MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'actualité de l'île de La Réunion
Alertes infos :
Législatives

Législatives 2022 : "Se loger, un enjeu crucial pour la société réunionnaise", exprime Giovanni Payet


Communiqué de Giovanni Payet, candidat aux élections législatives, sur la 1ère circonscription :


Par N.P - Publié le Vendredi 3 Juin 2022 à 14:12

Législatives 2022 : "Se loger, un enjeu crucial pour la société réunionnaise", exprime Giovanni Payet
La Réunion connaît une crise du logement aiguë qui s’accentue d’année en année. Sa pression démographique importante, le vieillissement de son parc locatif et l’augmentation des coûts des matériaux sont autant de facteurs qui tendent à rendre la situation invivable et inacceptable. En 25 ans, le coût de la construction a été multiplié par 3 et les opérations de défiscalisation ont permis à des groupes de mener des opérations de spéculation immobilière au détriment des citoyen.ne.s. Le prix du mètre carré et les tarifs de location sont inatteignables au regard des revenus moyens des Réunionnais.es. L’état du mal-logement établi par la Fondation Abbé Pierre à La Réunion est sans appel : Ne pas avoir de logement, c’est ne pas avoir de droit !

Et plus particulièrement sur Saint-Denis, qui compte 150 000 habitants, la situation est tendue. La ville compte en effet la plus grande part de logements vacants de l’ île : 11,6%. La ville compte aussi le parc de logement le plus ancien de l’ île : 45% de logements construits avant 1990. Ses surfaces agricoles et ses réserves de biodiversité se sont drastiquement réduites au profit de larges opérations immobilières construites à l’économie.

Mais nous devons sortir d’une logique uniquement fondée sur le nombre de logements à livrer pour réfléchir à ce qui fait habiter, vivre les individus dans un même espace.

Il ne s’agit pas de faire de nouvelles lois ou de nouvelles enquêtes. Les données sont connues. Dans les 6 derniers mois, un rapport d’information du Sénat sur le logement en Outre-mer, un rapport d’information de l’Assemblée nationale et un rapport de la cour des comptes ont été diffusés. La loi Elan sur le logement ne date que de 2018.

Pour une vraie politique de l’habitat sur notre territoire, nous proposons de faire de Saint-Denis une ville-jardin avec des logements adaptés aux changements climatiques. Cela passe par différentes mesures que nous vous présentons :

• Renforcer les moyens de lutte contre l’habitat insalubre et les marchands de sommeil, notamment en siégeant au conseil d’administration de l’ARS,

• Expérimenter le contrôle des loyers et appliquer la taxe sur les logements vacants en faisant reconnaître La Réunion comme zone en tension en matière de logement,

• Amplifier les actions de l’Agence National de l’Habitat pour l’amélioration de l’habitat en siégeant au conseil d’administration de l’ANAH et de l’ANRU car à ce jour, elles ne compte aucun représentant ultramarin, • Adapter les normes aux contraintes et spécificités locales,

• Développer des solutions d’habitat intergénérationnel et inclusif, comme prévu dans la loi Elan,

• Favoriser la construction de logements dit de « niches », par un système de quotas, dans les territoires en tension : résidences étudiantes, séniors, hébergement d’urgence

• Adapter la Ligne Budgétaire Unique (LBU) aux augmentations des prix des matériaux et du fret

• Soutenir la création d’un Foyer Jeunes Travailleurs (FJT) sur Saint-Denis.

De nombreuses solutions recommandées par les acteurs locaux pourraient déjà être mises en œuvre. Le député a aussi ce rôle d’animateur territorial afin d’appuyer leur prise en compte. C’est, par exemple, revitaliser les conseils départementaux de l’hébergement et de l’habitat (CDHH) afin de mieux associer les services de l’État et les collectivités territoriales, c’est doter chaque commune ou établissement public de coopération intercommunal (EPCI) d’un plan départemental de lutte contre l’habitat indigne ou encore favoriser les matériaux issus du réemploi (comme à Madagascar ou Mayotte) et biosourcés (bambous, vetyver) dans la construction de logements, notamment par la fiscalité.


Enfin, collectivement nous sommes en train de faire disparaître l’un des ciments de notre société, ciment qui construit les solidarités d’aujourd’hui et de demain : la jeunesse. En effet, nous attirons l’attention sur l’impérieuse nécessité de permettre à nos jeunes le droit de se loger. Aujourd’hui aucun dispositif protège les 18-25 ans en matière d’accès au logement. Ils sont de plus en plus nombreux à vivre hors de la société et à dormir sur un banc ou sous un pont, sans droit ! Nous ne pouvons plus tolérer une telle situation.

Avec fierté et sans ambiguïté, pour une société réunionnaise apaisée et digne, Logement d’abord pour tous !

Giovanni PAYET |
Candidat aux élections législatives
Suppléante Audrey Coridon |
La voix citoyenne 1ère circonscription - Saint-Denis



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes