MENU ZINFOS
Economie

Le surendettement "explose" à la Réunion en 2013


- Publié le Mardi 29 Octobre 2013 à 07:44 | Lu 1805 fois

Le surendettement "explose" à la Réunion en 2013
L'Iedom (Institut d'émission des départements d'Outre-mer) vient de publier une note concernant la typologie du surendettement à la Réunion, une première depuis 2006.

L'institut constate que "le nombre de dossiers de surendettement déposé à la Réunion a fortement augmenté en 2009, puis sur la période récente. Comparée aux autres DOM, La Réunion est le département qui compte le plus de dossiers de surendettement déposés en nombre (1.153 dossiers en 2012) comme en proportion : la moitié des dossiers enregistrés dans les DOM concerne en effet le département".

Pis, la hausse s'accélère très fortement depuis 2013, puisque le nombre de dossiers déposés en commission de surendettement de la Réunion est en augmentation de 26% par rapport à l'année précédente. "Il y a une explosion", constate le directeur de l'Iedom, Thierry Beltrand. La raison principale évoquée pour expliquer cette conjoncture : "la crise qui dure, le chômage qui s'aggrave", poursuit le directeur de l'Iedom.

Dans sa note, l'Iedom dresse un portrait robot des personnes concernées par le surendettement. Il en ressort principalement que "les surendettés réunionnais sont généralement jeunes, au chômage ou sans profession et que beaucoup d'entre eux vivent seuls". 30% des dossiers sont toutefois déposés par des personnes âgées entre 45 et 55 ans, alors que le chiffre dépasse à penne les 25% en métropole.

La dette moyenne à la Réunion des personnes déposant un dossier est de 15.000 euros.  Ils ont jusqu'à huit ans, au maximum, pour retrouver une situation saine. L'Iedom affirme que "75%" des personnes qui sont accompagnées par la commission de surendettement réussissent à rembourser leur dette. 25% sont concernées par une procédure de rétablissement personnel (PRP), qui correspond à une faillite personnelle.

A la Réunion, le surendettement est d'abord "passif", lié aux accidents de la vie. 81,2% des dossiers réunionnais sont déposés à cause d'un accident de la vie (baisse de ressources, chômage, divorce). Le surendettement "actif" (mauvaise gestion, excès de crédits à la consommation...) concerne 18,8% de la population.

Enfin, les capacités de remboursement sont plus faibles qu'en métropole. "En 2011, 60,7% des surendettés réunionnais ont une capacité de remboursement négative", note l'Iedom, contre 52,5% en métropole.

Plus d'information sur le site de l'Iedom.




1.Posté par titus le 29/10/2013 08:40

Est ce que l'on s'interroge sur les employés de banque qui vendent des produits à des gens qui ne pourront pas les rembourser et cela pour quelques dollars de plus?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes