MENU ZINFOS
Zinfos974
Zinfos 974, l'info de l'ile de La Réunion
Alertes infos :
Santé

Le vapotage déconseillé pour le sevrage tabagique


Le Haut conseil de la santé publique (HCSP) a publié un avis pour demander aux professionnels de santé de ne plus conseiller le vapotage pour accompagner les patients dans leur démarche de sevrage tabagique. L’autorité sanitaire estime que l’on ne possède pas le recul nécessaire pour connaître le bénéfice-risque de la cigarette électronique.

Par - Publié le Vendredi 7 Janvier 2022 à 11:12

Le vapotage n’est plus considéré comme un outil pour arrêter le tabac
Le vapotage n’est plus considéré comme un outil pour arrêter le tabac
Dans un avis relatif aux bénéfices-risques publié le 4 janvier, le HCSP (Haut conseil de la santé publique) déconseille aux professionnels de santé de proposer la cigarette électronique comme outil de sevrage tabagique. L’organisme consultatif estime que les connaissances fondées sur les preuves sont insuffisantes pour les SEDEN (système électronique de délivrance de la nicotine).

"Ainsi, les professionnels de santé qui accompagnent un fumeur dans une démarche de sevrage tabagique se doivent d’utiliser des traitements médicamenteux ou non ayant prouvé leur efficacité", est-il précisé dans le texte. Cela fait notamment référence aux patchs et aux gommes à la nicotine, voire à l’acupuncture.

Protéger les jeunes

Le HCSP veut également maintenir les jeunes le plus éloignés possible des SEDEN. Il rappelle que l’initiation au tabac ou aux cigarettes électroniques est à retarder au maximum. C’est pourquoi le maintien de l’interdiction de vente aux mineurs est recommandé.

Cet avis relatif aux bénéfices-risques de la cigarette électronique est une actualisation de sa position de février 2016. Lors de son avis de l’époque, l’organisme avait considéré que les cigarettes électroniques pouvaient "être considérées comme une aide pour arrêter ou réduire la consommation de tabac".

Cette actualisation provoque quelques divisions dans la communauté médicale. Certains spécialistes de l’addiction estiment que les SEDEN sont moins dangereux que le tabac. L’OMS a répété en juillet dernier que les cigarettes électroniques devaient être réglementées, car elles pouvaient être "dangereuses"


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par philippe.run le 07/01/2022 12:03

Une recommandation très peu recommandable !

https://www.liberation.fr/societe/sante/avis-negatif-sur-la-e-cigarette-depuis-trois-ans-la-vape-est-pourtant-la-principale-voie-de-sortie-du-tabagisme-20220106_4YER2DYOPNDQLGV34EX52A5Y3U/

2.Posté par Yabeleso le 07/01/2022 12:10

Pour ma part 7 mois de vapotage plus une seule cigarette un taux de nicotine diminuée par 2 et je ne vapote plus que 2 fois par jour. Merci la vapote!!!

3.Posté par AUCUNE SOUMISSION le 07/01/2022 14:32

Salut
je fumais 2 paquets de cigarettes par jour
j ai arrete grace au vapotage
cela fait 3 ans
apres 32 ans de cigarettes
je ne tousse plus
je vapote de moins en moins
avec une grosse economie au portefeuille et une meilleur sante en prime
ecoutez votre conscience
vous vivrez mieux
merci

4.Posté par JD974 le 07/01/2022 14:33

En deux mois, il y cinq ans, un parent qui en était à trois paquets de tabac par jour a été débarrassé entièrement du tabac sans souffrir avec des doses de moins en moins fortes de nicotine. Il a aussi maigri de 20 kilos en deux mois.

Par contre, quatre ans plus tard il a repris en cachette mais uniquement à la fenêtre de sa chambre pas plus que 10 cigarettes. Sans reprendre la vaporette pourtant.

Je me suis demandé si la vaporette, avec ou sans sans nicotine, ne pouvait pas être un instrument de distribtin des vapeurs d''ivermectine dans les cavités nasales et même dans les alvéoles pulmonaires. Qu'en pensez-vous ? Je vais chercher si quelqu'un a déjà essayé.

5.Posté par M0M0 le 07/01/2022 15:32

Oui! Pour ma part ... avec un long passé de fumeur ... c'est juste bon pour les "crapauteurs" ou les petits fumeurs qui se pensent dépendants de la cigarette ! C'est de la fumée comme en boite de nuit ou au spectacle de magie avec laquelle il peut aussi y avoir de gros dégâts ou de grosses allergies !

Pour les "grands" fumeurs qui eux inspirent la fumée profondément, c'est très dangereux et peut causer des problèmes irréversibles comme de la toue chronique ou des emphysèmes pulmonaires pires qu'avec la cigarette parce qu'ils sont obligés d'inspirer plus souvent et plus fortement pour ressentir quelque chose qui les satisfasse (en partie) !

Le mieux pour les vrais fumeurs c'est de diminuer en passant par un tabac sans additif (puis, brun=moins de nicotine) + une activité continue en parallèle et en contrôlant sa consommation journalièrement ... jusqu'à abstinence totale !

Allez! Chiche ??? ;)

6.Posté par Ali le kafhir le 07/01/2022 16:24

Il n'y a qu'une seule façon d’arrêter de fumer
C'est de se mettre à la cocaïne

7.Posté par Ouais... le 07/01/2022 17:17

Bin oui, je viens de voir un reportage disant l I inverse...

8.Posté par Bruce le 07/01/2022 14:40

Pas assez de « recul »? C’est une blague? On traite de complotistes ceux qui disent qu’on a pas assez de recul sur les vaccins qui sont injectés depuis à peine un an alors qu’on a près de 15 ans de recul pour la cig

9.Posté par kalou pilon le 07/01/2022 19:00

Le fonds de pension VANGARD doté de 7000 milliards de $ a encore frappé .Actionnaire de Philip Morris international ce fond défend ses intérêts .Il est aussi le principal actionnaire des GAFAM , mais aussi de Pfizer , Astra Zeneca , Moderna et de bien d'autres .

Tout ce que prescrit Vangard est donc dans l'intérêt de l'être humain et de l'humanité en général .

C'est évident .

10.Posté par 97440 le 07/01/2022 19:06

Qu'est ce que le lobby du tabac ne dirai pas...

11.Posté par Francois le 08/01/2022 12:35

On pas assez de recul pour le bénéfice risque alors que la cigarette électronique existe depuis presque dix ans mais pour le vaccin un an de recul suffit pour "l'imposer".

12.Posté par Fred B le 08/01/2022 16:33

Ces précautions semblent exagérées.
Voit- on avec le vapotage tous les problèmes inhérents a la combustion du tabac ? Non.

Selon les sources, il y a considérablement moins de substances chimiques car moins de conservateurs et pas de combustion .
Les vapoteurs n'ont plus: la mauvaise haleine, les dents jaunes, voire marrons, les gencives déchaussées, les doigts jaunes très odorants,  plus d'aigreurs d'estomac ou de mal de crâne, le souffle est enfin retrouvé (reprise intensive d'un sport),  plus de toux voire de bronchite chronique.

Se sont-ils basés au moins sur des retours de consommateurs ou d'anciens malades du tabac convertis au vapotage, de praticiens ou est-ce une décision purement administrative (à la française) de principe de précaution déconnecté de la réalité ?
On peut penser qu'il y a eu pression  du lobby du tabac qui a trouvé une faille juridique (manque de preuves suffisantes d'innocuité) .
Ce serait selon moi essentiellement un problème de forme et moins de fond.

Par contre, se laver les mains avant de dévisser l'embout et de mettre le liquide, surtout si vous vous êtes grattés quelque part ... il y un risque d'inconfort gastrique assez fort ... je jure que je ne parle pas de moi :D (ma copine passe derrière moi).
On a aussi le même problème avec des mèches en fibre qui ne sont pas régulièrement changées. Leur goût alors de brûlé donne autant d'aigreur qu'un excès de café.

Le seul problème c'était aux USA en 2019, des intoxications, des morts, le lobby du tabac s'était frotté les mains. Bizarre ! ... des années après leur commercialisation et dans un seul pays - les States - pour ne pas changer.
En fait, les jeunes achetaient des liquides au marché noir donc frelatés... comme si ce n'était pas évident depuis le départ

Bientôt on va voir des gens (rémunérés  ?) et des animaux (pas besoin de les rémunérer) intoxiqués en masse pour avoir avalé des litres de liquide vapo.
Lobby du tabac : " vous voyez bien, ce produit est dangereux, il empoisonne même les chiens et chats ! ... c'est un crime ... Il faut le remplacer par du tabac au round-up / glyphosate "

13.Posté par Fred B le 08/01/2022 19:37

J'avais oublié.
Avec le vapotage, plus de sinusite et de conjonctivite allergique , de dessèchement des yeux, de voix grave/anormale ( bronchite).

Mais la dépendance est liée à l'inhalation car le liquide/fumée passe directement dans l'artère alors que le patch/ gomme à mâcher diffuse d'abord dans les veines. Le crack ( inhalé) est plus addictif que la cocaïne injectée (ce que j'en ai lu évidemment). Donc similitude entre vapo et combustion.
Toutefois, des études cliniques montreraient qu'il faut bien du temps pour avoir une certaine dose de nicotine dans le cerveau avec la vapo (e- cigarette nouvelle génération) qu'avec la cigarette tabac. Avec la vapo, l'effet confort soulagerait d'abord les poumons, ce qui conduirait à limiter les doses de nicotine avec le temps et donc limiter la dépendance.
La vapo irait donc dans le sens au moins d'un  sevrage partiel. Mais moins efficace que les patch / gomme (beurk).

Le lobby du tabac estime que ce n'est pas prouvé, donc motus.
J'enlève le Scotch sur ma bouche, et je dis: " le tabac non, mais l'eau ferrig .. le patch / top gum ... la vapo ...  oui"

Mais vaut mieux réduire sa consommation de nicotine, vapo ou patch/gomme, pour des troubles cardio-vasculaires (coeur, AVC, hyper tension et donc caillots) et cognitifs (mémoire, concentration).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









Publicité


 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes