MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Le tourisme: Notre priorité ?


Par champacs - Publié le Lundi 12 Mai 2014 à 15:45 | Lu 739 fois

Le tourisme: Notre priorité ?
Depuis un certain temps on entend beaucoup parler d’une volonté d’aller chercher des touristes sur de nouveaux marchés, notamment les marchés étrangers.

Je viens de passer deux semaines à sillonner de nouveau l’île avec un visiteur qui ne parle pas français et mon constat reste le même : il y a encore beaucoup de travail à effectuer pour que la Réunion soit prête à accueillir des visiteurs non-francophones. Quelques exemples :

- à partir du moment où un employé « bilingue » (j’utilise le mot avec indulgence) constate qu’un visiteur est accompagné d’une personne qui parle français, aucun effort n’est fait pour parler ne serait-ce qu’un petit mot d’anglais. S’exprimer en anglais est vécu comme un effort, et non pas comme un plaisir ou comme quelque chose de naturel. Pourtant, contrairement aux francophones, les anglophones ne sont pas très exigeants sur le niveau de langue.

- certaines structures accueillent les visiteurs avec un film sous-titré en anglais, et c’est très bien. Toutefois s’ensuit une visite entièrement en français où le visiteur non-francophone ne comprend rien, pourtant il suffirait de lui remettre une traduction entre les mains pour qu’il ne soit pas complètement perdu …

- à un seul endroit mon visiteur a effectivement eu droit à une traduction de la visite guidée, mais tellement mal traduite que c'était impossible à comprendre. Il ne s’agissait pas d’une traduction professionnelle.

- d’autres structures proposent effectivement des audio-guides en langues étrangères pour les visiteurs, mais à un prix qui reste onéreux …

- le niveau d’anglais à l’aéroport laisse beaucoup à désirer également. Certains employés de boutique ou de restauration sont incapable de comprendre l’anglais (et encore moins de s’exprimer dans cette langue).

Si le tourisme à la Réunion souhaite réellement s’ouvrir au monde, il faudrait que tous les acteurs du tourisme fassent des efforts concrets pour accueillir les gens qui ne connaissent pas la belle langue de Molière.




1.Posté par pigeon voyageur le 12/05/2014 17:19

Pour chaque commerce situé en zone aéroportuaire ,le concessionnaire devrait exiger que la moitié du personnel présent de chaque magasin parle en plus du Français souvent baragouiné, obligatoirement au minimum l'Anglais parlé correctement !!!

Cela obligera les employeurs à envoyer leur personnel en cession de formation ( CCIR où autres) afin d'être accueillant en Anglais à défaut d'y être en Français !!!

2.Posté par triste solment le 12/05/2014 19:00 (depuis mobile)

malheureusement rien est fais ds ce sens. IRT ke fais tu
?

3.Posté par Surcouf le 12/05/2014 19:16

Malheureuseument, et je dis ça avec un grand regret, quand on voyage un minimum dans des endroits un peu touristiques hors de la Réunion, on ne peut que constater que nous sommes bien mal lotis. L'absence de personnel maitrisant anglais est un problème et ceux qui le parlent (les visiteurs) préfèrent aller à Maurice, aux Seychelles ou Maldives. Les années passent et rien ne change. Désespérant !
Ici , tout est fait pour que les gens arrêtent de lutter et quittent l'île . Est ce que ça intéresse les hommes politiques d'éduquer la jeunesse? Je n'en suis pas persuadé car à qui donneraient ils des petits contrats avant les élections ?

4.Posté par reunion le 12/05/2014 22:27

on a rien a foutre des touristes moins il y en aura ce sera mieux plus de rsa de vie chere on sera environ 450000 reuniones ce sera un retour vers la terre plus d interdit regarder a cote on meurt pas de faim a maurice

5.Posté par IRT, le vrai problème le 12/05/2014 22:38

actuellement nous devons repositionner l'IRT sur ses missions. Il faut une vraie présidence et une vraie direction à l'écoute des professionnels.

Nous ne sommes pas écoutés et notre promotion est mal faite.

Nous demandons au Président de région de ne pas faire d'erreur sur le tourisme. Nous pouvons vous aider mais si vous nous imposez des choix sans nous consulter, nous nous retirons de l'IRT pour mettre en place une autre structure de promotion.

6.Posté par La vox populi.com le 13/05/2014 01:17

1ère mission essentielle:

En finir avec la makotterie locale....

7.Posté par Chúc Mừng Năm Mới le 13/05/2014 09:01

Quand on va au vietnam, en thailande etc, on voit que les touristes sont nombreux alors que personne ne cause français ou anglais. c'est le commentaire n°6 qui a davantage raison

8.Posté par jean-jacques le 13/05/2014 09:37

La base du commerce est de se mettre à la place du client , malheureusement en France en général et à la Réunion en particulier on ne considère pas le touriste comme un client
mais comme au mieux un usager et au pire un emmerdeur , alors déjà que travailler c'est
pas drôle face à ces vacanciers si en plus il faut leur parler Anglais....lol...

9.Posté par pfff le 13/05/2014 10:13

Si seulement, c'était que l'anglais le problème. Certains touristes métropolitains ne comprennent pas les commerçants locaux car ceux ci ne parlent que créole. Le comble pour un département français.

10.Posté par Dimitri ALAIN le 13/05/2014 11:16

et oui n°9 le créole bougre d'âne ne veut pas faire d'effort pourquoi que ce soit a part attendre la fin du mois sans rien faire et on parle de développement plus de paresse en ouverture qu'autre chose , parlé anglais mdr alors que des français ne savent pas parlé français , et dire que les régions Afrique , Madagascar, les Comores ,LES Seychelles, Maurice ,Rodrigue parlent mieux le français que les réunionnais tristes images de la France et on veut d'autres bourricots entant que créole j'ai honte ...

11.Posté par Bobby le 13/05/2014 11:48

Entre celui qui rêve de revenir a 450 000 réunionnais nous somme aujourd'hui 900 000 et ceux qui voient le réunionnais comme un incompétent touristique il y a un monde , l'approche de l'article ,quand a elle, est intéressante, il s'agit du début du parcours client touriste qui est sensé être réalisé par des professionnels .... nous parlons bien ici de compétences, de formation, de politique touristique globale ..Avoir de la compétences signifie faire des recrutements adaptés en proposant un salaire suffisant, un encadrement et du management compétent ...

12.Posté par Anne-Cécile le 13/05/2014 17:15

Aux postes 9 et 10, tout d'abord permettez-moi de répliquer en vous disant qu'avant de critiquer les Réunionnais et leur langue maternelle, je vous conseillerai de faire un effort sur l'orthographe. Par ailleurs, je suis Réunionnaise et créole, je me lève tous les jours pour aller travailler. Je travaille durement comme tant d'autres Réunionnaises et Réunionnais. Par conséquent, en tant que créoles vous devriez avoir une autre vision du créole qui ne soit pas aussi négative. Excusez-moi, il y a certes des créoles paresseux et qui ne parlent pas correctement le français , je n'en disconviens pas mais ce n'est pas une honte de parler en créole à ce que je sache, pourquoi renier sa langue maternelle, sa langue d'origine, sa langue " innée" bien que je sois fière d'être Française et Européenne. Mais en aucun cas je ne renierai ma créolité, car c'est cela je pense qui fait et fera notre force sur le plan touristique, oui cette créolité si belle. Je suis d'avis à dire, que nos maisons créoles, notre langue régionale, nos plats typiques, notre métissage feront notre renommée. Je préfère entendre un créole parler créole qu'un créole mélangeant le français et le créole: l'interlangue n'est pas la mieux car elle est souvent incompréhensible.
Malgré tout dans mes propos, ne voyez en aucun cas une personne qui ne dit pas que maîtriser le français n'est pas important, si c'est une des compétences obligatoires que chacun d'entre-nous devons maîtriser, tout comme l'anglais, l'espagnol, le mandarin et j'en passe et bientôt le tamoul, l'hindi, le malgache, le chi-mahorais. Cependant, tant que nous citoyens ouverts au monde n'arrêterons pas de renier notre langue maternelle, tant que des cours de bilinguisme créole-français ne seront pas instaurés , tant que nous valoriserons une langue notamment la langue administrative toujours et encore et dénigrerons cet héritage qu'est notre parler créole, les Réunionnais pour beaucoup ne maîtriseront pas le Français, car se sentant dévaloriser de l'intérieur. Enfin, je concluerai en disant croyez-vous que ceux qui habitent sur le territoire métropolitain parlent mieux le français que nous les Réunionnais? Croyez-vous qu'ils la maîtrisent mieux? Ma réponse est NON! Pourquoi, parce que les évaluations PISA ( évaluations européennes) ont démontré que les jeunes français sont mauvais en français. La langue française n'évolue que très peu, car très complexe, certes belle mais complexe. Pensez-vous qu'une personne qui habite en banlieue maîtrise le français? Non, très rarement. Pourquoi? Car aujourd'hui un autre langage devenue presque langue s'installe en France. Comme je pourrai vous dire que ceux qui habitent dans les beaux quartiers ne maîtrisent pas toujours la langue de Molière. Pourquoi? En France, de nouvelles populations viennent y habiter et la langue française à laquelle je tiens tant est immuable, si belle mais si immobile. S'il vous plaît cessons de dévaloriser le créole dans sa chair. La langue créole est un faux prétexte. Nous partons bien en Thailande alors qu'ils ne parlent pas l'anglais de Shakespeare (sauf les Indiens qui y habitent ) et le tourisme se développe pourtant. Mais je conçois que dans les structures hôtelières et autres, un capital de mots en anglais est nécessaire aujourd'hui. Quelles solutions? Former nos hébergeurs à l'anglais , oui faire des formations pour ces professionnels et donnons-leur la chance d'aller en immersion dans un pays anglophone tel que l' île Maurice, les Seychelles, l'Afrique du Sud, Zanzibar, l'Australie, l'Angleterre, en Inde, en Chine , Dubai et j'en passe. Les touristes aiment notre langue maternelle, ils aiment l'écouter et la parler quand ils le peuvent mais il est certain que celui qui paie attend un niveau de prestation à la hauteur de son porte-monnaie. FORMONS LES REUNIONNAIS A L'ANGLAIS DES LA MATERNELLE COMME A MAURICE.

13.Posté par Dimitri ALAIN le 13/05/2014 22:10

et post 12 vous croyez que je fais du tourisme ceux qui ont dans certains de ces pays selon vous croyez quoi ils vont pour jouer aux touristes ou au billard , et dites vous une chose la réunion est très mal vue du coté touriste .............

14.Posté par koko le 14/05/2014 00:14

Vous avez voulu le créole à l'école qu'attendez-vous de mieux?. On ne parle à peine le français, Quel gachis ...... VIVE LE CREOLE A L'ECOLE la Réunion band couillon moin avec

15.Posté par Dimitri ALAIN le 14/05/2014 08:28

bien vue post 14

16.Posté par La redactrice le 14/05/2014 09:34

Bonjour,

M.Patrick Serveaux a été nommé hier à la presidence de l'IRT. C'est un nouvel homme desormais a la tege de cette organisation avec de nouvelles idées pour amelior le tourisme à la Reunion. Laissons lui le temps de nous exposer clairement ses perspectives.

17.Posté par BLUESHARK @ 13 le 14/05/2014 09:36

Qu'elle méconnaissance!!! Quand on ne sait rien on se tait! Combien le Ti Roquet te paye pour sortir autant de débilité en si peu de lignes?

J'ai habité la Métropole quelques année et je peux vous assurer que les "zoreils" adorent notre île! Tous ceux que j'ai rencontré ont fortement apprécié notre accueil, notre gentillesse et surtout la beauté de notre relief!
Leur seul désir est de pouvoir revenir, la barrière reste le prix du billet!

Concernant les touristes étrangers il est clair qu'il nous faille former un peu plus les personnes travaillant dans l'hôtellerie ainsi que les guides à l'anglais, dans un premier temps!

Ceci dit j'ai été aux USA, je peux vous assurer qu'eux ne font aucun effort pour parler ou comprendre le français!!!

Je constate que le courrier n'est pas signé, c'est encore une propagande anti-IRT actuel!! Encore de la politique! Thierry ROBERT AND CO êtes-vous déjà en campagne?

18.Posté par Dimitri ALAIN le 14/05/2014 10:31

bien dit post 14 vive la culture local , mi coze créole mi comprend pa français, commen i dé merde, la langue créole se parle dans situations familiales ou amicales faut arrêté avec le réunionnais race inférieur . la langue française c'est bien le français jusqu'a preuve du contraire . d'un créole qui en a marre de voir nos savants locaux rabaissaient le réunionnais
je parle de créole qui rabaisse le créole qui leur ferme la porte au nez !!!!!!!!!!!!!!!!!!

19.Posté par ti voyageur le 14/05/2014 11:53

17.Posté par BLUESHARK @ 13

Combien coûte le billet d'avion à un couple de touristes lamda pour voyager de Paris à Maurice sur Air Mauritius avec un séjour tout compris pendant une dizaine de jours dans un hôtel 3 étoiles, qui valent LARGEMENT celles des hôtels Réunionnais...

Accueilli avec grand professionnalisme par du personnel souriant, créoles Mauriciens qui parlent certainement créoles entre-eux, mais qui avec les clients Français parlent un très bon Français, avec les Anglais un très bon Anglais, avec les Allemands un très bon Allemand, avec les Italiens et ainsi de suite ????

20.Posté par un Saint Paulois attentif le 14/05/2014 12:04

16.Posté par La redactrice

Je crains que ce nouvel homme qui faisait partie de l'ancienne équipe ..... qui va travailler avec les mêmes collaborateurs de cette ancienne équipe qui manquait d'ambition ...

ne puisse pas changer les mentalités de petits fonctionnaires bien au chaud dans cette véritable usine à gaz !!!

Comme vous dites, attendons qu'il dévoile ses objectifs et sa méthode pour les atteindre !!!

21.Posté par Tanbi le 14/05/2014 13:00

Si nous les réunionnais nous passons le plus clair de notre temps à dénigrer notre île plutôt que d'essayer de la promouvoir, il ne faut pas s'étonner après de notre mauvaise réputation.

Y en marre de ces critiques stériles. Plutôt que de poster sa bile, il vaudrait mieux faire des propositions.

22.Posté par lectrice assidue le 14/05/2014 13:30

21.Posté par Tanbi

D'accord avec vous !!!

Encore faut-il que les Réunionnais, qui dans leur ensemble ne sont pas tous fonctionnaires percevant la sur-rémunération et autres primes de vie chère, n'imaginent pas que tout est parfait ici et qu'il ne faut surtout rien changer ,sauf pour les fonctionnaires percevant la sur-rémunération et autres primes de vie chère !!!!

23.Posté par Tanbi le 14/05/2014 14:37

22.Posté par lectrice assidue

Merci mais je ne vois pas bien ce que les fonctionnaires viennent faire dans ce débat sur le tourisme local. La niveau de cette activité dépendant avant tout des décisions politiques.

Bien entendu il faut qu'on s'améliore, mais je préfère que l'on conserve notre identité et nos traditions plutôt que de transformer la Réunion en Disneyland.


Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes