Société

Le seuil de pollution atmosphérique dépassé dans le sud de l’île

Lundi 15 Octobre 2018 - 15:13

Photo d'illustration
Photo d'illustration
L'observatoire de la qualité de l’air à La Réunion (ATMO REUNION) a enregistré récemment une concentration de particules de dioxyde de soufre (SO2) à Saint-Joseph et au Tampon. Ces épisodes passagers ont eu lieu entre le mardi 9 et le jeudi 11 octobre 2018 (stations d'observation « Grand Coude » et de Bourg Murat).

L’origine probable de cet épisode est liée à l’éruption du Piton de la Fournaise et aux actuelles conditions météorologiques. Lors de ces épisodes, le seuil de 300 μg/m3/h de SO2 a été dépassé sur un temps limité (1 à 2 heures).

Le préfet de La Réunion a décidé la mise en œuvre de la procédure d’information et de recommandation relative aux pollutions atmosphériques. Ce seuil correspond à un niveau de concentration de polluants dans l’atmosphère au-delà duquel une exposition de courte durée peut présenter des effets limités et transitoires sur la santé humaine pour des populations sensibles et vulnérables.

Lors des épisodes, il est recommandé aux personnes vulnérables* ou sensibles** de limiter les activités physiques ou sportives intenses, dont les compétitions, autant en plein air qu'à l'intérieur des locaux.

Plus généralement, il est conseillé de prendre conseil auprès de votre pharmacien ou consulter un médecin en cas d’apparition de tout symptôme (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge ou des yeux) ou d'inquiétude.

Des informations sur la qualité de l’air sont disponibles sur le site internet de l’observatoire : atmo-reunion

* Les personnes vulnérables sont les femmes enceintes, nourrissons et jeunes enfants, personnes de plus de 65 ans, personnes souffrant de pathologies cardiovasculaires, insuffisants cardiaques ou respiratoires, personnes asthmatiques.
** Les populations sensibles sont les personnes se reconnaissant comme sensibles lors des pics de pollution et/ou dont les symptômes apparaissent ou sont amplifiés lors des pics (par exemple : personnes diabétiques, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d'affections neurologiques ou à risque cardiaque, respiratoire, infectieux).
Zinfos974
Lu 5773 fois



1.Posté par Pour une fois le 15/10/2018 17:30 (depuis mobile)

Pour une fois Ce n est pas st andré. Ouf

2.Posté par Lolo le 15/10/2018 18:47 (depuis mobile)

un précédente article il y a quelques mois nous informe que la Plaine des Cafres est la ville la moins polluée de France et la l'Observatoire situé à 2 km au-dessus à Bourg-Murat nous indique le contraire

3.Posté par GIRONDIN le 15/10/2018 19:06

Sans blague !

On nous aurait menti ?

4.Posté par Réveillez vous le 15/10/2018 20:27

Pas d interdiction de circulation des voitures thermiques ou diminution de vitesse ?

5.Posté par awé. le 15/10/2018 22:03 (depuis mobile)

Et la centrale EDF du port ne pollue pas peut etre?

6.Posté par Un couillon le 16/10/2018 01:42

Ca un coup de pète même la fé ça ?

7.Posté par Antipode le 16/10/2018 07:03

Je conseille http://aqicn.org/ qui est beaucoup plus détaillé !

8.Posté par Moitié la route NRL le 16/10/2018 08:12 (depuis mobile)

C'est comme le nuage Tchernobyl ?
Cela reste à la frontière.

9.Posté par Réveillez vous le 16/10/2018 09:11

awé

la question est aussi de savoir si on veux un environnement avec plein de petite usine roulante avec tous ce que ca entraine derrière ou centraliser la pollution ( car aujourd'hui y en aura toujours) mais qui permet de la traiter plus efficacement avec des moyens techniques industriel contrairement a la voiture...

AU faite pas d'étude sur une central géothermie ?
Malgré l estimation des 20 Megawatt dispo ou 5 suivent l implantation .....ca été annulé par l'Annonce du Conseil Regional de permettre l'inscription au patrimoine mondial......
trés cohérent non ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter