MENU ZINFOS
Culture

Leïla vs Maman Kaporal : Le clash viral devenu fable moderne


L’internet réunionnais s’est enflammé la semaine dernière lorsque deux personnalités suivies par des dizaines de milliers d’internautes se sont écharpées pendant plusieurs jours par live interposés. Pourquoi Zinfos974 souhaite vous parler de ce duel virtuel ? Car Leïla et Maman Kaporal ont trouvé un terrain d’entente au terme de ce conte 2.0. Peut-être pouvons-nous tous retenir quelque chose de cette leçon de vivre-ensemble ?

Par - Publié le Samedi 19 Février 2022 à 21:00

Leïla (Leïla Aure) et Maman Kaporal (Sylvia Otello) font partie du paysage médiatique réunionnais depuis de nombreuses années. Elles sont chacune suivies par plus de 10.000 internautes. Elles s’expriment régulièrement durant des live sur Facebook ou sur d’autres réseaux sociaux, parfois pour réagir à l’actualité ou simplement pour échanger avec les Réunionnais.

Situation initiale : Un retour remarqué

L’histoire débute il y a plus d’une semaine. Leïla a maintenant une agence qui s’occupe de son image et l’aide à gérer ses réseaux sociaux. Elle commence alors à enchaîner quotidiennement des Facebook Live et se met même à TikTok !

Les Réunionnais la retrouvent régulièrement et les vidéos en direct prennent de plus en plus d’ampleur. D’autres personnalités médiatiques sont alors aussi curieuses. Parmi elles, Maman Kaporal…

Péripétie 1 : Le gode de la discorde

Comme de nombreux internautes, Sylvia Otello est d'abord conquise par les live de Leïla. Il faut dire que cette dernière est habituée aux prises de parole. Elle a notamment fait vibrer les auditeurs de la radio la plus écoutée par les Réunionnais pendant de longues années.

Mais un live va provoquer le tollé auprès de certains internautes. Leïla s'engage dans un cours d'éducation sexuelle. Elle explique alors comment utiliser des sex toys.

Maman Kaporal fait partie des internautes offusqués.

Péripétie 2 : Le diable est dans les commentaires

Sylvia Otello est bannie de la page officielle de Leïla après avoir exprimé son mécontentement.

Elle explique apprécier les prises de parole de Leïla mais ne pas approuver des discussions à caractère sexuel. Maman Kaporal précise alors que son enfant, à ses côtés, n’a pas besoin d’entendre de telles choses.

Leïla est cible de nombreuses critiques. Elle est elle-même victime d'un shadow-ban (interdiction de faire des live pendant plus d'une journée). 

Péripétie 3 : La joute verbale

Leïla Aure doit donc créer une seconde page où elle s'en prend notamment à la Saint-Louisienne pour ses critiques. Elle ne la nomme pas directement mais pointe du doigt Lo Diab'. "Rienàfoutre Otello-Lucifer", est le nom utilisé par Maman Kaporal utilisé sur Facebook.

Ni une, ni deux, armée d'une bouteille d'eau pour tenir ce qui s'annonce comme un long live, Sylvia Otello vide son sac. 

Les duels virtuels se multiplient pendant plusieurs jours. Elles prennent la parole tour à tour sur leurs profils respectifs qui comptent plus de 10.000 abonnés chacun. Les directs rassemblent des milliers d’internautes. Chacun y va de son commentaire et les propos de l’une sont rapportés à l’autre. Ce qui continue à envenimer les choses.

Péripétie 4 : La ligne est franchie

La tension monte. Les insultes fusent. Cela fait presqu’une semaine que la dispute a commencé et on s’approche sans surprise du point de rupture.

Lors d’un live, Maman Kaporal se laisse emporter et profère une insulte.

C’est alors que tout bascule. Le duel dépasse le simple échange virtuel et les conséquences deviennent réelles.

Tout change dans les minutes qui suivent.

Résolution : Apprendre de ses erreurs

Maman Kaporal s’excuse pour ses mots déplacés. Elle prend du recul sur le clash et déplore que le petit désaccord entre les deux femmes ait pris des proportions déraisonnables.

Leïla accepte les excuses dans son live suivant. Elle pointe aussi du doigt les internautes qui ont participé à envenimer la situation et demande à ce que le ladilafé s’arrête ! 

Madame Otello, il y a des gens qui répètent, qui en rajoutent ! Madame Otello, mi lé pa fâché avec ou ! Ou la dit des bêtises ! Passons ! Mé ou lé mon copine”, conclut-elle.

Situation finale : La morale de l’histoire

Leïla déplore aussi la volonté de certains internautes d'opposer les deux personnalités médiatiques. Des abonnés qui passent de page en page, répètent les propos mais aussi les déforment et qui participent à créer une dispute. “Kréol i répét, i met a zot façon ! Et le moun’ i pèt un cable, lé normal”, explique-t-elle.

Depuis cette mise au point, Leïla continue ses Facebook Live. Maman Kaporal a passé plus d'une semaine sans faire de Live, mais est de retour ces derniers jours. Celle qui a notamment décidé de dénoncer le harcèlement scolaire n’est pas encore réapparue mais reste présente. Elle n’a plus fait de direct depuis, mais partage toujours régulièrement ses actualités avec ses abonnés plusieurs fois par jour.

Que retenir de ce duel virtuel ? Qu’il faut éviter de s’emballer dès qu’on nous rapporte les propos des uns et des autres. Qu’il faut avant tout communiquer avec les personnes concernées pour mettre les choses au clair. Et surtout, qu’il ne faut pas hésiter à reconnaître ses erreurs et accepter les excuses des autres. Nous en ressortirons tous grandis.



Baradi Siva
Rédacteur en chef adjoint Qui a fait quoi, où, quand et pourquoi ? 📧 baradi.siva@zinfos974.com 📞 06... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Wai le 19/02/2022 21:14

Merci zinfos .. je me dit que je suis moin inutile que certains et certaines

2.Posté par Kifkif le 19/02/2022 21:37

L’occident a ses conflits russo-Ukrainien. Nous, on a celui ses deux zouaves péï.

3.Posté par Touc le 19/02/2022 21:42

Franchement ça vole pas haut.Cest vraiment la misère intellectuelle.

4.Posté par VANESS 97419 le 19/02/2022 21:57

RAF 💤💤💤

5.Posté par Soly le 19/02/2022 22:24

Triste, triste monde!!!!!

6.Posté par Loulou le 19/02/2022 22:43

Finalement ce pays n'a que ce qu'il mérite.
Je retourne à mes lectures diplomatiques du Monde : là bas j'apprends des trucs au moins.

7.Posté par Hein? le 19/02/2022 23:03

Pondre un article pareil pour caser la morale de faim ... pff

8.Posté par Youplaboum le 20/02/2022 05:32

vous n'avez rien de mieux comme sujet. Leila cet être complètement vulgaire promu vedette par Radio Freedom et Zinfos. Faut arrêter !

9.Posté par titi45 le 20/02/2022 05:34

Moins la beaucoup chose a ocupe dans mon jardin 🤫

10.Posté par Lulu le 20/02/2022 06:09

les zéros des réseaux sociaux, toute la splendeur de la bêtise humaine applaudie par d'autres aussi nuls qu'eux!

11.Posté par gouyav de france le 20/02/2022 07:03

vachement nourrissant intellectuellement j’étais pas prêt j'ai chier dans mon ben

12.Posté par SBUBA le 20/02/2022 07:48

marre de voir les médias locaux faire l'apologie de Leila .
c'est Vincent Aure et c'est un escroc notoire qui a fait de la prison pour ça.
ses victimes de chèques en bois et autres petites embrouilles minables se reconnaitront, mais lui c'est juste un petit escroc de bas étage.

13.Posté par Batman le 20/02/2022 07:49

quest qu'on a foutre de cet article inutile et de ces 2 (…) .. il y a des choses plus grave dans le monde. c surtt histoire de se faire voir sur internet.. pauvre de zot

14.Posté par Anne le 20/02/2022 08:40

Les deux font la paires. Pas commentaires pour ces énergumènes?

15.Posté par Zot le 20/02/2022 09:33

Le terme shadow ban designe le fait qu'elle peux utilisé le reseau social mais qu'une parti des internautes ne voient pas ce qu'elle fait. Si elle était interdire de live pendant plusieurs jours c'est un ban temporaire. En tant que journaliste vous devez faire un effort de recherche sur les termes utilisés.

16.Posté par Ouais... le 20/02/2022 09:59

L effervescence des réseaux sociaux..la où le niveau d instructions et d intelligence, la rationalité n à pas court,l endroit où l individu n est pas lui même.

17.Posté par Isa le 20/02/2022 13:18

Eh ben, même avec l'aide d'une agence elle y montre son magot en ligne.. 🙊😅

18.Posté par A sec le 20/02/2022 14:13

Ce "journalisme" est proprement affligeant. Vraiment. Quand on ne relaie pas servilement et sans recul les préconisations de l'ARS, on commente le vide des réseaux sociaux.. Que du vide, dans tous les cas.

19.Posté par Au suivant! le 20/02/2022 15:52

"interdiction de faire des live pendant plus d'une journée"
MON DIEUUUUU ! ! ! !! !!

20.Posté par Marin le 20/02/2022 16:46

Pauvre de zot...quelle tristesse et quelle misère voilà à quoi y ressemble la réunion avec band moun com ça

21.Posté par Ok le 20/02/2022 16:59

Vou aver oublier le cloune mesieu Bam.bam Bam Bam

22.Posté par çamemelareunion le 20/02/2022 17:20

Oté là y a de belles bouffonnes !!! et encore j ai ^lus de respect pour Leila que pour celle qui est fierèe d'être populaire car elle a frappé son fils devant des milliers de personnes.....mon pays bato fou ou ça balna y ral a nou......

23.Posté par Citoyen 974 le 20/02/2022 17:52

Deux illustres inconnues qui ont juste un avis de plus, sans la moindre valeur ajoutée, sans la moindre expertise, sans la moindre pertinence... On s'en fout royalement de ce que ces dames ont à dire, c'est sans aucun intérêt.
Mais bon, on a les "figures médiatiques" que l'on mérite...

24.Posté par ZamzamaheLL le 20/02/2022 19:37

Sûrement pas suivie par des Personnes intelligentes !
Et inconnu au bataillon ! C'est ça que les Réunionnais regarde OMG !
C'est disons un riz chauffé que la laisse tourner dans le soleil dans fond la ravine dessous un "vilain" pied datura !

25.Posté par emm le 21/02/2022 07:09

ah ben toujours censuré .....c'est compliqué de poster chez zinfo
celui là aussi sera censuré mais vous aurez au moins lu ce que je pense de votre objectivité et de vos qualité de transparence

26.Posté par PIPO 🙈 🙉 🙊 le 22/02/2022 11:38

Trou duc où il est mon post.
De la censure quand on vous brosse pas dans le sens des poils.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes