MENU ZINFOS
Culture

Le "sorcier sonore", Ti Fock, est de retour


Ti Fock n'est pas calmé dans ses ardeurs de fusion, de quête d’un maloya qui, tout sauf traditionnel, est un maloya ouvert au monde, d’un son hybride cherchant l’aventure : maloya électronique, groove ethno-digital ou sono mondiale…

Par Alain Lascourrèges - Publié le Lundi 20 Juillet 2015 à 09:57 | Lu 3076 fois

Ti Fock, toujours là, reprend un temps d’avance avec Gayar Natir, nouvel album élaboré en compagnie du producteur et musicien électronique Otisto23.

Marqué au tournant du millénaire par la vague électronique, titillé par cette nouvelle direction artistique, Ti Fock a longtemps cherché seul dans son coin au fil de ce nouveau millénaire avant de croiser la route d’Otisto23, en 2007. Ce dernier, producteur émérite remarqué sur scène aux côtés du réputé jazzman Laurent de Wilde, a répondu à l’invitation.

Août 2009, au mitan de l’hiver austral, puis début 2010, s’est alors façonné en tandem ce Gayar Natir, dans un étonnant dialogue entre le jeune zoreil venu du jazz et féru d’expérimentations électroniques, et le créole adepte des fusions mondialisées, ayant grandi au son du séga et du maloya dans les années 60 et 70.

L'événement se déroulera le 26 juillet à la rondavelle de chez Tiroule, où la culture musicale réunionnaise est mise en avant. En prime, les concerts y sont gratuits !




1.Posté par Surprenant ! le 20/07/2015 12:41

Comment que ce pédophile avéré, peut il encore se présenter au public ?
"Mais des affaires de pédophilie, en 1998 et une récidive en 2005, contrarieront fortement sa carrière de chanteur" peut on lire dans "Réunionnais du monde" entre autres, sur WIKIPEDIA également...
Ce genre de personne ne mérite que mépris !

2.Posté par ti''yab la kour le 20/07/2015 13:14 (depuis mobile)

Tiens on mets en place des élus qui on font de la tôle et on met en ''''en l''air'''' un chanteur qui a de la tôle pour agression sexuelle sur mineur.
Ben la Réunion y oubli vite fait le passé on diré... Dommages.

3.Posté par Choupette le 20/07/2015 17:07

" ... les concerts y sont gratuits !"

Encore heureux. Manquerait plus qu'on paye pour voir cet ex-taulard.

Par respect pour ses victimes, il devrait faire profil bas et raser les murs.

4.Posté par li le 20/07/2015 19:55

Ca? digne representant de la culture reunionnaise? La honte !
Condamne et recondamne ! Tir malol!

5.Posté par Mwa la pa di le 20/07/2015 20:46

Pédophile comme un ti fock.... poussé par un ti roule.... ti ti ti ose enkor.......

6.Posté par L''''INDÉPENDANT le 20/07/2015 22:05

C'est qui ce alain lascourrèges qui a pondu cet article? Un ancien compagnon de cellule, quelqu'un qui vient de loin ou un "kamarade" partageant ses goûts douteux ?
C'est ça la culture musicale réunionnaise qui est mise en avant ? La pédophilie serait de culture réunionnaise ? A vomir...
Les parents, les enfants qui vont aller à ce triste spectacle, savent ils qui est ce tifock ? J'en doute...
Les parents dont les enfants ont été victimes de pédophiles comme ce tifock, devraient faire une pétition contre la présence de cet individu.

7.Posté par écœurant le 21/07/2015 13:28

Mon fils a été enlevé par un pervers dans son genre, si j'en avais les moyens, je porterais bien plainte pour cette apologie de la pédophilie.
Pourquoi accepter sa présence sur scène en public comme une vedette ? Cela me choque et choquerai mon fils s'il était encore ici !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes