Océan Indien

Le vice-recteur de Mayotte fait scandale en évoquant l'accent des jeunes mahorais

Mardi 31 Mai 2011 - 15:40

A Mayotte, le vice-recteur a créer un nouveau scandale en parlant de "la problématique de l'accent". Selon lui, "nos enfants devraient s'exprimer sans accent devant les gens qui vont leur donner du travail...". Des propos qui n'ont pas manqué de faire réagir les syndicats enseignants qui ont rappelé les dérapages du vice-recteur, notamment concernant "l'utérus des mahoraises".


Le vice-recteur de Mayotte fait scandale en évoquant l'accent des jeunes mahorais

Lors d'un débat sur les problèmes d'éducation dans le second degré, le vice-recteur de Mayotte, François-Marie Perrin, a fait scandale en ayant des propos jugés déplacés sur l'accent des mahorais. "Il y aussi la problématique de l’accent (…), que nos enfants puissent s’exprimer couramment sans accent devant les gens qui vont leur donner un travail et devant l’ensemble de la société", a-t-il déclaré. Une phrase largement relayée par la presse mahoraise, notamment par Malango et MayotteHebdo.com.

Le vice-recteur a tenu ces propos alors qu'il échangeait avec Yann Durozad, un enseignant du Snes (Syndicat national des enseignants du second degré). Selon les informations rapportées par les médias mahorais, le syndicaliste n'a pas eu le temps de rétorquer car le débat était retransmis en direct et qu'il touchait à sa fin. Le syndicat enseignant n'a pas manqué de réagir en publiant un communiqué suite au débat : " La France, notre République, est riche de sa diversité, de ses langues régionales, de ses fromages mais aussi de ses accents ! Un élève marseillais, toulousain, de Franche-Comté, d’Alsace ou encore de la Réunion, des Antilles ou de la Polynésie aura un accent différent et tant mieux n’en déplaise au Vice-recteur. En quoi l’enfant mahorais devrait-il avoir honte de son accent pour le lisser ou le gommer ? En quoi l’enfant mahorais devrait-il être discriminé par rapport aux autres enfants de la République ? "

Ce n'est pas la première fois que le recteur dérape, le SNUipp a envoyé un courrier au préfet dans lequel il rappelle que le vice-recteur avait déjà "comparé le rythme de croissance des établissements scolaires avec celui des utérus des mahoraises" .

Pour sa part, le SNUipp/FSU Mayotte "souhaite que les enseignants de Mayotte soient encadrés par des hauts fonctionnaires capables de véhiculer les valeurs de notre République et conscients d’exercer dans un environnement qui contribue à la richesse de notre nation".
Lilian Cornu
Lu 5466 fois



1.Posté par Béa le 31/05/2011 17:09

pas mal comme méthode pour se faire muter ....
les sanctions n'existant pas dans ses milieux , alors on procède a un mutation sanction (qui en général est très gratifiant) ....

2.Posté par noe le 31/05/2011 17:59

Ce monsieur est encore en poste après ce qu'il a déjà dit sur les mahoraises ?
Il doit avoir des amis "haut-placés" au ministère de l'EN ...
Pas possible de laisser ce monsieur à ce poste de responsabilité ...Il mérite la "porte" ...

3.Posté par lol le 31/05/2011 18:33

Bof ! stérile et indépourvu d'intêret !!

4.Posté par zoe le 31/05/2011 20:19

et on ne l'envoie pas en correctionnelle pour " provocation à la discrimination " ? Lui ça fait déjà 2 fois, il y a même recidive

5.Posté par Tanbi le 31/05/2011 20:30

Putain mais c'est pas possible qu'un mec comme ça reste encore en poste...Moi si je suis préfet et je suis muté en Dordogne et je me fous des locaux à la télé...je ne reste pas 5 mn...

Ou vas t-on mais ou vas t-on ...Ce pays devient de plus en plus raciste...et tout le monde s'en fout ?

6.Posté par alain BLED le 31/05/2011 20:31

Faut dire qu'il a des supérieurs, juque dans les ministères, qui ne donnent pas l'exemple ! Je suggère qu'on le mute en Corse. Là bas aussi ils ont un accent (et un "patois") sympathiques.

7.Posté par zipé le 31/05/2011 20:42

c 'est pas le recteur de la réunion qui aurait dit un truc pareil.....hi hi hi

8.Posté par François Jourdier le 31/05/2011 21:24

Le pauvre on peut comprendre qu'il disjoncte de temps en temps.

9.Posté par bibi fricotin le 31/05/2011 21:48

Oh, putain con, il est fada le gonze.

10.Posté par saint-marien le 31/05/2011 22:26

"la problématique de l'accent..." aigu ou grave comme problématique ????

11.Posté par MAIIDID le 31/05/2011 23:23

Ce serait bien de savoir quelle langue étrangère sait il (Mr le sous-prefêt) le mieux parlé pour qu'on voie aussi s'il a un accent.Les Mahorais font beaucoup d'effort même trop d'effort pour maîtriser cette langue Française qu'ils aiment Tant.Mais le problème vient en Partie de la liberté d'expression(en Français) à Mayotte.En gros Les mahorais ne peuvent pas s'exprimer librement en Français par avoir un accent proche de La France Métropolitaine car il n y a pas beaucoup de 100/100 Francophones à Mayotte pour ils puissent se communiquer.Il n y a que dans les Médias qu'ils auraient pu le faire.Alors si Monsieur Le Sous-prefet sous estime les mahorais dans ce domaine ,Alors il a tout simplent Tort Je m'excuse!!!!!!!.MAIIDID

12.Posté par MAIIDID le 31/05/2011 23:38

Je m'excuse encore Monsieur le vice-recteur mais les Mahorais ne peuvent pas passer toutes leur vie uniquement à apprendre la Langue Française avec ou sans accent.....MAIIDID

13.Posté par Ded le 01/06/2011 06:55

Vous n'avez rien compris: d'abord , ce type occupe un poste éminemment politique , c'est donc un pur produit de la sarkosie qui méprise le peuple en général et le peuple quand il n'est pas " gaulois" bien blanc et de souche en particulier.
C'est un memnbre de la Sarkosie décomplexée qui vise à bouffer le FN , et comment y arriver sinon en étant au moins aussi raciste et con que le FN.
Enfin , ce que doit viser ce type , en terme de carrière personnelle , c'est tout simplement le poste d'Ambassadeur de France en Tunisie : le Boillon tristement célèbre s'étant calmé et ne promenant plus ses slip kangourou dans les couloirs de l'ambassade , ie gouvernement doit chercher à lui trouver un remplaçant digne de lui pour représenter à l'étranger la France éternelle des "sales cons et des gros beaufs" qu'affectionne tant notre vénéré président!

14.Posté par Mr slurp le 01/06/2011 07:00

nous à la Reunion, on a un recteur qui est exemplaire sur ce plan là.

15.Posté par Gérard Jeanneau le 01/06/2011 10:02

Triste FSU ! Bien sûr, il y a des accents dans chaque région française et ils ont leur charme, y compris l'accent de mon patois vendéen. Mais viendrait-on à solliciter un poste où il s'agit de communiquer avec des personnes qui seraient déroutées par la prononciation, il faudrait tout de même tâcher de se faire comprendre; si grande difficulté il y a, il vaut mieux aller dialoguer avec les vaches. Un enseignant doit veiller à la bonne prononciation de la langue qu'il enseigne. Je vois mal un professeur d'anglais garder son accent créole. Je vois mal également un enseignant issu du faubourg de Londres venir prêter main forte sous notre tropique en gardant son accent, si agréable soit-il !

Et je renvoie la balle à notre FSU tropicalisée : "En quoi l'enfant mahorais devrait-il être discriminé par rapport aux autres enfants de la République et bénéficier d'un enseignement du français au rabais ?"


16.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 01/06/2011 13:16

Je vois pas bien le problème qu'il y a à signaler que parler français sans accent c'est mieux pour l'intégration professionnelle... Même si je doute qu'il y ait des études sur le sujet, ça me paraît somme toute assez logique et je trouve que c'est son boulot de le dire. Quant aux accents de France métropolitaine, beaucoup sont indiscernables (l'accent breton, par exemple). Ceci étant, je ne connais pas l'accent mahorais donc je ne sais pas s'il est prononcé au point de devenir problématique.

17.Posté par Anti cons et connes le 01/06/2011 16:40

D'accord avec 16
J'ajoutais (en substance) dans un message censuré que seul l'accent niktamère était déplorable car on y sent une très grande stupidité. Je précise que cet accent niktamère n'est pas le monopole d'une catégorie d'origine étrangère mais est celui de la plupart des gens des banlieues des grandes villes.
J'aurais dû écrire sous le pseudo Pierre Frédéric Dupuy pour le dire.

18.Posté par Tanbi le 01/06/2011 18:39

16.Posté par Pierre Frédéric Dupuy le 01/06/2011 13:16

Pas d'accord, tout est relatif : à Mayotte c'est l'accent du sous-préfet qui écorche plus les oreilles...Un marseillais qui bosse à marseille est parfaitement intégré même avé un accent des plus prononcé...
Tout le monde à un accent, c'est l'accent de la majorité qui est considéré comme n'étant plus un puisque c'est considéré comme étant le "bon" accent...


17.Posté par Anti cons et connes le 01/06/2011 16:40

"...seul l'accent niktamère était déplorable car on y sent une très grande stupidité..."

Alllez vous balllader dans certaines campagnes ça ne vole pas très haut non plus...

19.Posté par vilagni le 05/06/2011 14:59

c'est vraiment nul, c'est toujours plus déceuvant. On dirait que les blancs regrettent que Mayotte ou les autres DOM TOM soient français.... Pffff, il n'avaient qu'à ne pas parcourir le monde avec leur soif de conquette et de pouvoir. On en profitera. Je ne travaillerai pas, les aides sociales suffisent.............

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues