Justice

Le tribunal suspend les autorisations des restaurants de l’Hermitage

Vendredi 16 Mars 2018 - 14:07

Par six ordonnances rendues aujourd'hui, le juge des référés du tribunal administratif a suspendu les arrêtés pris en juillet et août 2017 par le maire de Saint-Paul en vue de régulariser la situation de six établissements commerciaux implantés sur le site de la plage de l’Hermitage. Ces bar-restaurants ne disposaient pas, depuis de nombreuses années, d’un titre les autorisant à occuper le domaine public.


Le juge des référés a constaté, au vu de la situation créée par ces occupations, notamment la nature des constructions et leur implantation inappropriée proche du rivage, que la délivrance des autorisations d’occupation du domaine public ne répondait à aucune nécessité ni urgence au regard de l’intérêt général, et qu’au contraire, leur maintien était de nature à porter une atteinte grave et immédiate à un intérêt public.

La condition de l’urgence à suspendre étant ainsi remplie, le juge a relevé que la délivrance des autorisations n’a fait l’objet d’aucune procédure de sélection, en méconnaissance des dispositions du code général de la propriété des personnes publiques.

Ainsi, il a estimé qu’une telle circonstance est de nature à créer un doute sérieux sur la légalité des autorisations contestées. Le juge administratif a alors ordonné la suspension de leur exécution dans l’attente que le tribunal administratif, saisi des recours au fond, se prononce sur les demandes d’annulation.
Zinfos974
Lu 11064 fois



1.Posté par question bête le 16/03/2018 14:17

quand un juge répond à la pression des citoyens... bravo à lui !

Honte à la commune de Saint Paul, honte à la DEAL et à l'Etat !

2.Posté par Nico le 16/03/2018 14:28 (depuis mobile)

Bravo faut continuer ferme tout après zot va parle que touriste I vién pu la reunion avant ferme band restaurant n'a d autre truc te dangereux pour la reunion mi pense

3.Posté par Nico le 16/03/2018 14:39 (depuis mobile)

Ou pense avec les gens que ou n'a avec ou que suprimer les bar,restaurant au bord de plage va sauvé le misère chez nous,va sauvé les emploie chez nous, va sauve la délinquance chez nous et à croit zot combat va sauvé la planète de la pollution

4.Posté par Nico le 16/03/2018 14:41 (depuis mobile)

Avant de parle à moin de tout sa fait les chose dans l ordre touriste I arrive la réunion par avoir donc gillot et avant arrive à St gille regarde tout la merde I traîné partout la chance que nous l avait c est quand zot te arrive st gilles

5.Posté par Nico le 16/03/2018 14:44 (depuis mobile)

Zot te oublié tout la saleté que zot la vue pendant 30min de route ou 3h de temps quand nos belle route les pas fermer .tout sa pour dire que nous creole nous les vraiment couyons et va continu à croit que en privilégiant les belle parole

6.Posté par Nico le 16/03/2018 14:47 (depuis mobile)

Nous les et restera sur la pente descendant .
Mis exuse à moin en vers les patron de c est restaurant parce que moi même je suis patron pour le combat qui doit faire pour sauver l affaire d une vie .et que si il sont besoin des réunionnais comme moi

7.Posté par Nico le 16/03/2018 14:50 (depuis mobile)

Pour mener se combat je me tien a leur disposition .
Je pense que maintenant tout les gens qui on manifester avec cette personne qui se norme karl bellon qui vous bien dormir et qu'il vont plus emprofiter de la plage mais encore faut avoir les moyen

8.Posté par Laulo le 16/03/2018 14:51

Nico, je comprends ta détresse, mais il faut comprendre que l'intéret public passe avant ton intéret personnel (et ta vision très personnelle de l'accueil touristique)


9.Posté par Kreol le 16/03/2018 14:51

Je juge ne répond pas la pression des citoyens ; mais la pression des citoyens a obligé le juge à faire ce pour quoi il existe : le respect de la loi !!! Chose qui aurait du être faite depuis longtemps !!!

10.Posté par Candide le 16/03/2018 15:02

@question bête

t'es un rigolo, toi !

11.Posté par noe le 16/03/2018 15:04

Beaucoup sous des prétextes inconsolables , empêchent les gens de bosser pour gagner leur vie ... ils préfèrent voir tout le monde vivre d'aides comme des mendiants !
Il a tj existé 2 poids , 2 mesures dans les décisions de la Justice et ça on le sait !
Seul , on est condamné ... mais avec plein de manifestations , on est libéré !

12.Posté par Marine le 16/03/2018 15:05

Je suis ok avec Nico, quelque part ces restaurants plaisaient aux touristes quand même... Que l'on oppose des restrictions au niveau du bruit pour les riverains, ok, mais quant à la fermeture radicale, pas d'accord;

13.Posté par Nico le 16/03/2018 15:09 (depuis mobile)

Juste à mettre les chose à leur place j ai aucun intérêt personnel la dedans c est juste que à la réunion on n'a rien pardon il reste plus rien on est au stade de voilà priver les reunionnais du peu plaisir qui leur reste .

14.Posté par Nico le 16/03/2018 15:11 (depuis mobile)

Mais on c est tousse que de loin ou de près c est fermeture vont être bénéfique à quelque personne et dans pas longtemps on entendra que tel ou tel personne à toucher des pot de vin et la on dira on c est fait avoir .

15.Posté par Julien le 16/03/2018 15:14 (depuis mobile)

Cool .... maintenant on peut demander son avis au juge concernant les villas qui bordent la plage ?

16.Posté par WILSON le 16/03/2018 15:18

NICO ARRETE PLEURER

17.Posté par Kanal bisik le 16/03/2018 15:28 (depuis mobile)

Enfin la réunion entière va retrouvé un peu de kreolité... lodér rougail socisse sous filaos a nouvo bobon piman ek samousa c est ça lo vré !arrêt un peu ek steak frite siouplé ! Merci a ce juge .

18.Posté par Yab 974 le 16/03/2018 15:41 (depuis mobile)

Dapré larticl"Ces bar-restaurants...occuper le domaine public".
Alor explik a mwin 2 chose:
- komen zot la pu gagn zot lagrémen pou recevoir le public
- kel papié zot la done lé service dhygiène.
"a force ou na gran den, 1jour li casse si lé zo"

19.Posté par Nico le 16/03/2018 15:45 (depuis mobile)

Wilson pleurer pour koi la mer ta pas moin sa mais comme la ferme les restaurant l avait un truc plis important que n'a pas encore occuper I appel REQUIN .parce que la en période de vacance la mer les toujour interdit

20.Posté par GIRONDIN le 16/03/2018 15:45


1.Posté par question bête
Des travaux de maçonnerie en perspective !

21.Posté par Nico le 16/03/2018 15:47 (depuis mobile)

MR BELLON à quand l associations pour nous mette REQUIN dehors à vos mieux rigoler .

22.Posté par Batofou974 le 16/03/2018 16:24

ici si on veut faire une maison à 10 mètres d'une rivière qui ne coule que quand il y a de fortes pluies, l'administration nous dit NON , nous sommes trop près ou bien nous empiétons sur la forêt domaniale, mais sur ce bout de terrain qu'on peut pas exploiter on PAIE des impôts fonciers, eh bien là je dis : Bravo, pour une fois la justice "lé pas macrelle" et "fé dégréne zot pieds dans l'eau"...Trop c'est trop la plage aux gens mais pas aux bidonvilles de "luxe". Les touristes vont plus en montagne qu'en mer (déja avec les requins). Alors je répète : "dégrène toute" "fouttout à terre". Marre de voir ces cartons empaillés faisant office de bar, resto.....

23.Posté par pays de mafia??? le 16/03/2018 16:26

tout le monde sait déjà comment fonctionne le tribunal a la RUN... quand baisement y péte y change de verdict!.

24.Posté par jean claude le 16/03/2018 16:44

Ne vous inquietez pas, bientot naitront d'autres restaurants

25.Posté par Ôte ma fille le 16/03/2018 17:30 (depuis mobile)

Hmmm des petites rondavelles avec chaises en plastique et frites mayo ... du rêve ...
Zot na la memoir courte ... y a 20 ans n’avait point rien et do moun té gueule à cause y avait pas in ti resto un peu sympa pou boir ou mange un bout ...

26.Posté par Ôte ma fille le 16/03/2018 17:38 (depuis mobile)

Il fallait les faire reculer si ils étaient trop près et réduire ceux qui s’etendaient trop mais désolé, ces initiatives privées faisait le bonheur de plein de gens touristes et locaux, un petit tartare de thon un ti punch Creole au couche de soleil

27.Posté par Yojoca le 16/03/2018 17:38 (depuis mobile)

En quoi les Villas qui bordent la plage y gênent À zot ?

28.Posté par Touriste le 16/03/2018 17:50

Je ne suis de passage à la réunion que depuis 40 ans
Et j'aimais bien aller déjeuner dans un de ces restaurants de temps en temps
Maintenant que des couillons les font fermer que vont devenir les salariés ?

29.Posté par Ejaculateur précoce le 16/03/2018 17:53 (depuis mobile)

C'est fini les Brunch alors. On restera dans le Sud alors.

Les femmes de la société civile

30.Posté par Hahaha le 16/03/2018 18:04 (depuis mobile)

De partout ailleurs on se bat pour sauver l'emploi ici on met juste 100 personnes au chômage pour le plaisir d'une minorité

31.Posté par pipo le 16/03/2018 18:08

Toute cette histoire n'a rien à voir avec une quelconque proximité de la mer mais uniquement à cause de la plage!!!!
Changez cette plage de sable blanc en bonne roche noire volcanique et tout ce ramdam n'aurait plus lieux à aucune polémique...

32.Posté par JENNA MARTIN le 16/03/2018 18:09

C'est un excellent juge; vous verrez bien quand vous aurez affaire à lui pour juger votre affaire. Grâce à lui, j'ai fait mordre la poussière à une administration qui se croyait toute puissante. Et croyez moi, il n'a pas été tendre avec elle et moi j'ai gagné. Avec lui, le droit, rien que le droit.

33.Posté par Tanguy le 16/03/2018 20:27

les propriètaires de ces restaurants payent ils une taxe foncière ????????

34.Posté par Grangaga le 16/03/2018 20:35

La mer m'a dit " Antoine, toi qui chantes à la radio
tu devrais dire aux gens d'un peu moins faire les idiots,
d'essayer de comprendre, qu'il est peut-être encore temps
de sauver, de la planète, le plus important "
J'ai regardé les vagues, les nuages et l'horizon
j'ai repris ma guitare, j'ai chanté simplement :

Touchez pas à la mer
ne dressez pas de frontières sur l'Océan
Touchez pas à la mer
ne plantez pas de barbelés dans les lagons
Touchez pas à la mer, non non non non ;
touchez pas à la mer.

Touchez pas à la mer
épargnez les baleines et les grands oiseaux blancs
Touchez pas à la mer
gardez un peu d'eau claire pour vos petits enfants
Touchez pas à la mer non non non non
Touchez pas à la mer

Même si vous bétonnez, les cinq continents
pour que cinq milliards d'autos y tournent en rond
Même si vous deversez dans les lacs les rivières
la lie empoisonnée des centrales nucléaires

Touchez pas à la mer
ne dressez pas de frontières sur l'Océan
Touchez pas à la mer
ne plantez pas de barbelés dans les lagons
Touchez pas à la mer, non non non non ;
touchez pas à la mer.

Touchez pas à la mer
épargnez les baleines et les grands oiseaux blancs
Touchez pas à la mer
gardez un peu d'eau claire pour vos petits enfants
Touchez pas à la mer non non non non
Toucher pas à la mer

même si vous transformez les cités en prisons
en cibles pour les fusées et les bombardiers géants
Même si vous détruisez dans le fer et le sang
les fruits de cinq mille années de civilisation


Touchez pas à la mer
ne dressez pas de frontières sur l'Océan
Touchez pas à la mer
ne plantez pas de barbelés dans les lagons
Touchez pas à la mer, non non non non ;
touchez pas à la mer.

Car lorsque la terre entière ne sera plus que gravats
alors c'est du fond des mers que la vie renaîtra

Touchez pas à la mer
ne dressez pas de frontières sur l'Océan
Touchez pas à la mer
ne plantez pas de barbelés dans les lagons
Touchez pas à la mer, non non non non ;
touchez pas à la mer.

Touchez pas à la mer
épargnez les baleines et les grands oiseaux blancs
Touchez pas à la mer
gardez un peu d'eau claire pour vos petits enfants
Touchez pas à la mer non non non non
Touchez pas à la mer

Touchez pas à la mer
ne dressez pas de frontières sur l'Océan
Touchez pas à la mer
ne plantez pas de barbelés dans les lagons
Touchez pas à la mer, non non non non ;
touchez pas à la mer.

Touchez pas à la mer
épargnez les baleines et les grands oiseaux blancs
Touchez pas à la mer
gardez un peu d'eau claire pour vos petits enfants
Touchez pas à la mer non non non non
Touchez pas à la mer

35.Posté par Sévakine le 17/03/2018 08:34

La plupart de ces restos ne ressemblent a rien, on a le sentiment de campements faits de bric et de broc, regarder La Bodega, plantée a Trou d'Eau, elle défigure le site pour permettre a je ne sais qui de vendre bieres et limonades. On vous y recoit sans gout ni sentiment, les petits employés sont expeditifs et mercantiles, ou sa i lé lesprit la reunion mouwar ?? On se croirait sur le pire des littoraux hexagonaux quand approche l'été dans le sud de la France, business, business, business.... Bravo a ce juge.

36.Posté par Jujube le 17/03/2018 08:51 (depuis mobile)

Avec le temps ces restaurants l auraient prolongé d'une plateforme dans l'eau pour que vous puissiez allez siroter votre punch en plein milieu du lagon... souhaitons maintenant que quand la plage nous sera restituée, on sera digne de la respecter...

37.Posté par S54 le 17/03/2018 10:46 (depuis mobile)

Cour d'appel 1 an...puis cour de cassation 1 an de plus..il vont pas partir ossi rapidement

38.Posté par Choupette le 17/03/2018 19:56

S'ils vont en cassation ou autre, il faudra mettre en exergue l'abattage de filaos pour construite leur terrasse minable.

Une honte ce massacre !

Qu'ils soient condamnés plein pot !

39.Posté par Bravo M. BELLON le 18/03/2018 09:13

Bravo bravo.

Quand on voit les dégâts faits à la plage et aux filaos par ces établissements, tout ça à cause de la mairie (honte) avec la complicité de la DEAL (re-honte)!

Allez, déor! Allez faire votre business ailleurs, la place ne mangue pas! Allez chercher du "fric" ailleurs!

Quant à tous les pleureurs et bétonneurs de tous poils, , ben oui, des fois, la loi elle s'applique, et la protecton de l'environnement, c'est important, même dans votre optique "fric" (attrait touristique).

Le peu d'environnement qu'il reste ici, il faut le préserver des "requins" de terre et de la bêtise humaine de plus en plus nombreux, de plus en plus grande!


9.Posté par Kreol le 16/03/2018 14:51

Je juge ne répond pas la pression des citoyens ; mais la pression des citoyens a obligé le juge à faire ce pour quoi il existe : le respect de la loi !!! Chose qui aurait du être faite depuis longtemps !!!

Pour rappel: un juge juge si on le saisit: ici, ce sont des citoyens, pour dénoncer les errements et dérives pour ne pas dire c....eries de 2 administrations (mairie, deal).

40.Posté par JEROME le 18/03/2018 15:00

La Loi c'est la Loi elle doit s' appliquer sans état d'âmes depuis longtemps d'ailleurs elle aurait
dûe être appliquée , là pour une fois qu'il y a un Juge qui fait son travail et qui se penche sur
la question. Il faut qu'il continuer à éplucher tous ceux qui sont implantés depuis de nombreuses
années certainement avec la complicité de certains élus locaux de l'époque car il est impossible
de s'y être installés comme ça au vu et aux yeux de tous. Et aprés il s' attaquera aux villas du bord de
mer qui sont un peu trop proches de la mer, ils devrait s' inspirer de ce que qui se fait en Corse ou
étrangement on ne trouve de moins en moins de villas en bord de mer, bon là c'est pas l'Etat qui fait son
travail d'empêcher les constructions sauvages mais des " sociétés privées " d'ailleurs on sait
pas d'où elles sortent mais ça marche bien il n'y a plus de constructions....Bref le Juge à du boulot
sur la planche pour rendre le bord de mer net et propre au suivant...

41.Posté par patouche le 19/03/2018 14:13

C est la fierté de ceux qui pensaient être au dessus des lois qui en prennent un coup, pas le monde du travail.... c est quoi la formation d ailleurs.... plagiste ! na poin ça ici. Y a une bonne offre dans l hôtellerie et la restauration en dehors de vos restaurants en bois de récup. Enlevez vos restos extensibles et laissez la nature nous témoigner de sa générosité. Vos affaires de gros sous inspirées de ce qui se fait sur la côte d azur ou ailleurs n à pas sa place. Regardez ce que sont devenus boucan et roches noires en moins de 15 ans. J y mets même plus les pieds alors que j y passais mes vacances étant gosse. Tout le littoral ouest est voué à ça ? Tout cela pour remplir des poches dont je suppose qu elles ne sont pas forcément vides. La Réunion n est pas le nouvelle eldorado ou il resterait encore quelques bonnes places où investir.... barre à Zot avec Zot l argent

42.Posté par Blackmare le 19/03/2018 21:18

Tiens un Juge qui a le courage de s'attaquer aux gros, celui là ça doit être un Métrpolitain chapeau il n'en
à rien à foutre des menaces pour lui c'est du menu fretin. On va suivre qui va tomber un par un les paillottes
montées sans autorisations ci et là , ça fait du bien de voir que de temps en temps il y a du grand nettoyage
surtout fait par des gens intègres, ben oui on fait pas n'importe quoi avec n'importe qui apparemment lui
on l'achète pas . Allez courage vous avez du boulot sur la planche en cherchant bien il doit bien y avoir
quelques bidonvilles à désosser quelque part.....

43.Posté par loulou le 05/05/2018 10:29

nico l 'homme qui voulait sauver des emplois au nom de la bêtise humaine détruisons la nature pillons les espaces pour de l'argent je rigole , lors des cyclones des houles ils seront les premiers à courir à pleurnicher , dans leurs têtes c'est l'argent et après nous le déluge mais devant dame nature vous serez toujours des pantins. NICO LE BRACONNIER de l'emploi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >