MENU ZINFOS
Blog de Pierrot

Le train de vie des bénéficiaires du RSA sera contrôlé...


Par Pierrot Dupuy - Publié le Lundi 11 Août 2008 à 21:08 | Lu 348 fois

L'avant-projet de loi généralisant à l'ensemble du territoire le revenu de solidarité active (RSA), qui se substituera notamment au RMI, a été dévoilé aujourd'hui par Les Echos.
Il prévoit notamment que les bénéficiaires de cette prestation feront l'objet d'un contrôle de leur "train de vie", et notamment de leur patrimoine mobilier et immobilier. Ce contrôle, qui servira à déterminer le droit à la prestation, servira à constater d'éventuelles "disproportions marquées" avec les ressources déclarées.
Je vous retranscris l'essentiel de l'article du Monde d'aujourd'hui consacré au sujet...

Le RSA sera perceptible par les personnes de 25 ans et plus, ou ayant un enfant à charge. Il pourra ainsi concerner plus de quatre millions de ménages. C'est le président du conseil général qui aura la compétence pour toute décision d'attribution, de suspension et de radiation du RSA.
Cette prestation permettra de cumuler de faibles revenus de travail avec une allocation de solidarité, et coexistera avec la prime pour l'emploi. Une mesure censée éviter aux individus d'avoir à choisir entre le maintien de leur revenu d'assistance et l'entrée sur le marché du travail, qui comporte un risque de perte de pouvoir d'achat.
Le RSA ne sera pas imposable ni soumis à la contribution sociale généralisée (CSG), mais il sera partiellement soumis à la contribution pour le remboursement de la dette sociale (CRDS).
Par ailleurs, si le RSA se substitue notamment au revenu minimum d'insertion (RMI) et à l'allocation de parent isolé (API), cette substitution se fera "à droits constants", à savoir que les parents isolés percevront la même somme qu'auparavant.
Le RSA ne remettra pas non plus en cause l'accès à la couverture maladie universelle (CMU), puisqu'il ne sera pas pris en compte dans le calcul des ressources donnant droit à celle-ci.
Mais contrairement aux RMistes actuels, les futurs bénéficiaires du RSA ne seront pas exonérés d'office de taxe d'habitation et de redevance audiovisuelle. Il leur faudra pour cela avoir un revenu fiscal de référence nul. L'exonération de la redevance sera toutefois maintenue en 2010 et 2011 pour ceux qui avaient le statut de RMiste en 2009.
Le texte doit être présenté en conseil des ministres le 3 septembre et examiné au Parlement en session extraordinaire à partir du 22 septembre. Mais la grande inconnue reste sa date de mise en œuvre. Le haut commissaire aux solidarités actives, qui affirmait le 9 juillet qu'il serait généralisé au 1er juin 2009, a depuis déclaré ne pouvoir garantir sa généralisation avant l'été 2009. Le secrétaire d'Etat aux relations avec le Parlement, Roger Karoutchi, a quant à lui estimé, mardi 5 août, qu'il devrait être généralisé dans l'ensemble du territoire "dès le milieu de l'année 2009".



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes