Sport

Le tatouage d'un nageur français attire l'attention en Israël

Mercredi 1 Août 2012 - 22:12

Le tatouage d'un nageur français attire l'attention en Israël
L’équipe française du relais de natation du 4x100m a remporté l’argent mardi soir aux Jeux Olympiques. Ces médailles ont naturellement été saluées comme il se doit par la presse nationale, mais aussi par la presse israélienne.

En effet, sur les photos prises juste après la fin de la course, Fabien Gilot lève les bras entre deux de ses équipiers, Amaury Leveaux et Clément Lefert, montrant clairement un tatouage sur l’intérieur de son biceps.

La presse israélienne a cherché à prendre contact avec lui pour obtenir l’histoire de ce tatouage, qui indique "je ne suis rien sans vous".

L’explication est venue de Anne-Sophie Le Paranthoën, amie de Fabien Gilot, qui a expliqué qu’il s’était fait tatouer il y a deux ans en hommage à son grand-père juif, survivant d’Auschwitz, et qu’il avait été attiré par l’esthétique des caractères hébreux.

Un journaliste israélien a indiqué : "je cherche à rentrer en contact avec lui pour connaître l’histoire de ce tatouage. Nous avons appelé sa famille en France. Mais j’ai besoin de lui parler. Je veux savoir. Fabien n’est pas juif. Mais en Israël, il est déjà une star. Comme nous n’avons pas beaucoup de chances de médailles aux Jeux, nous allons l’encourager comme l’un des nôtres".

La photo a fait la une des journaux israéliens, et le nageur a ainsi acquis une nouvelle source de fans.
Barbara Donnelly
Lu 4041 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >