MENU ZINFOS
Faits-divers

Le tribunal laisse une dernière chance au quinquagénaire alcoolique


Avec la grève des avocats, l'homme de 51 ans n'avait pas pu être jugé comme prévu le 25 mars dernier. Sa détention provisoire l'aurait apparement fait réfléchir. Il s'est engagé à la barre à ne plus faire parler de lui. Il échappe au mandat de dépôt mais pas à la peine de 12 mois de prison ferme.

Par - Publié le Samedi 21 Avril 2018 à 08:30 | Lu 1727 fois

Le tribunal laisse une dernière chance au quinquagénaire alcoolique
Le quinquagénaire alcoolique n'a pas pu être jugé le 25 mars dernier. A cause de la grève des avocats, aucune comparution immédiate n'était assurée. L'homme a donc été placé en détention provisoire en attendant, "qui ont eu l'effet d'un électrochoc", comme l'a déclaré Maître Nathalie Pothin. 

Le procès s'est finalement déroulé hier, vendredi. Pour rappel, cet homme de 51 ans a de sérieux problèmes d'alcool depuis de nombreuses années. Bien qu'inséré socialement et professionnellement, il avait pour habitude de prendre le volant alcoolisé. "Déjà condamné à plusieurs reprises, il a de nouveau été arrêté par les gendarmes avec 2 g dans le sang à 16 h 30 et alors qu’il rentrait du travail avec sa voiture de service", souligne le JIR. 

Son profil et ses nombreux délits auraient pu lui valoir un très long séjour en prison. Son avocate précise que "Il avait réussi à décrocher mais a replongé à cause d’un événement familial, indique son avocate. Il a parfaitement conscience d’avoir fauté et cette incarcération l’a aussi fait beaucoup réfléchir".

L'homme semblait extrêmement gêné de cette situation, notamment sous les yeux de sa fille, et a déclaré qu'il ne souhaitait plus faire parler de lui. "Le procureur a alors opté pour 'une dernière chance' et le tribunal a suivi."

Le Saint-Louisien échappe donc au mandat de dépôt mais pas à la peine de prison ferme à hauteur de 12 mois. Si moindre dérapage il y a, le quinquagénaire ira directement derrière les barreaux. Son permis de conduire lui a également été retiré pour une période de 6 mois.


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Comme toujours le 21/04/2018 14:28 (depuis mobile)

"Inséré socialement et professionnellement, il avait pour habitude de prendre le volant alcoolisé,déjà condamné à plusieurs reprises"...
Le citoyen lambda aurait été en taule, s''il tue, on pourra attaquer les juges laxistes ?

2.Posté par ORNERO le 21/04/2018 14:47

Promesse d'ivrogne
Une fois de plus une Justice laxiste qui a peur des représailles
Mais bon soir de bon soir faites votre travail correctement allez au bout des choses
surtout en matière d'alcolémie vous ne croyez pas que l'ile est suffisamment touchée par
ce fléau qui est l'alcool pour ne pas le sanctionner vous faites preuve de manque de courage
et ce n'est pas un exemple pour les autres conducteurs. Si vous ne vous sentez pas à la hauteur
de faire appliquer la Loi rien que la Loi alors laissez la place à d'autres.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes