Social

Le tribunal donne raison à la CASUD face à sa directrice juridique

Lundi 11 Septembre 2017 - 18:55

Jeudi dernier lors d'une conférence de presse, Sandra Bonnetain confiait son désarroi, confrontée à une "situation psychologique très difficile"
Jeudi dernier lors d'une conférence de presse, Sandra Bonnetain confiait son désarroi, confrontée à une "situation psychologique très difficile"
Elle demandait un congé de formation professionnelle et dénonçait, soutenue par le SAFPTR, des situations de harcèlement moral. La requête de Sandra Bonnetain, directrice des affaires juridiques à la CASUD, a été rejetée par le tribunal administratif vendredi dernier.

Une décision du juge des référés motivée par le "caractère récent du projet de reconversion",  "la brièveté du délai" et le fait que le refus ne soit pas "de nature à porter une atteinte grave et immédiate" à la situation de Sandra Bonnetain.
 
"Cette décision conforte la CASUD dans sa volonté de travailler avec le personnel à une meilleure performance de l'administration dans le cadre d’un dialogue social harmonieux", a réagi, ce lundi, via un communiqué, Doris Carassou, directeur général des services de l’intercommunalité. "Ne pas accorder un congé formation rémunéré à 80 % n’est donc pas du 'harcèlement' ", affirme-t-il. 

"A cet égard, la direction de la CASUD déplore les propos outranciers, injurieux et diffamatoires fréquemment employés dans la communication interne et externe par certains agents" . La CASUD a donc décidé de déposer plainte, ajoute le DGS. 

Déplorant notamment "des conditions de travail dégradées", le syndicat autonome de la fonction publique territoriale de la Réunion (SAPTR) avait déposé, lundi dernier, un préavis de grève illimitée pour le mardi 12 septembre . "Sans résultat probant", la grève commencera dès mardi 7h30. 
Zinfos974
Lu 3249 fois



1.Posté par Vache à Lait le 11/09/2017 19:26

Brochette de frustrés

2.Posté par David le 11/09/2017 20:33

Aussi efficace comme représentant "officiel" auto proclamé de parents d'élèves manifestants contre TAK que comme syndicaliste contre TAK aussi le Fontaine.
Peut être que si il ne voulait pas tout faire en même temps il serait plus efficace... peut-être....

3.Posté par PATRICK CEVENNES le 11/09/2017 22:18

fukcd473
Directrice des affaires juridiques et même pas foutu de lire le Décret 2007-1845.
La puissance syndicale ! Mdr ! Pdr !
Ô les têtes de nœud de syndicalistes, pourquoi ne représentez-vous 8% des salariés. Les 92 autres % ont compris depuis fort longtemps que votre combat ne sert que vos propres intérêts et non pas l'intérêt général.
Franchement, vous ne trouvez pas qu'ils ont des tronches de derniers de la classe les 6 sur la tof ? Pdr !

4.Posté par PROFITEURS le 12/09/2017 04:48

Cette syndicaliste voulait que la CASUD paye sa formation + son salaire ( 80%) + son remplaçant pour devenir professeur des école !
Comme TAK a dit non, elle est pas contente et elle veut faire la grève !!!
C'est un scandale de voir ça par les temps qui courent !!!
Le syndicat va faire grève pour ca : c'est pour des gens comme ça, des syndicalistes AUDIQ5, que vous allez être bloqués sur la route.
C'est de la fumisterie : que ces gens laissent la place à ceux qui veulent vraiment travailler. !!!!

5.Posté par PLUS DE MOTIFS DE GREVE le 12/09/2017 04:52

Il s peuvent plus faire grève pour la profiteuse : le tribunal a dit non : elle avait pas droit à sa formation et c'est pas du harcèlement !!!
Ces gens sont harcelés car on leur dit de travailler !!! et ils sont payés par nos impôts

Ils peuvent plus faire grève car tout ce qu'il s demandaient a été discuté et convenu vendredi dernier : avec un accord en présence d'un autre syndicat, visiblement plus efficace et plus malin : FO.

Alors aujourd'hui, sur le bord de route ce sera de fainéants, des gratteurs de culs, des salariés protégés par le code du travail ( plus pour longtemps !!!)

6.Posté par MACRON DIT : FAINEANTS le 12/09/2017 05:28

Voilà l'exemple typique de ce qu'il faut dénoncer dans ce pays :
Des gratteurs de culs qui crient au harcèlement, font des conférences de presse, dès qu'ils sont un peu contrariés.
Dans un pays en crise ces gens sont simplement indécents : sous couvert de défendre les "travailleurs ( GAG)" ils défendent seulement leurs propre situation personnelle, pour tester bien au chaud pendant que les autres bossent ou cherchent du travail.
C'est un scandale
Que Macron donne aux employeurs ( y compris les Maires ) de virer tous ces fumistes et la France pourra peut-être être redressée !!!!

7.Posté par Doris Carassous = ex-DGS à la mairie de la Possession le 12/09/2017 06:03

Doris Carassou était DGS à la mairie de la Possession du temps de l'indétrônable RORO? Version coco donc.

Ceci expliquerait cela ?

8.Posté par Tidodo le 12/09/2017 09:33

Oh mon dieu, moi aussi je suis harcelé : le patron m'a demandé de faire mon boulot ! Les syndicats ne sont que des paresseux en bande organisée.

9.Posté par bravo le 12/09/2017 10:22

Ah quand même il y a une justice.
Payée 2500 euros pour rester à la kaz à bouquiner
Eh oh
Faut arrêter de se foutre du monde

10.Posté par Françoise le 12/09/2017 10:53

Vive la dictature Takienne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >