusieurs maire qui sont les responsables de cette situation, dans le seul but de se faire élire alors avant de les juger réfléchissez

8.Posté par Isis le 23/12/2017 03:38

@ 5 Relisez @ 1 : Cette personne informe que la même chose se passe sur St Leur :-)

9.Posté par justedubonsens le 23/12/2017 10:35

@post7. Réfléchir est ma seconde nature, aussi vos propos acerbes ne viendront pas contrarier ce qui est chez moi naturel, d'autant que vous n'avez pas fait la démonstration de ce que mes propos soient irréfléchis. Une fois de plus les principaux intéressés ne sont pas responsables des conséquences de soi- disant promesses non tenues. Il y a un adage qui dit :" les promesses n'engagent que ceux qui les croient !" peut-être Monsieur êtes-vous bien informé des conditions de cette situation. Pour autant ma question de l'implication des contribuables (dont je ne suis pas ici) reste posée : sont-ils ou doivent-ils être mis à contribution pour "valoriser" des biens personnels ? Enfin nous ne nous connaissons pas, et sans doute est-ce mieux ainsi, aussi vos conclusions hâtives sur mon absence d'empathie m'indiffèrent par ailleurs vous ne démontrez pas la vôtre dans votre commentaire ni votre volonté d'agir pour le bien de ces familles !

10.Posté par Ti Luc le 04/01/2018 18:30

Bonjour!

Ces cinq familles en difficulté depuis belle lurette et qui ont vu plusieurs sentiers transformer en chemin !!!
Pourquoi laisser que le sentier Biel privé de chemin il y a de la place ce n'est pas une question de valeur de terrain mais des difficultés de ces personnes âgées ou malades!!
doit on les laisser parce que les impôts on est en 2018 !!

11.Posté par Ti Pire le 05/01/2018 10:18

En soutien aux habitants du SENTIER BIHEL,
c'est bien de réagir à cet article si ça peut faire avancer les choses,
je me sens un peu concerné dans le sens où je ne me vois pas habiter au SENTIER BIHEL actuellement sur
un terrain qu'on peut dire enclavé étant donné qu'on arrive en 2020 et j'apporte mon soutien aux 5 familles concernées dans cette situation.

12.Posté par Lesquelin le 24/01/2018 14:21 (depuis mobile)

Bjr
Je regarde sur Google le plan des Avirons et le chemin Volante Rivière continue par le sentier Bihel continue par impasse Volante Rivière des Dattiers et fini sur le chemin de Ligne??
C''est peut être pas fini ??

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >