MENU ZINFOS
Faits-divers

Le violeur en série crie au complot


Condamné pour de multiples viols et la possession de 57.000 photos de mineurs et de femmes, un détenu souhaitait sortir de prison en attendant son procès en appel.

Par SH - Publié le Mercredi 28 Octobre 2020 à 06:16 | Lu 5460 fois

Qui ne tente rien n’a rien. Et L.M, 37 ans, détenu depuis 2017 au centre pénitentiaire à Saint-Pierre ne lâche rien. Condamné à 17 ans de réclusion criminelle par la cour criminelle il y a un an, il a décidé de faire appel de la décision. 
 
Il la viole puis lui ramène son sac

Une jeune femme porte plainte en 2016 après avoir été violée chez elle en pleine nuit par un inconnu. Menacée avec un couteau, elle subit le viol puis est contrainte de se brosser les dents alors que son agresseur lave la chambre à la javel. Il disparaît ensuite dans la nature.

Quelques semaines plus tard, son sac à main disparaît de chez elle. C’est un homme qui le lui ramènera le lendemain. Elle le reconnaît comme étant son violeur. Ce dernier ne sera interpellé que plusieurs mois plus tard, en mars 2017. Et c'est bien son ADN qui avait été retrouvé à Terre-Sainte, malgré le nettoyage à la javel.

Viols en série, des milliers de photos pédopornographiques

Il est alors également accusé d’avoir violé des femmes et jeunes filles de son entourage. Des photos pornographiques d’enfants ainsi que de filles dans des vestiaires de complexes sportifs sont aussi trouvées sur une clé USB en sa possession. 57000 photos en tout. Des faits qui auraient eu lieu entre 2015 et 2017. 
 
Mais L.M les conteste : il s’agirait d’un complot. Il entretiendrait plusieurs relations simultanées et ça ne plairait pas. Pour la clé USB, il l’aurait trouvée par terre. C’est pour cela, sûrement, qu’il a fait appel de la décision. Le procès en appel devant les Assises est prévu pour avril 2021. 
 
Le parquet a donc demandé une prolongation de sa détention provisoire jusqu’à cette date. Restera-t-il en prison jusqu’en avril ? Oui. La chambre de l’instruction a écouté ses explications ce mardi et a décidé, sans grande surprise, de le maintenir en détention.
 
L’avocate générale rappelle que la fréquence des faits ainsi que la vulnérabilité des victimes entraînent un risque trop important de réitération. Elle précise recevoir de nombreux courriers du condamné, contenant des versions diverses et variées d’aveux, de démentis et autres explications floues.




1.Posté par ROBOCOP le 28/10/2020 06:03

le possible de fouiller un trou plus grand po mette a lu dedans ? Lu pense que lu la eu assez peut-être ??? mette encore la sez!!!!!!!!!

2.Posté par yoo le 28/10/2020 04:56

peine de mort

3.Posté par MICHOU le 28/10/2020 20:03

Tant que la perpétuité n'existera pas et que les délits n'occasionneront pas une addition des peines cet homme recidivera

4.Posté par La Faucheuse le 28/10/2020 23:02

Rétablissement de la peine de mort pour ces irrécupérables.

5.Posté par idriss974 le 29/10/2020 04:24

y mérite donne ali plus.il est pa humain cet homme.il pense pas au victime.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes