MENU ZINFOS
Gilets Jaunes

Les Acteurs du lien social déposent une motion en Préfecture


Le collectif des Acteurs du lien social a déposé une motion en Préfecture à l'attention du Préfet et de la ministre des Outre-mers. Il demande à l'État de trouver des solutions durables aux revendications.

Par - Publié le Lundi 26 Novembre 2018 à 19:44 | Lu 476 fois

"Monsieur le Préfet,

La colère s’intensifie à La Réunion. La manifestation des Gilets Jaunes continue. La Hausse des taxes des carburants a cristallisé le mécontentement. L’exaspération populaire générée par le chômage, l’illettrisme, la pauvreté, la précarité, et les inégalités croissantes, a mobilisé un grand nombre de Réunionnaises et de Réunionnais.
 
Dans ce contexte où les inégalités se creusent, des bénévoles associatifs se sont interrogés. Leur réflexion, enracinée dans leur expérience associative aux côtés des personnes en situation de précarité, leur a donné l’envie de se regrouper au sein d’un collectif pour apporter leur solidarité au mouvement des Gilets Jaunes, afin de s’exprimer sur les décisions qui affectent l'emploi et le pouvoir d'achat des plus modestes et des classes moyennes à La Réunion. Ce collectif, à l'échelle locale, ne se repose pas sur un standard formel faisant l’objet d’une norme dans une organisation. Il n’y a pas de gouvernance, et est indépendant de toute influence politique.
 
Les Acteurs du Lien Social veulent attirer votre attention sur des faits incontestables engendrés par les stratégies du gouvernement, et vous adresse en pièce jointe, une motion que nous vous demandons de transmettre à Mme Girardin, Ministre des Outre-mer, d'une part, et sollicitons d'autre part, une audience avec elle, lors de sa venue dans l’Île, pour évoquer les différents points inscrits dans la motion.
 
L’objectif de cet entretien étant de trouver ensemble une issue à la situation tendue et délicate qui prévaut sur l'Ile, actuellement.
 
C’est dans un esprit constructif que nous souhaitons faire évoluer la situation afin de permettre une sortie de crise rapide.
 
L'Etat doit entrer en dialogue avec les gilets jaunes, les Acteurs du Lien social, les associations de quartier, et les représentants des institutions politiques pour trouver des solutions durables aux revendications. Des rendez-vous doivent être donnés avec la mise en place d'un calendrier de concertation.
 
Pour permettre une accalmie, il faut qu'immédiatement, le gouvernement annonce des mesures fortes.

Dans cette perspective, les Acteurs du Lien Social vous remercie d'avance.

Recevez, Monsieur le Préfet, nos respectueuses salutations."

 




Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Veridik le 26/11/2018 22:28 (depuis mobile)

C'est ça que vous appelez des mesures fortes ?
APL et contrats aidés ?
Il faut supprimer la TVA et l'octroi de mer.
Là le pouvoir d'achat de tout le monde augmenterait

2.Posté par LOLO le 27/11/2018 07:08

Cette motion est complémentaire aux autres revendications et qui semble ressortir des expériences des acteurs associatifs...c'est un soutien supplémentaire même si il faut supprimer les taxes, tva ,octroi de mer etc...
Soyons unis
Ce sont des mesures fortes d'un point de vu associatif local et de terrain ...
Belle initiative tout de même

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes