Politique

Législative partielle dans la 7e: Perceval Gaillard sera bien le candidat de La Réunion insoumise

Vendredi 3 Août 2018 - 14:05

Et un de plus dans la 7e. Déjà candidat l'an dernier, Perceval Gaillard représentera à nouveau La Réunion insoumise dans cette circonscription, qui comprend les villes des Avirons, de Saint-Leu, de Trois Bassins, de l’Etang-Salé et de certains cantons de Saint-Louis et de Saint-Paul. Il aura pour suppléante Sandra Gence.

L'annonce a été officialisée ce vendredi par Jean-Hugues Ratenon, député lui de la 5e circonscription, qui souhaite poursuivre la "lutte contre la politique d'Emmanuel Macron". Sandra Gence et Perceval Gaillard, "travailleurs sociaux engagés au quotidien (…) porteront la voix du peuple à l’Assemblée Nationale", assure la voix du parti mélenchoniste dans l'île.
Sandra GENCE, mère de famille, travailleuse sociale privée d’emploi, est engagée depuis de nombreuses années dans la lutte contre les violences faites aux femmes. Elle saura écouter la population et défendre celles et ceux qui souffrent le plus.
Perceval GAILLARD, éducateur de rue, militant de l’éducation populaire et ancien manœuvre, est engagé de longue date dans les combats sociaux, humanitaires et écologiques. Il agira au service des réunionnais et portera nos valeurs humanistes et de justice sociale dans toute son action.

Pour Jean-Hugues Ratenon, la future législative partielle "est une occasion de sanctionner la politique anti-sociale d’Emmanuel Macron" : "Nous devons mobiliser toutes nos forces pour envoyer un nouveau député à l’Assemblée Nationale et ainsi renforcer le groupe France insoumise et la voix des Outre-Mer".

En 2017, le ticket Gaillard/Gence était arrivé en troisième position. "Porte-parole de la France insoumise dans cette élection, seule force de résistance au gouvernement, ils peuvent remporter cette élection partielle et renforcer la lutte contre la destruction de notre République, de notre protection sociale et de notre vivre-ensemble", termine Jean-Hugues Ratenon.
SI
Lu 7208 fois



1.Posté par fontaine le 03/08/2018 17:00

Extraordinaire : PERCEVAL, CENTON, LEPERLIER, SAVATIER....la crème de la crème : à noula, à nou la fé, que des pointures de premier rang....

2.Posté par Electeurs insoumis le 03/08/2018 17:35 (depuis mobile)

Je suis un électeur en grève illimitée . Ma revendication électorale est : comme mon vote i enrichit l''élu et qu'' il n''a plus le temps avec les électeurs, je veux l''équivalant du mandat en espèces pour retourner voter. Qu''ils viennent me chercher !

3.Posté par La vérité vraie... le 03/08/2018 17:56

Cette fois ça sera sans moi FI, très déçu en 2017 par P. Gaillard : on a l'impression de voir des petits jeunes qui tentent leur chance au loto (je sais que les indemnités attirent mais quand même).

@1 Il ne manque plus que Claude Hoarau et c'est sûr : je ne vote pas !

Pourquoi, le national ne nous envoie pas un candidat sérieux et de premier rang, capable de défendre les dossiers de La Réunion en tapant du doigt sur le table dans les ministères. Borloo est dispo, alors je dis pourquoi pas...marre des incapables violents et bézer de paket ! On ne peut pas avoir que des députés de l'opposition...c'est très problématique quand on y regarde bien.

4.Posté par Julian le 03/08/2018 19:19

La France Insoumise, des pleureurs, des contestataires, des crieurs... un pays comme la France géré par des gens qui n'ont que de la gueule, c'est droit dans le mur.

5.Posté par Matt le 03/08/2018 19:54

Super !! Nou larg pa rien, on croise les doigts !

6.Posté par Kalmazot le 03/08/2018 20:55 (depuis mobile)

On ne peut pas sortir du chapeau des insoumis à chaque élection et disparaître le reste du temps. Laissez la place à dés candidat de gauche comme SERAPHIN du PLR qui est toujours présent sur le terrain.

7.Posté par Jp POPAUL54 le 04/08/2018 13:35

Ainsi font,font,font les petites marionnettes....

8.Posté par Ecrire le 04/08/2018 14:21

Il faut reconnaître que Perceval Gaillard n’a pas honoré ses 12 % de votes, depuis un an on ne l’entendait plus, le gars avait disparu puis là, il revient nous dire qu’il est le seul candidat capable de battre la droite. Bref, Perceval il n’existe que le temps des élections. Va t il nous parler des bienfaits de la dictature de son héros, Maduro, au Venezuela?

9.Posté par Martin le 04/08/2018 20:34 (depuis mobile)

Il faudrait savoir si vous voulez des élu es du peuple qui se consacrerons totalement avous representer ou des politiciens carriéristes et clintelistes.

10.Posté par Fredo974 le 05/08/2018 11:16

Vive la révolution marxiste !
Vive Che Guevara , vive Maduro et Castro !
Un monde merveilleux ...

11.Posté par Joie le 05/08/2018 12:46 (depuis mobile)

Heureusement on a Poudroux
Les autres peuvent rentrrer chez eux.....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter