MENU ZINFOS
International

Le tueur aux 77 victimes s'excuse auprès des familles de huit victimes


- Publié le Lundi 23 Avril 2012 à 16:55 | Lu 1164 fois

Le tueur aux 77 victimes s'excuse auprès des familles de huit victimes
Au sixième jour de son procès, le terroriste d'extrême droite norvégien, Anders Breivik, auteur de deux attentats qui ont causé la mort de 77 personnes le 22 juillet dernier, s'est excusé auprès de certaines familles de victimes, pas toutes.

Dans le box des témoins ce lundi 23 avril pour donner des explication sur la tuerie d'Utoya, qui a fait 69 victimes, exclusivement de jeunes adolescents de Gauche, Anders Breivik a présenté ses excuses aux familles des passants tués par l'attaque à la bombe à Oslo, soit à 8 familles. 69 familles ont donc dû endurer ce nouvel affront.

Le Norvégien de 33 ans a simplement prononcé ces mots: "J'aimerai leur présenter mes profondes excuses". Le tueur fait donc une différence entre les victimes ayant une appartenance politique et les autres.

Vendredi, le terroriste d'extrême droite expliquait très calmement comment il avait tiré à bout portant, 75 minutes durant, sur les adolescents du mouvement politique travailliste réunis sur l'île d'Utoya. Selon lui, les jeunes étaient des "victimes légitimes" car membres d'une organisation politique coupable à ses yeux d'exposer la société norvégienne au multiculturalisme et à l'islam.



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes