MENU ZINFOS
International

Le télescope Kepler de la NASA ne sera finalement pas réparé


Par S.I - Publié le Vendredi 16 Août 2013 à 09:29 | Lu 851 fois

Le télescope Kepler de la NASA ne sera finalement pas réparé
Le télescope spatial Kepler dédié à la recherche de planètes-soeurs de la Terre (appelées exoplanètes) dans d'autres systèmes solaires de notre galaxie, ne sera pas réparé, a annoncé hier la NASA. L'agence spatiale américaine envisage en revanche de l'utiliser pour d'autres missions.

Pour rappel, les opérations du télescope avaient été interrompues en mai, après la perte de son aptitude à pointer dans une direction donnée, en raison d'une panne d'un deuxième de ses quatre gyroscopes.

"Les gyroscopes sont trop endommagés pour pouvoir contrôler le pointage dans l'espace pendant une durée prolongée", a annoncé Charles Sobeck, vice-directeur du projet Kepler.

Lancé en 2009 pour scruter pendant quatre ans plus de 100.000 étoiles ressemblant à notre Soleil situées entre la constellation du Cygne et de la Lyre, le projet Kepler a coûté la bagatelle de 600 millions de dollars.

Plus de 135 exoplanètes trouvées

Le télescope, située à plus de 64 millions de kilomètres de la Terre, a déjà confirmé l'existence de plus de 135 exoplanètes.

Les scientifiques envisagent maintenant d'utiliser le télescope, ses moteurs orbitaux et ses deux gyroscopes encore valides pour d'autres programmes scientifiques dont potentiellement la recherche d'astéroïdes et même certaines exoplanètes.

Le directeur général adjoint de la NASA responsable des missions scientifiques, John Grunsfeld, a indiqué au cours d'une conférence de presse que "Kepler a fait des découvertes extraordinaires dont plusieurs exoplanètes plus grandes que la Terre situées dans la zone habitable", à savoir ni trop près ni trop loin de leur étoile, où les températures permettent à l'eau d'être à l'état liquide et où la vie est susceptible d'exister.

Au cours de cette même conférence de presse, le principal scientifique de ce programme Kepler, William Borucki,  a déclaré de son côté: "Les découvertes les plus intéressantes viendront dans les prochaines années avec l'analyse de la moisson de toutes ces données".

Le télescope Kepler de la NASA ne sera finalement pas réparé



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes