MENU ZINFOS
National

Les 3 femmes interpellées projetaient bien un attentat avec des bonbonnes de gaz


Elles ont respectivement 19, 23 et 29 ans. L’une d’elles a été blessée par balles lors de son arrestation jeudi soir. Ces trois femmes avaient bien préparé un projet d’attentat avec les bonbonnes de gaz trouvées dans un véhicule garé à côté de la cathédrale Notre-Dame de Paris le week-end dernier.

- Publié le Vendredi 9 Septembre 2016 à 10:55 | Lu 949 fois

La femme blessée a déjà été signalée aux services de renseignement pour sa radicalisation. Elle a été interpellée dans l’Essonne. Agée de 19 ans, elle est l’une des filles du propriétaire du véhicule piégé. Un policier a également été blessé à l’arme blanche par une de ses complices lors de cette arrestation. Les deux autres femmes ont été arrêtées à Boussy-Saint-Antoine par les limiers de la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI).
 
Lors d’un point presse, le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a confirmé l’arrestation des trois femmes mais aussi leur radicalisation et leur fanatisme. Sans oublier de confirmer le projet d’actions violentes et imminentes qu’elles avaient préparées.
 
Vague d’arrestations

A noter également l’arrestation de quatre autres personnes. Deux frères et leurs compagnes respectives ont également été interpellées dans le cadre de cette affaire. Le premier couple est connu des services de renseignements pour son appartenance au mouvement islamiste radical. Ces individus sont en garde à vue depuis jeudi soir. Dans la nuit de mercredi, un couple a aussi été arrêté à son domicile près de Montargis dans le Loiret. Par ailleurs, le propriétaire du véhicule a été relâché mardi soir. 




1.Posté par L'oiseau du paradis le 09/09/2016 16:25

Égalité parfaite des sexes chez les islamistes dans le domaine de la barbarie

2.Posté par parcrom le 09/09/2016 19:24

4 heures... Le temps d'enfiler l'armure, la combinaison, de prendre un petit café, etc...

3.Posté par plop le 09/09/2016 19:28

Apparement sur la video elle etaient habillée en burkini de ville.

4.Posté par plop le 09/09/2016 22:05

Mollins qui tait les noms (pour pas faire le jeu du fn). Cela étant il est possible qu'avec le nombre d'horreur qu'il doit commenter, il arrive plus a supporter la réalité. Il serait peut etre temps de mettre quelqu'un qui n'a rien a cacher de la réalité.


5.Posté par nuts le 09/09/2016 22:58

Il me semble qu'il a aussi dit que "l'état de droit" ne permettait pas de mettre a l'écart les fichés s qui appelent au jihad et au massacre de français....

6.Posté par ragondin le 09/09/2016 23:12

Oui mais il y a une petite amélioration, pour pas faire le jeu du fn, il y a 2 ans ils les auraient appelées nathalie s. veronique b et sandrine g.

7.Posté par L'Ardéchoise le 09/09/2016 23:20

3, évident, entre la mer et la merde, elles ne savent plus faire la différence !

8.Posté par le taz le 10/09/2016 00:50

et qui va se faire traiter de fachos ? ou de racistes ? ou que sais-je ????
les mêmes... toujours les mêmes qui dénoncent la régression nous vivons dans ce pays....


au fait, gros coup de bol, quand même....

une voiture en warning pendant 4 heures sans que ça n’inquiète personne, sauf des garçons de café.
une bonbonne de gaz sur le siège avant, vide...
un chiffon brulé retrouvé dans la voiture....
et ça n'a pas pété.

super efficaces, nos cazeneuve-boys !
fichés S, radicalisés, connus des services, tout ça....

et ça gare une voiture piégée en plein paris en toute tranquillité.

par contre, les radars automatiques, les amendes pour téléphone en voiture, etc.... ça marche super bien...
nos flics sont au point, en socialie....

et avec la baisse d’impôts de président ka pas d'boll, la boucle est bouclée.

moi je dis, VOTEZ hollande en 2017, 5 ans d'échec et de RIDICULE, continuons sur cette lancée !
et vive le burquini en toute liberté !

9.Posté par SEVERIN le 10/09/2016 11:44

L'humiliation est a son comble,quant on voit la détresse des victimes,dus a la souffrance morale,des coups et blessures durant les attentats.Au jour d'aujourd'hui,les pouvoirs publics nous parle de créations d'emplois a l'ouverture des centres de-radicalisations des terroristes fichées S.Hors,on dénigre,on spolie les chômeurs,selon une enquête récente,14% des Français vivent en dessous du seuil de pauvreté.Personnellement,je dirai 40% avec la population des D.O.M. qu'ils oublient un peu trop souvent dans leurs statistiques,nous les Français de seconde zone.
Je suis pour des sanctions radicales,motif /quand on a de la chance de devenir citoyen(ne) Français(e)par la naturalisation.On doit tout d'abord respecter les lois fondamentales de la culture laïque de cette république,mais non l'inverse.Imposées d'une manière ostentatoire a tout se qui ramène a un culte religieux par des actes extrémistes.Donc,la double sanction s'imposent,condamnation par une peine de prison ferme et reconduite dans son pays d'origine sous surveillance de leurs déplacements.
Tout en sachant,que la France est responsable et a participé d'un moyen comme une autre,a la création de ces groupes djihadistes qui terrorisent notre liberté.In yab des Yvelines

10.Posté par josephan le 11/09/2016 17:45

Pour la vraie sécurité de tous, des solutions de bon sens à la portée de n'importe quel élève de maternelle s'imposent comme par exemple l'interdiction du retour en France pour les djihadistes et la perpétuité s’ils se pointent quand même ou encore la prison avec une TRES longue peine pour les jeunes qui visitent des sites incitant au terrorisme.
Ajoutons aussi la peine de mort validée par référendum pour ceux qui auront démontré leur volonté de passer à l’acte sur le sol national ; ainsi, leur nombre diminuera et le risque d’action pour les faire évader sera de zéro.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes