MENU ZINFOS
Communiqué

Législative partielle : Jean-François Nativel officiellement candidat


Nouvel élu de l’opposition à St-Paul, Jean-François Nativel se lance dans la législative partielle. Les résultats des municipales l’ont "poussé" à se porter candidat pour cette nouvelle élection, indique le président d’Océan Prévention Requin.

Par Christelle Boyer - Publié le Mardi 1 Septembre 2020 à 17:41 | Lu 2035 fois

Citoyen engagé depuis 10 ans dans le maintien de l’accès à l’océan, vous me connaissez pour mon franc-parler et ma persévérance. En mars 2020, la liste "L’alternative" que j’ai conduit sans étiquette a créé la surprise en finissant 4ème du 1er tour des élections municipales à Saint-Paul, derrière les trois anciens maires. Ce résultat, les encouragements de mes soutiens, et des personnes que j’ai rencontrées sur le terrain, m’ont poussé à me porter candidat pour cette nouvelle élection. 

 Les électeurs réunionnais ne veulent plus de politique "familiale", et pourtant on nous propose en favoris pour notre plus haute Assemblée des candidats inconnus, sortis d’un chapeau, n’ayant jamais prouvé publiquement leur valeur. L’engagement en politique ne devrait-il pas être le prolongement d’une reconnaissance par le peuple du courage et du mérite d’un homme ou d’une femme ? Les électeurs de Saint-Paul, du Port et de la Possession méritent mieux qu’une élection présentée comme courue d’avance !

Depuis trop longtemps à l’île de la Réunion, les clans politiques imposent leur "descendance" pour prolonger leur règne. Maintenant, depuis l’interdiction du cumul des mandats, ils cherchent à contourner la loi en vous demandant de voter des prête-noms, afin de conserver tous les pouvoirs. Hier députés, ils démissionnent pour devenir aujourd’hui maires… avant d’abandonner leur poste demain pour prendre la Région ? 

Refusons ensemble cette politique du passé, indigne d’une démocratie ! Les citoyens sont de plus en plus lucides et émancipés : ne sont-ils pas en droit d’avoir des élus qui iraient jusqu’au bout de leur mandat, sans courir tous les lièvres à la fois ? 

 Le rôle d’un député est important. C’est lui qui représente les citoyens dans le cadre des propositions et des débats sur les lois. Notre société est face à une perte de repères et de valeurs, renforcée par l’éclatement du modèle familial. Or, on constate des évolutions législatives majeures, sans véritable débat et réflexion, comme dernièrement la loi bioéthique, précipitée. 

 Par ailleurs, sous l’influence d’idéologies extrémistes, 80 % des Français habitant désormais dans les villes font l’opinion et influencent les assemblées. Cette mouvance cherche à nous imposer des aliments industriels, voire de synthèse, un mode de vie hors-sol, déconnecté de nos réalités et préoccupations. Nos traditions culturelles se trouvent ainsi menacées par des lois débattues et votées à Paris, mettant en péril l’agriculture, l’élevage, nos pratiques ancestrales telle que la pêche et la chasse (guêpes, tangues, batays coqs, etc.), nos rituels, et même notre gastronomie, sous prétexte "d’écologie".

Sans élu déterminé à défendre au plan national notre ruralité, notre attachement profond à la nature, à notre culture, il ne nous restera demain plus aucun droit, plus aucune liberté, du bord de mer à nos plus hauts sommets ! Soyez aujourd’hui assurés que, comme je me suis battu pour la mer, je me battrai pour l’ensemble des injustices qui frappent les Réunionnais, qu’elles soient d’ordre économique, sociale ou humaine.

 Je souhaite être le candidat de tous ceux qui croient en l’avenir de notre territoire, qui veulent un élu sincère, capable de s’exprimer avec conviction et détermination pour défendre nos spécificités, jusqu’aux plus hautes assemblées.

 A propos de Véronique Ferrier, ma suppléante : 

Véronique Ferrier est une retraitée de 65 ans, mère de 6 enfants, née à la Grande Fontaine Saint-Paul. En 1967, alors qu’elle avait 12 ans, elle a été arrachée à sa terre natale, pour devenir ce que l’on appelle une "enfant de la Creuse". Cette expérience douloureuse a forgé son caractère et sa combativité. De retour dans son île en 1980, elle a vécu et travaillé au Port, en tant qu’aide-soignante dans des cliniques. Son parcours l’a amené à devenir déléguée du personnel, puis responsable syndical. À ce titre, elle a mené plusieurs combats victorieux pour défendre les droits bafoués des salariés. Plus récemment, elle s’est engagée dans des mouvements citoyens pour défendre les droits de la population réunionnaise.




1.Posté par klod le 01/09/2020 17:52

heu…………….

2.Posté par Yannick le 01/09/2020 18:30

Bravo et merci de vous présenter. effectivement, c'est pas normal d'avoir un favori que personne connait !

3.Posté par Mangue Piment le 01/09/2020 18:36

Le monde associatif est une passerelle vers la gamelle politique.
Beaucoup de prétendants, peu d'élus.
JFN a réussi le test de passage, tant mieux pour lui.
Il a gouté un peu à la soupe, il en veut déjà plus.

Simple. Basique.

4.Posté par Laetitia 974 le 01/09/2020 18:54

Une belle équipe dynamique et engagée

5.Posté par babar ©® le 01/09/2020 19:52

belle tête de vainqueur.....

6.Posté par fred le 01/09/2020 22:30

un candidat qui sait s'exprimer, ça change

7.Posté par St pauloise le 02/09/2020 09:34

Véronique et Jean-François = 👍

8.Posté par Samwinsa le 02/09/2020 12:15

Avec Alain Bénard ??

9.Posté par Couillonnisse le 02/09/2020 16:53

Président ? Ah bon ? Même lui ne le sait pas 😂😂 encore une branlée électorale ? Objectif 3% ? I fé ri la bouch Lo boug ... jamais fatigué de perdre

10.Posté par Domingos le 02/09/2020 19:32

Plus aucune crédibilité depuis son alliance avec le duo Sinimalé/Benard.

11.Posté par JORI le 02/09/2020 23:37

C'est marrant de critiquer aujourd'hui ceux avec qui il s'était allié il n'y a pas encore si longtemps. Comment peut-on croire en la crédibilité de ce nativel ? 😂 😂

12.Posté par LAVERITE le 04/09/2020 10:58

Nativel c'est cet élu qui a signé un pacte avec Bénard et Sini, des hommes du passé. A vomir !!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes