MENU ZINFOS
Education

Les 13 Régions de France vont diffuser un livre de caricatures dans les lycées


C'est une décision prise pour défendre les valeurs de la République. A l'occasion du congrès des Régions de France qui se tiennent à Saint-Ouen, les 13 régions françaises ont pris l'initiative ce lundi de publier un livre de caricatures politiques et religieuses dans les lycées du pays après l'assassinat de l'enseignant Samuel Paty.

Par Nicolas Payet - Publié le Mardi 20 Octobre 2020 à 15:08 | Lu 3255 fois

Le président des Régions de France, l'ancien ministre Renaud Muselier, a expliqué la démarche: "Nous, présidents des régions de France, prenons aujourd'hui l’initiative de préparer la publication d'un ouvrage rassemblant les caricatures religieuses et politiques les plus marquantes parues dans la presse régionale aux côtés de celles parues dans la presse nationale".

Condamnant un "assassinat ignoble et lâche", Renaud Muselier a par ailleurs ajouté qu'une demande a également été faite auprès d'un collège d'historiens pour "remettre en perspective le droit à la caricature dans l'histoire politique d entre pays".

L'Éducation nationale sera associée à l'initiative des régions pour mettre cet ouvrage "à disposition de tous les lycéens et lycéennes de France".





1.Posté par jeje le 20/10/2020 16:00

Ou comment chercher la merde pour ensuite pleurer , sans déconner , ils n'ont rien d'autre a foutre ??

2.Posté par La vérité si je mens ! le 20/10/2020 16:11

Avec cette trouvaille " l’initiative de préparer la publication d'un ouvrage rassemblant les caricatures religieuses et politiques "

Le 02 novembre prochain , la rentrée des classes ces élu-e-s d'un autre monde font quoi ?

Si haut que l’on soit placé , on n’est jamais assis que sur son cul . Michel de Montaigne .

3.Posté par adekalom le 20/10/2020 16:53

quid de Quo VAdis

4.Posté par Karri Kature le 20/10/2020 17:00

À la Réunion il suffit de distribuer le programme NRL.

5.Posté par martin lane le 20/10/2020 17:21

Faudrait tout de même qu'ils commencent à réfléchir aux conséquences de leurs décisions .
Ce n'est pas l'école qui créée le problème : ce n'est donc pas l'école qui règlera le problème de l'immigration massive d'islamistes radicalisés.
Par contre, cela risque de mettre en danger les enseignants.
C'est à la police, la justice et la sécurité nationale de prendre ces affaires en main, pas à des pauvres bougres en première ligne, sans arme! Ce ne sont pas les collègiens, ni les lycéens qui attaquent les enseignants , dans la plupart des cas, ce sont des obscurs incultes qui n'ont guère fréquenté l'école de la république française.
N'importe quoi, ce gouvernement !

6.Posté par Le Jacobin le 20/10/2020 17:23

Eh après ????

Si vous n’obligez pas tous ceux qui ne sont d'accord avec la Laïcité à quitter la France pour trouvez un autre Pays d’accueil.

Une fois que ces barbares sont identifiés ils faut leurs donner un nombre de jours pour q'ils quittent le territoire et nommer un pays dans lequel il voudrait vivre.

ATTENTION, VOUS ALLUMEZ LE FEU !
PENSEZ A NOS ENFANT DANS LA COUR DE L'ECOLE.

7.Posté par Belkanwar le 20/10/2020 17:24

C'est effectivement beaucoup mieux que toutes les minutes de silence. Le meilleur hommage que la Nation puisse rendre à Monsieur Paty.

8.Posté par Kaskavel le 20/10/2020 17:34

C'est plutôt un bonne idée . Il y a d'excellentes caricatures sur les religions catholiques , juives , musulmanes etc... et on peut en rire même qu'on on est croyant et pour ceux à qui cela déplairait il suffit de ne pas les lire ...

9.Posté par reverzy jean francois le 20/10/2020 18:16

ignoble c'est dire l'état de décadence de l'éducation nationale et du pouvoir Les criminels ne sont pas ceux que l'on condamne mais ceux qui propage la konnerie franchouillarde et la haine. type le torchon Charlie et bien d'autres...

10.Posté par cambustonnais le 20/10/2020 19:13

apprenez plutot l HISTOIRE a vos eleves comme on nous l apprenait en 55 au lieu de mettre de l huile su le feu band na va a foutre la merde et peut etre ce sont des innocents eleves partents profs qui vont payer

11.Posté par Devoir de mémoire le 20/10/2020 19:17

J'espère que par soucis de cohérence, region reunion va se désolidariser :
Monsieur Didier Robert n'a visiblement pas apprécié d'être mis en cause par Le Quotidien à propos de sa rémunération de PDG de la SPL Réunion des musées régionaux. Vendredi, il a annoncé qu'il engageait « une procédure de plainte pour diffamation et propos mensongers à l'encontre du journal Le Quotidien », de sa directrice de publication et de l'auteur de l'article.

Mais le courroux du président de Région ne s'arrête pas là. Il a aussi annoncé le dépôt de plaintes pour « incitation à la haine, à la violence et au meurtre » contre Le Quotidien et deux organes de presse qui ont repris ses informations, Free Dom et Imaz Press Réunion, au motif qu'il aurait été la victime de menaces de mort.

Qu'un élu qui s'estime injustement attaqué porte plainte pour diffamation n'a rien d'inhabituel – on verra bien ce que la justice en dira. Qu'il assimile une enquête sur ses revenus à une « incitation à la haine et au meurtre », c'est une ligne de défense beaucoup moins ordinaire et qui ne saurait rester sans réponse. Pointer les conditions de rémunération d'un président de Région, ce serait vouloir sa mort ? Un peu de mesure et de décence, Monsieur Robert !

Le Quotidien et les autres médias incriminés n'ont jamais appelé à la violence envers qui que ce soit. Les accusations gravissimes proférées par le président de Région visent manifestement à réduire la presse au silence sur des sujets qui, ne lui en déplaise, sont d'intérêt public.

En tenant des propos aussi outranciers dans une période aussi sensible, Monsieur Robert, qui se dit attaché à la liberté de la presse, contribue en réalité à entretenir l'animosité d'une partie du public envers les journalistes, déjà régulièrement exposés à des manifestations de haine et de violence dans l'exercice de leur métier. Le Syndicat national des journalistes, premier syndicat de la profession, appelle le président de Région à faire preuve de retenue et exprime son total soutien aux confrères mis en cause.
Lire aussi sur le blog du SNJ Réunion.

Saint-Denis, le 08 Décembre 2018

12.Posté par Ray le 20/10/2020 19:30

C'est bizarre que les terroristes jouent pas aux cons à la Réunion ! Ils savent très bien ce que peut faire un créole si l'on s'en prenait à sa famille/amis ! Même en prison il ne serait pas tranquille !

13.Posté par Marc le 20/10/2020 20:39

Il n'y a pas 13 régions françaises mais 18.

14.Posté par JAMBALAK le 20/10/2020 22:45

12.Posté par Ray le 20/10/2020 19:30

C'est bizarre que les terroristes jouent pas aux cons à la Réunion !
...................................................
Normal. La Reunion ne manque pas de cons.

15.Posté par PapyJP le 21/10/2020 00:03

Il y a également d'excellentes caricatures sur les hommes et femmes politiques. Pourquoi uniquement les religions ?

16.Posté par JAMBALAK le 21/10/2020 01:35

J'espère que Didier ROBERT ne va pas participer à ce vent d'hystérie......

17.Posté par François FONTAINE le 21/10/2020 01:43

9.Posté par reverzy jean francois le 20/10/2020 18:16

ignoble c'est dire l'état de décadence de l'éducation nationale et du pouvoir Les criminels ne sont pas ceux que l'on condamne mais ceux qui propage la konnerie franchouillarde et la haine. type le torchon Charlie et bien d'autres...
.........................................................
J'approuve des deux mains et des deux pieds.

Docteur, il y a comme une crise de folie violente chez ceux qui gravitent sur la crête du pouvoir

18.Posté par Mediter le 21/10/2020 03:59

Oui 18

19.Posté par Nicolas le 21/10/2020 06:22

Totalement pour, tant que la caricature ne tombe pas dans le harcèlement. D'ailleurs j'étais Charlie mais la nouvelle direction manque d'éthique et de finesse et je ne suis plus Charlie.
Ça mise à part, puisque le sujet c'est la liberté d'expression et la censure, il serait temps de parler de la censure grandissante sur les réseaux type Facebook et Twitter qui devient inquiétante ainsi que de l'auto censure des médias ultra politisé qui majoritairement appartiennent à des milliardaires et protègent les différents pouvoirs en place en gardant trop de choses sous la table.
N'oublions pas que c'est le peuple la république et la démocratie qui souffre de tout ça et que les vrais responsables sont les élites mondiales économiques et leurs vassaux politiques et médiatiques qui pourrissent nos esprits pour continuer à jouer leurs sales jeux vicieux de géopolitiques dominatrices et avares.

20.Posté par Steve le 21/10/2020 08:42

Et surtout n 'oubliez pas de caricaturer le peuple sans terre ....!!! N'est ce pas !

21.Posté par Ti Tangue prof le 21/10/2020 11:07

@ 9.Posté par reverzy jean francois le 20/10/2020 18:16 👍👍👍
@ 10.Posté par cambustonnais le 20/10/2020 19:13 👍👍👍
@ 6.Posté par Le Jacobin le 20/10/2020 17:23👍👍👍
@ 5.Posté par martin lane le 20/10/2020 17:21👍👍👍

Zot y rode boubou ...des spécialistes de marches blanches ....à cause zot y lève pas deboute pour savoir la vérité vrai sur ce COVID 19 qui est entrain de mettre l’économie à genoux ...
Tests tronqués...manque de lits Et personnels dans les hôpitaux, des EPAHD horriblement chers et en piteux état ....y a suffisamment à faire ...

ABSTENTIONNISTES on compte sur vous pour virer ces incompétents et adeptes du clientélisme pour se faire élire VIVE LA RÉPUBLIQUE, VIVE LA FRANCE

22.Posté par Briandoht le 21/10/2020 11:15

Les caricatures peuvent être des moyens d'expressions de liberté souvent de caractères humoristiques qui visent ou pas spécifiquement les religions, politiques ou autres, mais ces formes de communications peuvent heurter profondément certains individus radicaux et intolérants .
Même si l'initiative des regions peut paraître provocateur aux yeux de
certains, sur le fond, c est une manière de dire que la république ne se laissera jamais intimider par le radicalisme et le meilleur moyen d'y parvenir commence forcément par l apprentissage à l école pour la transmission des valeurs de la république qui fondent la cohésion nationale.
La France est une République indivisible,laïque,démocratique et sociale.


23.Posté par lubin le 21/10/2020 12:38

Je respecte profondément la liberté d'expression mais des fois il faut avoir des limites. Tout comme la Loi à ses limites. Mais la Est-ce le rôle et la compétence des Régions??? Est ce que ce n'est pas de l'huile qu'elles vont rajouter sur le feu???? Y à t-il pas d'autres choses à faire pour aider le peuple qui est dans le besoin quotidien!!!!! A mon c'est du grand foutoir...... a suivre....

24.Posté par JAMBALAK le 21/10/2020 14:28

22.Posté par Briandoht

La France est une République indivisible,laïque,démocratique et sociale.
.....................................................................

Indivisible ? Laïque ? Pourquoi la loi, celle de 1905, qui doit être la m^me pour tous n'est pas appliquée en Alsace-Lorraine, en Guyanne, en Polynésie, en New calédonie, à Mayotte ?

Sociale ? Pourquoi le gendarme domien affecté en métropole et qui va en Corse en opération, n'a pas droit au bénéfice de la "1/2 campagne" (moitié du temps passé en Corse compte pour la retraite) alors que ces collègues métros y ont droit ?

Pourquoi le bénéfice "trimestres retraite" (4 trimestres/an par enfant ) accordé aux femmes au foyer , de fonctionnaires en métropole, n'est pas accordé aux femmes de fonctionnaires domiens en poste outremer ?


La France est un pays discriminant envers ses propres ressortissants.



Démocratique ? Le coup de Sarko de reniement du référendum de 2005 sur le traité européen en dit long sur le respect des règles de la démocratie.


Autre exemple envers les "reclus" des banlieues: pour que leur CV ne soit pas rejeté par les employeurs, le Président Sarko a proposé aux candidats le CV anonyme", c'est à dire si tu t'appelle M'BALA M'BALA, de ne pas y écrire son vrai nom mais de mettre DUPONT Pierre. Faut être débile car lors de l'entretien d'embauche , le patron verra bien le mensonge.


Faut arrêter d'entretenir le mythe de l'Egalité , de démocratie.

25.Posté par polo974 le 24/10/2020 10:05

5.Posté par martin lane le 20/10/2020 17:21
"""
Faudrait tout de même qu'ils commencent à réfléchir aux conséquences de leurs décisions .
Ce n'est pas l'école qui créée le problème : ce n'est donc pas l'école qui règlera le problème de l'immigration massive d'islamistes radicalisés.
Par contre, cela risque de mettre en danger les enseignants.
C'est à la police, la justice et la sécurité nationale de prendre ces affaires en main, ...
"""
Donc en suivant la logique du 1er point: "c'est pas l'école qui crée le pb, c'est pas à elle de le régler."
si la police doit prendre ces affaires en main, on est en droit de conclure que c'est la police qui crée le pb... ce qui est absurde.


12.Posté par Ray le 20/10/2020 19:30
"""
C'est bizarre que les terroristes jouent pas aux cons à la Réunion ! Ils savent très bien ce que peut faire un créole si l'on s'en prenait à sa famille/amis ! Même en prison il ne serait pas tranquille !
"""

Ces derniers temps, les terros n'ont pas le temps de passer par la case prison pour aller "griller en enfer"...


15.Posté par PapyJP le 21/10/2020 00:03
"""
Il y a également d'excellentes caricatures sur les hommes et femmes politiques. Pourquoi uniquement les religions ? """

Il y a également d'excellents ophtalmos et autres opticiens, et au cas où ce n'est pas un problème de vue, il est aussi possible de participer à des cours d'apprentissage de la lecture.
explication: """ un ouvrage rassemblant les caricatures religieuses et politiques """

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes