Courrier des lecteurs

Le wagon de la bêtise de la CGT cheminot glisse sur les rails de mon mépris……

Lundi 18 Juin 2018 - 17:51

Ce lundi 18 juin, c’est l’appel de très nombreux lycéens en métropole comme à la Réunion, pour se présenter aux épreuves du baccalauréat. Beaucoup empruntent un moyen ferroviaire . C’est un  moment important, stressant parce-que examen de culture générale. Nous l’avons tous vécu sauf peut-être les grévistes CGT Cheminot et Sud Rail……..(vous m’avez compris). Leur niveau de réaction démontre bien qu’ils n’ont rien à foutre de nos enfants et de leur avenir et même des leurs, qui vont se rendre à une épreuve charnière, sésame d’ études supérieures. La grève est maintenue !

La loi concernant la SNCF a été votée ce 14 juin . L’affaire semble pliée, les voyageurs- otages vont enfin pouvoir circuler normalement . Mais non ! Sud Rail et La CGT n’arrêteront pas là ! Il reste en amuse bouche les négociations sur la convention collective. Un bonne raison pour alimenter les élections professionnelles de décembre 18 . Ce préambule pour révéler que cette grève est devenue grève politique contre le gouvernement. Le but n’est plus de défendre le service public, mais la contestation du gouvernement.

En attendant, qui trinque ? L’usager/travailleur quotidien, nos enfants qui vivent un moment sensible avec le bac et qui ne peuvent se déplacer normalement. Personnellement je trouve cela dégueulasse.  Et puis la grande majorité des français qui s’apprête à partir en vacances……
 
Martinez, à une lettre prêt, vous méritez le…martinet !
Alain NIVET
Lu 1120 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

53.Posté par A mon avis le 23/06/2018 11:50

51.Posté par NIVET
"La jalousie sans doute et la rancoeur d'être resté au grade de planton au rectorat. " dites vous.

Quel dédain de sa Suffisance NIVET pour le "petit personnel" du Rectorat !

Ce sont les "plantons" qui gardaient la porte de votre placard ? 😊😊😊

52.Posté par JORI le 22/06/2018 18:06

51.Posté par NIVET le 22/06/2018 17:30
S'il y a bien quelqu'un qui a la prétention de tout connaître ben plus d'être suffisant c'est bien vous!!. Seriez vous malhonnête ?. Bien sûr que vous l'êtes!!.
"un individu malfaisant dont l'affabulation et le mensonge sont les outils", là on peut dire que l'auto description est plus que réaliste!!.
"vous avez remarqué que pour me déstabiliser, il faut en avoir sous le sabot" et pourtant j'attends toujours de votre part le nom d'un président français (hormis peut être chirac contre le pen) qui aurait été élu avec plus de 50% des inscrits pour qu'il mérite votre "légitimité"!!. Déstabilisant, non??.

51.Posté par NIVET le 22/06/2018 17:30

49) AMV ne me connait pas, il ne connait pas Rapidos, il ne connait pas le milieu de l'enseignement mais il sait tout ! donnant ainsi quitus à Rapidos. Seriez vous malhonnête AMV ? Vous cautionnez un individu malfaisant dont l'affabulation et le mensonge sont les outils de je ne sais quelle manoeuvre visant à ma déstabiliser. La jalousie sans doute et la rancoeur d'être resté au grade de planton au rectorat. mais, depuis que vous me lisez, vous avez remarqué que pour me déstabiliser, il faut en avoir sous le sabot.

Je ne poursuivrai pas ce petit jeu des réparties stériles.

A.N.

50.Posté par Gaston le 22/06/2018 16:47

Ha ha ha, quelle rigolade! Mon cher Nivet, vous commencez à me faire pitié. Avant de vous montrer désobligeant envers moi: je vous jure que ce n'est pas moi sous un autre pseudo (moi je ne vous connais pas, contrairement à lui). Vous continuez à plastronner mais on vous sent touché (coule?). C comme ça, que voulez-vous, il y aura toujours en France des gens pour porter le fer face à de vieux fachos aigris comme vous, faisant la leçon à la terre entière, du haut de leur imaginaire supériorité. La cuistrerie finit toujours par être punie. Ha ha ha.

49.Posté par A mon avis le 22/06/2018 16:19

@ 48 NIVET : vous qui aimez exposer votre intimité sur ce site, vous devriez être ravi de vous voir ainsi déshabillé par Rapidos974 !
Et Rapidos974, n'est pas le premier à énoncer ce que vous appelez des "contre-vérités" !

Vous récoltez ce que vous semez !

48.Posté par NIVET le 22/06/2018 12:18

47) AMA, la preuve que non, puisqu'il ne dit que des contre vérités. Mais quand la vacherie vous gagne...Tout comme vous !

A.N.

47.Posté par A mon avis le 22/06/2018 11:35

@ 46 NIVET : on apprécie surtout le fait que @ 42 rapidos974, vous connaît bien !

46.Posté par NIVET le 22/06/2018 11:25

42) 44) Rapido, celui qui m' insulte plus vite qu'il ne pense : Je cite :" planqué, / vieux facho /connerie /inepties / séjour aux flamboyants / retraite grasse / fonctionnaire planqué / petites épaules / Bac plus à ta portée.......Cela en quelques lignes !

Le lecteur appréciera la haut degré de répartie et de réflexion de cet individu.

A.N.

45.Posté par NIVET le 22/06/2018 11:13

44 ) Je n'ai pas parlé de vacances avant l'épreuve( cf post 39), mais de temps REVISION. Ce que vous transformez en VACANCES. Et puis il faudrait que nos élèves soient inconscients pour ne pas mettre à profit ce laps de temps entre l'arrêt des cours et le début des épreuves ! Mais, ça, vous ne l'avez pas vécu .....
ARRËT des COURS : Oui, les cours officiels sont arrêtés conformément au calendrier scolaire officiel .

Rapidos, à trop vouloir me contrecarrer par opposition systématique et imbécile, tu te ridiculises.

A.N.

44.Posté par rapidos974 le 21/06/2018 22:00

Juste pour te rappeler mon cher Alain que si "arrêt des cours " il y a , cela ne signifie pas que les élèves ont une semaine de vacances avant les épreuves : cours de soutien, accompagnement personnalisé, épreuve blanche, remédiation, révision, simulation d'oral... tous ce que les professeurs assurent quand les élèves doivent bachoter ... c'est bien différent de ton "arrêt des cours". Toi tu avais démissionné depuis longtemps, la charge de travail étant trop lourde pour tes petites épaules... et puis le bac d'aujourd'hui ne serait plus à ta portée je pense. Concentres-toi sur les 80 Km/h qui arrivent sur nos routes... et on dit merci qui ?
Sur nos multi-millionnaires qui jouent au ballon tu nous sors quand un petit billet ? Sans rancune mon vieux.

43.Posté par NIVET le 21/06/2018 17:42

42) Rapidos. Quel niveau scolaire avez vous, pour sortir de telles énormités ?
Vous ne devez pas avoir d'enfants, sinon la question vous aurez interpelé !

Bac à la Réunion : arrêt des cours le 9 juin 18
Epreuves du bac commencées le 18 juin 19
Le delta fait bien une semaine.
Arrêt officiel de l'année scolaire le 7 juillet 18.

Toujours aussi flamboyant Rapidos !
Pour info, il n'y a que mes amis qui me tutoient,.......

A.N.

42.Posté par rapidos974 le 21/06/2018 16:53

Quand on a été planqué au rectorat pendant des lustres car incapable d'enseigner et ne supportant plus les marmailles ... on évite , vieux facho , de donner des leçons à tout-va . Depuis quand les élèves on droit à " une semaine ou 10 jours " pour rester chez eux pour réviser ? Ça sort d'où ta connerie ? Les cours s'arrêtent le vendredi 7 juillet normalement... si vous voulez des jours off les ados appelez Nivet il vous fera des billets d'absences !!! Que des inepties et des conneries, c'est très grave camarade. Ton séjour aux Flamboyants a été trop court je pense. Occupe ta retraite (grasse comme tous les fonctionnaires planqués) à autre chose qu'à écrire !! Alain ressaisis-toi !!!! sors de ce corps !!!!
Ton vieux collègue (mais pas planqué).

41.Posté par A mon avis le 21/06/2018 10:30

@ 39 NIVET : Ah bon ! vous avez été interne ? Durant votre scolarité secondaire ? Jusqu'en 3ème et obtenir votre brevet élémentaire pour devenir enseignant suppléant à la Réunion ?

Ah bon, les élèves de terminale quittent le lycée 10 jours avant le bac ?

Au fait, est-ce que des candidats n'ont pas pu passer les épreuves du bac à cause des grèves des cheminots ?

Vos propos méprisants envers les cheminots ne sont que l'expression de votre jactance !

40.Posté par NIVET le 20/06/2018 16:17

36) Richard, en accord très partiellement avec vous au sujet du Bac, OK
Au sujet de l'impact sur l'Economie, et comme je le rappelais à Vanille : 50% du fret national passe par la SNCF.
Je l'ai déjà écrit dans ces colonnes : laissons aux départements le soin de réglementer leurs vitesses en fonction des zones accidentogènes et surtout de l'état du réseau secondaire.
Pour ce qui est de ma considération des cheminots, j'ai déjà écrit à ce propos, mais vous n'avez pas lu !
Pour ce qui est de votre dernière phrase, elle n'engage que vous.

Cordialement,
A.N.

39.Posté par NIVET le 20/06/2018 16:04

37) AMA ou l'art d'écrire pour ne rien dire. OUI, j'ai été interne durant toute ma scolarité en secondaire.
Mais vous qui n'avez pas dépassé le certif, je vous apprends que les élèves de terminale bénéficient d'une semaine à dix jours (je n'en ai plus le souvenir exact) pour réviser CHEZ EUX.....D'où la problématique pour joindre leur centre d'examen.

A.N..

38.Posté par NIVET le 20/06/2018 15:56

34, chère Vanille, votre sortie sur les salaires de certains n'a rien à voir avec mon propos. Savez-vous seulement que 50 % du fret national passe par la SNCF ?
Merci de souligner une fôte d'orthograf de ma part. Je n'ai pas votre perfection orthographique ou grammaticale. Mais, voyez vous, chère madame, dans ce genre d'échange, c'est LE FOND qui importe ! Le reste tient de l'occupationnel.
Quant à Macron, lors de mon premier commentaire écrit à son propos, et que j'ai souvent repris par la suite, je l'ai rangé parmi les "illuminatis".....Si vous connaissez ! Avant que vous n'alliez sur GOOGLE pour vérifier, je veux vous dire que je suis en accord avec vous.

Bien cordialement Vanille.
A.N.

37.Posté par A mon avis le 20/06/2018 15:05

@ 33 Nivet : et les internats ? Vous ignorez ?

36.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 20/06/2018 15:02

J'ai entendu ce midi à la radio (RTL réunion) une personne qui était contre le rabaissement de la vitesse de 90 à 80 km/h et elle disait les entreprises en province vont être impactées car les commerciaux passeront plus de temps sur les routes. Cette personne n'était pas un patron et plutôt dans le style bien Français de chez nous.
Bref est-ce que la grève des cheminots impacte la vie économique de la France je pense que c'est comme la vitesse cela dépend duquel côté je suis et surtout pour qui je vote !
Ceux qui disent que le BAC ne sert à rien (RTL de ce matin=) il n'ont pas d'enfant, car ce diplôme même s'il est dévalorisé ouvre énormément de porte aujourd'hui ...
Nous sommes bien en France, quand on voit certains commentaires :
- jamais content
- je parle de tout et même de ce que je connais
- râleur,
.
Moi je ne suis pas d'accord avec M NIVET quand il rabaisse gratuitement les cheminots, pour le reste je ne juge pas.

Je suis parti à Paris pendant les grèves et je peux vous dire que tous le monde en profite de cette situation directement ou indirectement !!!!

35.Posté par JORI le 20/06/2018 13:32

33.Posté par NIVET le 20/06/2018 11:54
Alors!!, toujours pas trouvez le nom d'un président français (hormis peut être chirac contre le pen) qui selon vous aurait été élu avec plus de 50% des inscrits pour qu'il mérite votre "légitimité"??. C'est là qu'on voit l'immensité de votre bêtise.

34.Posté par vanille le 20/06/2018 12:22

Ah ben non Mr NIVET je ne suis pas à 10000 kms ! Pas inquiétée c'est sûre, je vous l'accorde.
Quant aux études supérieurs, connais pas. Les études supérieures oui ça me parle...
Pensez vous que les cheminots en grève portent réellement atteinte à l'économie de la France quand PARLY touchait 56 000 euros par mois et BORNE sans doute autant il y a qq années ?
Non Monsieur NIVET, la politique financière et mondialiste de Macron et de ses amis du CAC 40 suffisent largement à nuire à l'économie de la France.

33.Posté par NIVET le 20/06/2018 11:54

26 ) Margouillat, dans la ligne de ce que je vous ai commenté en poste 27 : quid des territoires ruraux où un lycée ne se trouve pas sous les sabots d'un cheval ?

Cordialement.

28) Vanille, vous m'avez habitué à mieux ! La grève est un Droit, certes ! Sauf lorsqu'elle porte atteinte à l'Economie d'un pays, le fragilisant ainsi. Pour ce qui est des "pauvres petites blondes", là il y a chantage, instrumentalisation, abus d'organismes qui détiennent un pouvoir sur personnes fragiles et dépendantes, en les prenant de ce fait en otage......
Quant à la valeur du Bac, quoique que vous disiez, c'est le sésame pour les études supérieurs ne vous déplaise!
Vous avez, ma chère Vanille l'attitude et le raisonnement d'une personne pas inquiétée , et qui se trouve à 10 0000 Km et qui n'est concernée que de loin......

Bien cordialement,
A.N.

32.Posté par Méphistos le 20/06/2018 11:25

Vous commencez à nous saôuler
Le bac on s'en fout comme de l'an 40
Pour ce que ça leur apporte aux gamins
Ils iront de toute manière pointer au chômage
Qu'ils aient un bac, un bac +5 c'est pareil pôle emploi
où l'on propose des boulots de merde
De toute façon ils ne seront pas payés au delà du smic.

31.Posté par A mon avis le 20/06/2018 11:14

Alors A. NIVET, vous l'avez ou pas le BAC ?

30.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 20/06/2018 10:47

Le wagon de la bêtise de la CGT cheminot glisse sur les rails de mon mépris…… et NIVET déraille.

29.Posté par rapidos974 le 20/06/2018 10:37

Rien d'autre à faire que d'écrire des tas de conneries... ce Nivet est vraiment hors norme ! Il ne se rend même pas compte qu'il écrit des nullités, qui ne servent à rien, sinon à se faire flinguer par des lecteurs à qui il hérisse les poils !! Ne perdez plus votre temps évitez-le. Lisez du Pierrot !!! beaucoup plus fin et subtil.

28.Posté par vanille le 20/06/2018 08:22

Monsieur NIVET,
Les pauvres petites têtes blondes rencontrent une difficulté le jour du Bac, c'est horrible !
Les cheminots font grève, c'est leur droit le plus strict.
Le Bac n'est pas un grand moment de "culture générale", aujourd'hui, c'est juste un bout de papier sans valeur donné à tous les élèves en fin de classe Terminale.

27.Posté par NIVET le 19/06/2018 23:54

26) Non margouillat ! . Au niveau des lycées, si il y a une carte scolaire pour l'enseignement général, beaucoup d'élèves , notamment en lycée professionnel , sont inscrits là où leur filière est dispensée. Et même en lycée d'enseignement général, certains ont des classes préparatoires aux grandes écoles. Sans oublier les établissements qui enseignent par exemple le chinois (très en vogue), ou bien ont une section danse, Vous avez aussi les lycées hôteliers qui enseignent les métiers de l'hôtellerie et de la restauration. J'ai d'autres exemples.....
Ces enseignements, vous ne les trouvez pas à proximité de votre domicile. Tout dépend de l'orientation de votre enfant.

Cordialement.
A.N.

26.Posté par margouillat974 le 19/06/2018 22:00

heu : la métropole, c'est pas le désert!! Les mômes qui passent leur bac ont leurs centres d'examen à 1 ou 2 km de leur lieu d'habitation, c'est justement pour parer ce genre d'impondérables que c'est organisé de cette manière. Grève , orage ou tempête, tout les candidats doivent pouvoir se rendre à leur centre d'examen à pied!!

25.Posté par NIVET le 19/06/2018 19:16

23 ) Pfffff. Merci, sage résolution ! vous nous ferez des vacances.Profitez-en pour vous remettre à niveau.

A.N.

24.Posté par NIVET le 19/06/2018 19:11

19) Vous avez fait un beau parcours, et je vous en félicite.
Je n'ai pas voulu "rabaisser" les cheminots. Et comme vous l'avez dit vous même qui connaissez la question, le bac n'est pas nécessaire pour passer le concours. Même si certains l'ont. Donc, je confirme mes propos: la majorité de CES cheminots ne se sont jamais présentés à l'épreuve, ignorant de ce fait la tension subie par les candidats et ce qu'elle représente : l'aboutissement des études secondaires.. Et c'est dans l'ignorance et l' inconscience (et je suis gentil) que les cheminots ont joué avec l'avenir de nos enfants en les privant d'un transport ferroviaire.
Vous avez passé votre bac il y a une vingtaine d'année......Il représentait encore quelque chose. Cependant le Bac, et le dossier scolaire, restent les sésames pour poursuivre des études.

Dernières nouvelles, l'UNSA (deuxième syndicat à la SNCF) lâche la grève après le 28 juin.En outre, elle ne poursuivra pas le mouvement en Juillet.

Cordialement.
A.N.

23.Posté par pfff. Avis réac dont on se contrefout. le 19/06/2018 18:21

@Nivet. Une dernière fois, après j'arrête (pas assez de temps. Tout le monde n'est pas à la retraite). Ok, par quoi je commence? D'abord, c'est Florent Pagny, pas "Pani". Ensuite, si c'est tout ce que vous avez comme citation... Déjà que la citation est l'art grâce auquel les imbéciles se forgent une idée, si en plus vous vous aidez de Pagny pour raisonner, je vous assure que vous signez des deux mains votre niveau indigent. D'habitude je respecte les gens qui ne pensent pas comme moi. Et notez bien que ce n'est pas le fond de votre propos que je condamne, mais bien la morgue qui l'accompagne. Si encore cette morgue était justifiée... Or, c'est très loin d'être le cas. Car enfin, vous jugez quand même mes propos, je cite: "réactionnaires et soixante-huitards". Outre le fait que même à bien me relire, je ne vois aucune trace de la moindre idée ni réactionnaire, ni soixante-huitarde, j'aimerais vous apprendre que les deux se contredisent absolument. Je suis soit réactionnaire, soit soixante-huitard.Il faut choisir. Il serait réactionnaire de remettre en question le droit de grève comme vous le faites et soixante -huitard de proposer une manif où tout le monde se mettrait à poil en mettant un doigt dans le c... de son prédécesseur (on respecterait ce faisant le fond libéral-libertaire qui accompagna les manifs estudiantines d'alors. Car ceci ne concerne pas le mouvement ouvrier concomitant, qui lui, n'avait rien d'une plaisanterie). Bref, difficile d'être à la fois pour la rigueur en s'opposant au pouvoir de nuisance de la grève (c'est son but, nuire, hein, parce que sinon, à quoi bon faire grève?), sauf à supposer qu'on se mette tout nu dans une manif, avec le doigt vous savez où, tout en ne manquant pas de manifester chez soi, dans son jardin, par exemple, pour ne pas trop déranger. Alors, là, oui, je vous l'accorde, on serait un authentique 68ard réactionnaire. Ha aussi: pour le CNED, je doute qu'ils fassent les remises à niveau pour les gens comme moi. En revanche, ils doivent bien avoir quelques fiches utiles à l’amélioration de l'orthographe. Commandez donc celle expliquant la différence entre infinitif et participe passé. Vous verrez, ce n'est pas si compliqué. Je vous le répète, vous êtes plein de morgue. les 3/4 de vos messages en attestent, il vous suffit d'y jeter un œil. Répondez si vous voulez, mais pour moi, c'est la dernière fois: vous n'êtes clairement pas au niveau et de plus, vous n'êtes même pas amusant.

22.Posté par JORI le 19/06/2018 18:08

17.Posté par NIVET le 19/06/2018 15:11
"( Florent Pani )", c'est qui??. Mais c'est peut être de l'humour??.
J'attends toujours: quel président français (hormis peut être chirac contre le pen) selon vous aurait été élu avec plus de 50% des inscrits pour qu'il mérite votre "légitimité"??.?

21.Posté par polo974 le 19/06/2018 17:15

de toute façon, le bac, quand on voit comment fonctionne le bidule postbac de sélection sans sélection mais avec des critères alakons (un mauvais parisien obtient une place alors qu'un très bon banlieusard se fait bouler), ça fait plaisir...

mais ça nivet n'en parle pas...

et puis, il n'y a pas de quoi stresser quand on passe le bac...

enfin, de toute façon, grâce à didix2300, on n'a pas ce genre de problème à la Réunion: transport en commun en dessous de tout...

20.Posté par Boa Bill le 19/06/2018 16:03

Bac ou pas bac .... pour ceux qui commentent, ce n'est pas le problème. On ne grève pas en pénalisant des milliers de jeunes qui ont besoin de ces transports publics pour se rendre à un examen qui déterminera leur futur parce que porte d'entrée vers un futur qu'ils choisiront.
MERDE aux cheminots qui pénalisent surtout les jeunes de familles modestes !
MERCI Monsieur NIVET.... !

19.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 19/06/2018 15:30

M NIVET
Moi j'ai un BTS puis j'ai eu un licence et je n'ai pas le BAC..... (et c'est vrai)
Pour moi vous mélangez les problèmes et cela vous arrange, oui les étudiants sont pris en otage par le système, mais la SNCF fait de la PUB sur les chaînes nationales pour dire qu'elle fera tout ce qu'elle peut pour qu'il n'est pas de soucis (c'est un peu de la provocation ???).
OK, mais vous n'êtes pas obligé de les rabaisser c'est de la méchanceté gratuite....
OUI pour conduire un train, je vous confirme qu'il n'y a pas besoin d'avoir le BAC mais c'est un concours et je peux vous dire que plus de la moitié des personnes qui se présente, ils ont un BAC minimum (j'ai passé le concour à il y a une vingtaine d'année..)

18.Posté par NIVET le 19/06/2018 15:11

15,) vous pouvez être solidaire des cheminots et respecter ceux qui ne pensent pas comme vous." Vous ne m'enlèverez pas ma liberté de penser"( Florent Pani );.
Je me contrefous de vos propos réactionnaires et soixante-huitards. Ne pas être de votre avis n'est pas" être hautain, et plein de morgue". C'est mon avis, vous devez le respecter. Cela s'appelle la tolérance.......que vous n'avez pas.
Je vous conseille le CNED pour une remise à niveau.

A.N.

17.Posté par NIVET le 19/06/2018 15:11

15,) vous pouvez être solidaire des cheminots et respecter ceux qui ne pensent pas comme vous." Vous ne m'enlèverez pas ma liberté de penser"( Florent Pani );.
Je me contrefous de vos propos réactionnaires et soixante-huitards. Ne pas être de votre avis n'est pas" être hautain, et plein de morgue". C'est mon avis, vous devez le respecter. Cela s'appelle la tolérance.......que vous n'avez pas.
Je vous conseille le CNED pour une remise à niveau.

A.N.

16.Posté par Lesseps le 19/06/2018 14:08 (depuis mobile)

@11: agrégé en sécurité routière :) et désagrégé chez les profs !

15.Posté par pfff. Avis réac dont on se contrefout. le 19/06/2018 13:39

Justement M. Nivet, on aimerait connaitre ce niveau si élevé qui vous fait écrire: "Il faut avoir passeR le bac". Allez-y, étonnez-nous. Votre positionnement est si hautain, plein de morgue, imbuvable, qu'il dessert entièrement votre propos. Signé: un ancien de x, bac +d'années que vous, sans nul doute, et solidaire des cheminots.

14.Posté par JORI le 19/06/2018 13:06

12.Posté par NIVET le 19/06/2018 12:02
Et bien vu votre niveau j'attends toujours: quel président français (hormis peut être chirac contre le pen) selon vous aurait été élu avec plus de 50% des inscrits pour qu'il mérite votre "légitimité"??.?

13.Posté par NIVET le 19/06/2018 12:22

11) Si, si, un cap, un bep, un bac pro sont suffisants pour être conducteurs de trains. Devenir conducteur de TGV tient plutôt du parcours et de l'expérience. Mais il ne faut pas voir à la SNCF QUE des conducteurs de trains.

A.N.

12.Posté par NIVET le 19/06/2018 12:02

11, Quand vous aurez arrêté de dire des c....ies ! A votre réflexion, on voit bien que le bac, vous l'avez vu passer de loin.....Comme le train !
Outre les CAP, BEP, et Bac pro, pour aller en BTS, vous devez avoir le Bac. Oui, ce niveau d'enseignement permet d'accéder à des écoles supérieures professionnelles ne donnant pas accès forcément à des diplômes d'ingénieur, architecte et autre. Il y a des diplômes intermédiaires, mais qui demandent le Bac au minimum..
Si vous avez le niveau Bac - 5, n'en goûtez pas les autres. Quant à mon niveau.....si vous saviez mon pôvre monsieur......

A.N.

11.Posté par A mon avis le 19/06/2018 11:25

@ 9 Richard Zoreil de sin dni
Commentaire tout à fait juste !...

Remarques : le bac ne fait que sanctionner un niveau d'enseignement. Ce n'est pas un diplôme professionnel. Insuffisant pour piloter un train.
Monsieur "Nivet-qui-a-tout-fait" est-il capable de conduire un train avec son bac ?

Et par ailleurs il n'est pas certain que Monsieur Nivet a le BAC ? Il fut un temps où le bac n'était pas nécessaire pour entrer dans l'enseignement à la Réunion ?

10.Posté par NIVET le 19/06/2018 11:21

, 9)Richard, Ce n'est pas très chrétien de fragiliser un enfant en lui procurant une épreuve suppplémentaire à son bac : l'incertitude du transport. Sur ce point, je suis en accord avec le post 7.

Il faut avoir passer le bac, épreuve unique de culture générale, pour savoir le stress que cela engendre, et qui diminue les capacités de réflexion et d'analyse de l'élève. C'est CRIMINEL de la part de la CGT et de SUD Rali d'utiliser les enfants à un moment difficile pour satisfaire des revendications déjà bien émoussées. Suspendre la grève le temps des épreuves aurait été une preuve de sagesse et d'intelligence.

Cordialement.
A.N., . .

9.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 19/06/2018 08:38

Je ne vais pas juger sur le fond ce courrier car il y a beaucoup à dire, mais uniquement sur cette phrase :

C’est un moment important, stressant parce-que examen de culture générale. Nous l’avons tous vécu sauf peut-être les grévistes CGT Cheminot et Sud Rail……..(vous m’avez compris).


M NIVET c'est absolument indigne de votre part de juger les personnes comme vous le faite. Vous n'êtes pas d'accord avec la grève c'est votre choix, mais que vous vous permettez d'écrire que les syndicalistes sont en gros des ignares (dans le sens ou ils n'ont pas le BAC comme vous) c'est du mépris. Ne soyez pas étonné que les internautes puissent systématiquement vous poster des commentaires.

Pour finir, ce n'est pas digne non plus d'un Chrétien

8.Posté par Pffff. Avis réac dont on se contrefout. le 19/06/2018 08:37

Pffffff. J'ai lu. ct Nivet, je n'avais pas vu. Mon temps, j'ai perdu. On ne m'y reprendra plus.

7.Posté par Richard Zoreil de sin dni le 19/06/2018 08:23

Post 4
C'est vrai une personne qui habite à 2 heures (en transport en commun) de son lycée peut très bien le faire en vélo.
C'est à dire pour être présent avant 8h elle habite à 60 km dans (que du plat) en VTT il faut compter en moyenne 3 heures donc il faut qu'elle parte vers 4h30 du matin donc elle doit se réveiller à 3h. Quand elle arrive elle est fatigué, émoussé en sueur bref en parfaite condition pour travailler la philo pour le BAC.
SIC

6.Posté par Pierre Balcon le 19/06/2018 07:42

Donc ce n’est pas l’article 73 de notre Constitution qu’il faudrait changer .

Ce sont deux dispositions :

1- la référence au préambule de la Constitution de 1946 qui donne au droit de grève valeur constitutionnelle.

Dans sa décision du 25 juillet 1979 , le Conseil Constitutionnel a en effet reconnu la valeur constitutionnelle du droit de grève en considérant que, « aux termes du Préambule de la Constitution du 27 octobre 1946, confirmé par celui de la Constitution du 4 octobre 1958 : « Le droit de grève s’exerce dans le cadre des lois qui le réglementent » ; « qu’en édictant cette disposition les constituants ont entendu marquer que le droit de grève est un principe de valeur constitutionnelle » .
On pourrait par exemple ajouter que ce droit ne peut s’exercer que si ça gêne personne .

2- L’art 20 qui dit que c’est le Gouvernement qui gouverne . Il suffirait de fusionner cet article 20 avec l’article 5 sur les pouvoirs de Manu , pardon de Monsieur , enfin je veux dire M le Président de la République .

Mais au fond a -t- on vraiment besoin d'ailleurs d'une Constitution . Les anglais , qui ont péniblement battu la Tunisie en premier match de la coupe du monde de foot , n'en ont pas , ce qui ne les rend pas beaucoup plus malheureux que nous , à part leur chemin de fer qui est géré de manière désastreuse. depuis la réforme Thatcher qui fascine Macron

5.Posté par Lesseps le 18/06/2018 21:00

NIVET à une lettre près vous méritiez le civet, le navet, le rivet... (...)

4.Posté par Maranga le 18/06/2018 20:00

On s' en tape
Les syndicats ont raison de tenir bon
Bac ou pas on s' en fout
On défend notre travail et ceux qui ne sont pas contents n'ont qu'à prendre le bus
ou rouler en vélo.

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 16 Novembre 2018 - 10:37 Jusqu’où l’hybris ?