Politique

Législatives partielles: L'UPR dévoile ses candidats à l'élection

Samedi 25 Août 2018 - 10:15

Législatives partielles: L'UPR dévoile ses candidats à l'élection
Après consultation de ses militants de l'île de la Réunion, le Bureau National de l'UPR a décidé, le 22 août, d'accorder l'investiture de notre mouvement à:
 
Candidat titulaire:
Fabien DIJOUX – 37 ans – photographe. Déjà candidat UPR à l'élection législative de la 5e circonscription de la Réunion le 11 juin 2017, il y avait obtenu 334 voix, soit 1,47 % des suffrages exprimés, signant ainsi le meilleur résultat de l'UPR sur l'ensemble de la Réunion et l'un des meilleurs scores de France.
 
Candidate suppléante:
Sophie SENAC – 48 ans – architecte, référente de l'UPR pour la Réunion, et membre du Bureau national.
Déjà candidate UPR à l'élection législative de la 4e circonscription de la Réunion le 11 juin 2017, elle y avait obtenu 459 voix, soit 1,15 % des suffrages exprimés, signant ainsi le 3e meilleur score de l'UPR sur l'ensemble de la Réunion.
 
Face à l'ampleur des turpitudes du député MoDem invalidé et devant le désastre de la politique poursuivie par Macron et la majorité LREM, le Bureau National de l'UPR appelle tous les électeurs de la 7e circonscription de la Réunion – et d'abord tous ceux qui avaient porté leurs suffrages sur la candidature de François Asselineau au 1er tour de l'élection présidentielle – à se mobiliser pour voter en masse pour le candidat de l'UPR et sa suppléante.
 
Plus que jamais, le vote utile dans cette élection législative partielle, c'est le vote UPR, la seule force politique jamais entachée par le moindre scandale financier depuis sa création, la seule force politique de large rassemblement au-dessus du clivage droite-gauche à même de régénérer la politique française.
N.P
Lu 2074 fois



1.Posté par fontaine le 25/08/2018 12:06

Ah....encore un....oté que la crème des crèmes.....nou la fé 974 gout à nou

2.Posté par Alex upr le 25/08/2018 16:06

Au programme :
- "Aller le chercher" en entamant la procédure de destitution d'Emmanuel MACRON (art. 68).
- S'opposer à la suppression de l'amendement Virapoullé.
- Refonte l'octroi de mer pour qu'il ne taxe que les importations ayant un équivalent local.
- Compte personnel de continuité territoriale permettant de cumuler les aides de l'Etat jusqu'au financement maximal en 3-4 ans d'un billet d'avion pour la métropole.
- Accompagnement des familles touchées par la disparition des métiers de la canne. Vers l'autonomie alimentaire, fondée sur une agriculture diversifiée et respectueuse de l'environnement.
- Lutte contre la construction d'incinérateurs à déchets, dévoiement des fonds "européens" vers une politique de zéro déchet.
- Porter à l'assemblée la voix de millions de français qui ont été 49% à voter non à Maastricht puis 55% en 2005. Ce sera le premier député du FREXIT, ce qui est un grand minimum pour une soit-disant démocratie. (sachant que notre président sait que cette idée est majoritaire en France : https://www.youtube.com/watch?v=GPx1UkPTxJc)

3.Posté par Oscar DUDULE le 25/08/2018 17:51

Probablement moins filous que les candidats des grands partis. Mais bon...

4.Posté par klod le 25/08/2018 18:10

mwin la confondue l'upr ek le PLR ................... c'est po la meme chose ! o twa , foutor .

5.Posté par JORI le 25/08/2018 22:05 (depuis mobile)

2. Alex upr. Quel serait selon vous le manquement énoncé dans l''article 68 que vous reprochez à macron ?.

6.Posté par Alex upr le 26/08/2018 11:16

@5. Jordi : Apparemment vous ne lisez pas les communiqués de l'upr, ce qui est bien normal puisque les médias de masse français ne les reprennent... jamais !!! Seuls les médias réunionnais ont un minimum de souci démocratique et reprennent quelques uns de nos communiqués lorsque ceux-ci concernent directement notre île.
Bref, petite séance de rattrapage :
1) Décision solitaire et illégale d'Emmanuel Macron de frapper militairement en Syrie => https://www.upr.fr/actualite/france/suite-a-la-decision-solitaire-et-illegale-demmanuel-macron-dintervenir-militairement-en-syrie-francois-asselineau-demande-aux-parlementaires-dengager-la-destitution-du-president-d
2) C'est la seule façon "d'aller chercher" Macron puisqu'il l'a lui-même suggéré dans l'affaire Benalla => https://www.upr.fr/actualite/france/lupr-demande-a-lopposition-parlementaire-daller-chercher-macron-en-entamant-la-procedure-de-destitution-prevue-par-larticle-68-de-la-constitution
C'est la seule façon d'obliger le Président à répondre devant la Haute Cour de justice, aux questions que se posent les Français dans cette affaire.
Il est évident que la procédure de destitution n'a aucune chance d'aboutir compte tenu de la majorité actuelle, mais l'entamer aurait le mérite, de notre point de vue, d'affaiblir la posture de Macron et donc de freiner ses ardeurs européistes non conformes aux intérêts des Français. En tout cas, il est incroyable que nos soi-disant "oppositions" qui ont plusieurs dizaines de députés n'aient pas initié la procédure de destitution... A la place elles se sont lancées dans de stériles "motions de censure" qui visent le gouvernement, alors même que Macron venait de se désigner lui-même comme seul responsable.

7.Posté par Usurpation le 26/08/2018 11:37 (depuis mobile)

UPR Union Progressiste Réunionnais. Le mouvement d'Axel Kichenin.

8.Posté par JORI le 26/08/2018 11:59

2.Posté par Alex upr le 25/08/2018 16:06
"cette idée est majoritaire en France", qu'est ce qui vous fait dire ça??.

9.Posté par JORI le 26/08/2018 13:09 (depuis mobile)

6. Alex impur. Parce qu''il suffit que votre parti publie quelque chose et cela devient la réalité ?. Dites moi en quoi réglementairement macron transgresse l''art 68. Avez déposé une quelconque procédure en ce sens ?.

10.Posté par Alex upr le 26/08/2018 13:11

@2. Jori . L'idée du Frexit est majoritaire en France si on suppose que notre Président de la République est bien informé. Or ce dernier a déclaré dans un entretien à la BBC diffusé le 21 janvier dernier que s'il y avait un référendum en France probablement le Frexit l'emporterait.
Voici le lien vers l'extrait : https://www.youtube.com/watch?v=GPx1UkPTxJc
Nous avons donc un Président qui mène actuellement une politique ultra-européiste qu'il sait être contraire aux souhaits profonds des Français.
Par ailleurs, il est anormal dans une soi-disant démocratie que sur 577 députés il y en ait zéro pour représenter l'idée du Frexit, sachant que 55% des électeurs français ont voté non en 2005.

11.Posté par Gérard Jeanneau le 26/08/2018 13:17

Le candidat a fait un tout petit score; encore un effort, et on peut espérer 5 pour cent !

12.Posté par JORI le 26/08/2018 14:23 (depuis mobile)

10. Alex upr. C'est l'avis de Macron et de l'upr. Le fn proposait aussi la sortie de l'ue, rappelez moi son score en tenant compte bien sûr de l'abstention. Selon vous, un avis de 2005 serait toujours valable aujourd'hui ?. Sarko serait alors présid

13.Posté par JORI le 26/08/2018 14:26 (depuis mobile)

10. Alex upr. Il n'y a pas que l'upr qui mériterait d'être représenté à l'assemblée, voire mieux représenté pour certains partis mais aujourd'hui le mode de scrutin veut qu'il en soit autrement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >