Politique

Législatives: Le recours de Monique Orphé contre l'élection de Nadia Ramassamy est rejeté

Vendredi 2 Février 2018 - 13:28

Nadia Ramassamy reste la députée de la 6ème circonscription. Le Conseil constitutionnel a tranché. Après avoir étudié le recours déposé par Monique Orphé suite à l'élection de Nadia Ramassamy dans la 6e circonscription lors des législatives de 2017, les Sages ont rejeté la requête en annulation de l'élection de Nadia Ramassamy

Monique Orphé, députée de cette circonscription entre 2012 et 2017, reprochait à Nadia Ramassamy "d'utiliser sa qualité de vice-présidente du conseil départemental et du conseil régional" pour mener sa campagne mais également d'avoir publié un encart dans la presse écrite locale "le week-end de l'élection".

Dans sa décision en date du 2 février, le Conseil constitutionnel a estimé que les "irrégularités" dénoncées par Monique Orphé, candidate de LREM lors de ce scrutin, ne suffisaient pas à remettre en cause la victoire de la candidate soutenue par la plateforme de la droite dans la 6e circonscription.

Le juge de l'élection admet toutefois, sur les 19 griefs soumis par la candidate battue, qu'un encart publicitaire parue dans les deux organes de presse écrite était bien irrégulier.

Ainsi, le 27 mai 2017 Nadia Ramassamy faisait publier, la veille de la fête des mères, le message "Nadia Ramassamy souhaite une joyeuse fête à toutes les mamans". L’encart comportait une photographie identique à celle figurant sur les documents de campagne de la candidate élue. Le Conseil constitutionnel estime dans sa décision que l'encart revêtait bien un caractère électoral et que sa diffusion a été opérée en méconnaissance des dispositions du code électoral. Mais "l'irrégularité constatée n'a toutefois pas été de nature, compte tenu de l'écart des voix, à exercer une influence sur l'issue du scrutin", indique le Conseil constitutionnel. 

Ce 18 juin 2017, la candidate LR battait la députée socialiste sortante par 12 415 voix contre 11 181 voix.
S.Irlepenne - L.Grondin
Lu 2388 fois



1.Posté par GIRONDIN le 02/02/2018 13:44

ALLÉLUIA

Mi crois aussi en un bon dieu universel !

(dit pas madame Nadia rien, il entend pu à elle... Pourvu que ça dure)

2.Posté par GIRONDIN le 02/02/2018 13:44

ALLÉLUIA

Mi crois aussi en un bon dieu universel !

(dit pas madame Nadia rien, il entend pu à elle... Pourvu que ça dure)

3.Posté par ste suzanne le 02/02/2018 14:08

se quelle na pas dit au sage elle aussi a utilisé LA MACHINE MUNICIPALE pour cette élection la voilà
déboutée
MADAME contemplé vous de votre poste pistonner au collège et oublier la politique que vous avez sans cesse salir pendant votre mandat

4.Posté par La vérité si je mens ! le 02/02/2018 14:19

Orphé s'attendait à quoi ?

Cette ancienne députée fait parti des meubles à présent en politique

... Une bonne chose pour saint denis !
Tout en étant en marche arrière .

5.Posté par Pamphlétaire le 02/02/2018 14:59

- Qu'avez-vous fait Madame Monique Orphé pour la population?
- Heu, heu, j'ai soutenu moralement la population!
- Qu'avez-vous fait Madame Nadia Ramassamy pour la population?
- J'ai apporté soins et assistance aux patients qui sont venus me consulter et comprendre leur détresse pour devenir une politique afin de mieux servir le social en tant que député.

6.Posté par jean jouhis le 02/02/2018 16:00

elle a morphée !!!

7.Posté par zourite le 02/02/2018 13:38

C’ est tant mieux car Monique orphie est macroniste pour autant je n’aime pas du tout la Nadia qui sait tout car elle est médecin c’est elle qui le dit

8.Posté par Monique depite le 02/02/2018 17:06 (depuis mobile)

ON A UNE DEPUTE ARRIVISTE TANPIS...MONIQUE EN RETRAITRE....

9.Posté par hoareau le 02/02/2018 17:20

AHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAHAH

10.Posté par dh le 02/02/2018 17:50

Orphé, encore une spécialiste des retournements de veste car quand PS lé au pouvoir, elle est du PS, quand EN MARCHE lé en pouvoir, elle est EN MARCHE... ben marche vers la sortie maintenant !

11.Posté par Samem le 02/02/2018 18:32 (depuis mobile)

La ou la bien dis la lefrere .les traitres dehors...

12.Posté par PIERRE-ERICK le 02/02/2018 19:10

Monique Orphée, reprochait à Nadia Ramassamy "d'utiliser sa qualité de vice-présidente du conseil départemental et du conseil régional" AH BON ??? et comment faites-vous à la mairie de Saint-Denis lors des campagnes électorales ????

13.Posté par DIMI le 02/02/2018 20:25

elle n'a rien fait pendant son mandat elle la ramène encore pourquoi faire elle va être payer a rien foutre qu' elle se taise merci

14.Posté par almuba le 03/02/2018 07:40

Tout ce qu'elle a à faire c'est de se faire oublier, si ce n'est déjà fait.

15.Posté par Josumé le 03/02/2018 08:44

Donc, on dit qu'il y a des choses illégales mais son élection est quand même validée. C'est ça la loi ? Si Nadia Ramassamy est vraiment intègre, elle devrait interdire toute irrégularité dans les élections.

16.Posté par Zéro pointé le 03/02/2018 10:57 (depuis mobile)

Ramassamy : elle a le même profil que Lagourgue ex maire de ste Marie. On en reparlera bientôt.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >