Zot Zinfos

Le syndicat des pharmaciens de La Réunion et de Mayotte dénonce "mensonges et désinformation"

Le Syndicat des Pharmaciens de La Réunion et de Mayotte, syndicat majoritaire chez les pharmaciens titulaires d’officine, adhérent à la Fédération des Syndicats Pharmaceutiques de France, également majoritaire au niveau national, dénonce avec force, les attaques à charge de la part de certains médias, qui sous couvert de prendre les Français à témoin, et de prendre la défense des malades ne font que les précipiter dans les bras des magnats de la finance, en réclamant la tête des pharmaciens, qui sont des professionnels de santé indépendants avant tout ! Voici le communiqué :

Mercredi 20 Mai 2015 - 15:42

NON L’HONORAIRE DE DISPENSATION N’EST PAS UN RACKET !
 
Pour commencer, les honoraires n'ont rien à voir avec la loi Macron de 2014 puisqu'ils viennent d'une négociation entre nos syndicats et l’Assurance Maladie de 2012
 
Utiliser le mot "racket" en "une" d’un quotidien national, et le reprendre à longueur de journée sur les ondes, c’est insulter plus de 30000 pharmaciens qui travaillent tous les jours au service de leurs patients, et qui contrairement à d’autres professions, leur accorde l’avance des frais en pratiquant le tiers payant généralisé depuis de nombreuses années, avec toutes les tracasseries administratives que cela implique, sans douleur pour les patients.
 
L’Honoraire de dispensation correspond simplement à une séparation en deux parties et à une fixation par l’Etat, dans le cadre d’une convention nationale avec l’Assurance Maladie et les syndicats de Pharmaciens, de la rémunération qui est due au pharmacien pour sa mission de service public, son travail intellectuel, son travail de conseil, son travail d’accompagnement des patients fragilisés au quotidien, notamment les diabétiques, les hypertendus, les asthmatiques, les patients traités par anti-coagulants MAIS EGALEMENT son travail de stockage et d’approvisionnement en médicaments dans le strict respect de circuits sécurisés et de qualité, protégeant ainsi les Français contre le fléau de la contrefaçon.
 
 
NON LE PRIX DES MEDICAMENTS N’A PAS AUGMENTE AVEC L’HONORAIRE DE DISPENSATION !
 
Si l’on prend la peine de retirer ses moufles, on s’apercevra sans peine que le médicament représente environ 10% des dépenses de l’Assurance Maladie et qu’il supporte année après année 50% de l’effort d’économie. C’est tout bonnement scandaleux. 
Pourquoi vilipender une profession sans savoir, sans se renseigner un minimum ?

Le mécanisme fonctionne à périmètre constant : ce que l’on donne en honoraires est retiré du prix du médicament. Cela ne coute pas plus à l’Assurance Maladie et cela permet de déconnecter, un peu, trop peu, la rémunération du pharmacien du prix de la boite du médicament qui baisse de façon constante.

Prenons le cas de la Réunion :
 
Aujourd’hui en Mai 2015, une boite de PARACETAMOL 1g coûte 2,46€ TTC (qui se décompose en 1,04€ d’honoraire+  1,42 pour la boite) , en décembre 2014, AVANT l’application de la réforme des honoraires de dispensation, cette boite valait….. 2,46€ TTC !
 
Une boite d’antibiotiques, AMOXICILLINE 1g 6 comprimés coûte en mai 2015 3,58€ (soit 1,04€+2,54€) alors qu’elle coûtait en décembre 2014 :  3,51€ soit 8cts de plus ….
 
Une boite de VALSARTAN 160mg, 30 comprimés pour l’hypertension artérielle coûte en mai 2015 10,82€ (1,04+9,78) contre 14,42€ en 2014 soit une baisse de 25% !!!!!
 
La Loi de Financement de la Sécurité Sociale 2015 prévoit 1 MILLIARD D’ECONOMIE SUR LE MEDICAMENT tous les ans à partir de 2015 !
 
Où EST LE RACKET ? Les Pharmaciens participent très largement à l’effort d’économie demandé à leurs concitoyens !
Les syndicats négocient au mieux avec les pouvoirs publics dans le but d’adapter à l’économie de nos entreprises, qui sont des PME voir des TPE, la politique implacable de baisses des prix du médicament prônée par tous les gouvernements de droite comme de gauche depuis des années, alors même que de nombreuses études prouvent qu’en France, le médicament est le moins cher d’Europe (si on excepte le Royaume Uni et les Pays Bas)
 
NON, LA REMUNERATION SUR LE GENERIQUE N’EST PAS UNE PRIME !
 
Le générique fait économiser à la collectivité 1 milliard d’euro  tous les ans !
 
C’est grâce à l’action des Pharmaciens, qui permettent par leur travail d’explication aux patients, et de référencement de génériques de qualité, de pérenniser un système de santé moribond.
 
La rémunération sur objectif de santé publique (ROSP) versée par l’Assurance Maladie aux Pharmaciens ne correspond qu’à UNE INFIME PARTIE de l’économie réalisée, calculée selon une formule aussi complexe qu’invérifiable !

Il ne s’agit en aucun cas d’une prime mais plutôt d’une rémunération décalée dans le temps (paiement à l’année N+1) soumise au bon vouloir d’économies des pouvoirs publics !
Le vrai scandale est que certains pharmaciens qui travaillent sans compter leurs heures soient privés de cette rémunération par l’opposition de certaines personnes et professionnels de santé aux génériques où par la mauvaise volonté des pouvoirs publics !
 
OUI, LES PHARMACIENS SONT DES PROFESSIONNELS  INDISPENSABLES A LA SANTE DE NOS CONCITOYENS
 
HALTE A LA DÉMAGOGIE ! Notre Profession n’acceptera plus sans réagir, de faire les frais d’articles de presse à sensation, écrits à la va-vite sans travail de fond et de la désinformation de la part de syndicats ultra-minoritaires qui ne représentent qu’eux mêmes, et qui, en manque de visibilité dans les médias, accordent des interview orientées pour se faire mousser !
 
Les Pharmaciens de la Réunion, de Mayotte, des Départements d’Outre Mer et de la France entière assurent aux Réunionnais, Mahorais et à l’ensemble des Français que leur détermination à défendre un système de santé de qualité où le patient est au cœur du débat et non la FINANCE , sera sans faille malgré les attaques injustes dont ils sont les victimes.
Lu 750 fois



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >