MENU ZINFOS
Politique

Législative : Charles Moyac et Geneviève Payet, un binôme pour l'écologie


EELV présentait officiellement ce midi le binôme qui se présente en son nom les 20 et 27 septembre prochains. Charles Moyac et sa suppléante Geneviève Payet sont en lice dans la 2ème circonscription de l'île, au nom de l'écologie.

Par B.A - Publié le Mercredi 26 Août 2020 à 17:53 | Lu 1954 fois

L'élection législative partielle approche à grands pas, dans moins d'un mois, les électeurs de la 2ème circonscription de La Réunion devront choisir leur député.e. Pour Charles Moyac, il est temps que La Réunion compte un député vert, l'urgence écologique est plus que jamais actuelle en ces temps de crise sanitaire, après le confinement et la prise de conscience générale de la nécessité d'un changement de mode de consommation et de vie. Pour Jean-Pierre Marchau, présent lors de la conférence de presse, cette élection permettra de "jauger comment on monte en puissance", ajoutant que "le sentiment commun chez EELV est que nous arrivons aux portes du pouvoir".

C'est la troisième fois que Charles Moyac se présente à cette élection. L'homme, infirmier de métier, a été de nouveau adoubé par le parti écologiste et estime, avec Geneviève Payet, qu'il était de leur responsabilité de se présenter, "non contre un candidat, mais pour l'écologie", qu'ils espèrent au coeur de la politique après Covid. Les deux militants écologistes de longue date portent un projet sur six axes, dont les trois premiers étaient exposés ce jour. 

Un revenu de base pour les 20-26 ans

La crise sanitaire, si elle a porté l'espoir d'un "monde d'après" plus solidaire, a aggravé les difficultés existantes, notamment celles des étudiants qui se sont retrouvés sans revenus. Le binôme EELV propose un revenu de base pour les 20-26 ans (le RSA n'est accessible qu'à compter de 26 ans) d'un montant à définir, entre 500 et 700 euros par mois. Pour La Réunion, le coût annuel serait de 70 millions d'euros, estiment les candidats. "Il s'agit d'agir très vite, c'est pourquoi nous souhaiterions une procédure simplifiée pour ce projet de loi", dit Charles Moyac. 

Une coopération régionale maritime plus efficace

Suite à la catastrophe écologique à Maurice, Charles Moyac regrette le silence de la COI et l'impréparation des autorités. Il propose une plus grande coopération régionale, par le biais de la COI, qui mettrait en place des procédures d'urgence en cas de marée noire, notamment. "L'océan ne nous appartient pas, et ses ressources ne sont pas illimitées, il est un bien commun, nous en sommes responsables collectivement", proclame Geneviève Payet, plaidant pour que les îles de la zone coopèrent pour la protection de l'environnement.

Trouver un consensus entre les 7 députés

Troisième axe du projet porté par Charles Moyac et Geneviève Payet: sortir des étiquettes politiques. Un point paradoxal, le binôme étant le seul à se présenter sous l'étiquette d'un parti national. De plus, les deux candidats ont plusieurs fois répété que "tous les candidats se disent écologistes", revendiquant l'appellation; pas d'étiquette, mais l'étiquette écolo est bien leur.

Charles Moyac espère trouver un consensus avec les six autres députés de l'île, et que soit mise en place une "Commission Réunion" afin de porter les problématiques de terrain d'une seule voix à l'Assemblée nationale, l'urgence étant de sortir de la crise sanitaire et sociale.





1.Posté par La vérité si je mens ! le 26/08/2020 18:03

1% des suffrages exprimés , après ils rentrent la Kaz

« Les Verts se moquent complètement de la France. Ce sont des vrais internationalistes, des vrais mondialistes »

De Gaulle , lui , il voulait s’occuper de la France , c’est humble !

2.Posté par LE BINOME DES PARACHUTÉS le 26/08/2020 22:10

C.Moyac, candidat aux municipales à St Benoit.
G.Payet, candidate aux municipales à St Leu.

Aucune de ces 2 villes n'est dans la 2ème circonscription.

EELV n'a personne d'autre à proposer que ce duo de parachuté ?

3.Posté par Tuituit le 27/08/2020 01:41

Les verts ont raison de se présenter pour barrer la route à l'hégémonie PLR/UFR/PCR. L'illustre inconnue dans cette campagne n'est autre que la candidate parachutée du PLR !

4.Posté par Autre ineptie le 27/08/2020 07:23

Et que dire de Patrick Serveaux qui prend comme Suppléante la sainte Suzannaise ni de gauche ni de droite, enfin à gauche ou à droite quand ça l’arrange.

5.Posté par parachute le 27/08/2020 08:42

Post 2, et alors ? Mme Bello n'habite pas la commune de St Paul

6.Posté par Roberto le 27/08/2020 09:19

@2: sauf que Moyac était déjà présent en 2012 sur la même circonscription....
@1: il a fait 4,15% en 2012, on parie qu'il double le score cette année? Au fait....De Gaulle est mort!

7.Posté par La reunion le 27/08/2020 11:56

Rien à avoir avec l'article mais merci à z'info de donner l'info concernant les refus pour les déchetteries ,enfin ! Quand lé pas bon mi dit, mais quand lé bon mi dit aussi merci

8.Posté par Evwlyn le 27/08/2020 12:28

Sans intérêt, ils mangent tous dans la même soupe et ne branleront strictement rien une fois l'élection passée.

9.Posté par Tonton le 27/08/2020 14:03

iiih, les Vert. Trop tendance pour nous quarantainizer !

10.Posté par JujuBES le 27/08/2020 14:06

Le chef des écolos , en visite auprès de l'étang, en costard bobo.


11.Posté par Fly974 le 27/08/2020 22:15

L'écologie est l'affaire de tous. On n a pas besoin d'un parti écolo ! Chaque parti politique a l'obligation de mettre en avant cet aspect incontournable. Si l'on veut que l'écologie soit un axe de priorité il faut une personne qui a du poids et qui saura défendre l'intérêt de la Réunion..Pour moi ça serait Mme Lebon qui pourrait faire l'affaire..jeune, intelligente et engagée..

12.Posté par Bin bin le 28/08/2020 04:54

Bonjour
Encore des "FauxSemblants"..
qui surfs sur leurs vagues de purins.

Bonne journée aux QQ la praline

13.Posté par Jérôme Grondin le 28/08/2020 15:27

La candidature de Mme Lebon allait bien dans le sens de l'unité, avec une prise en compte des questions liées à l'écologie. Je ne comprends pas pourquoi EELV décide de torpiller l'union. Quelles sont les divergences avec la candidature de Mme Lebon ?
Il faut seule candidature sur la 2ème circonscription pour porter les questions réunionnaises de l'écologie, du social, du droit des femmes, à l'Assemblée Nationale !

14.Posté par Ouais... le 28/08/2020 15:44

Revenus, pour les 20-26 ans, oui on ne laisse personne mourir de faim, mais ne les transformons pas en chômeur professionnels, formons les à être plus grands plus forts, plus instruit et ils feront le reste... Après faut faire passer cette loi là bon courage...

15.Posté par Roberto le 28/08/2020 15:49

@12: merci Bin bin pour ce grand moment de poésie. Il fallait bien 48h pour nous pondre un texte aussi riche et unanimement attendu....

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes