MENU ZINFOS
Santé

Le service urologie du CHU Nord va fermer ses portes


Le service est englué depuis trois ans dans une guerre entre quatre praticiens.

Par NP - Publié le Mardi 2 Mars 2021 à 14:18

Le conflit est tel que plus aucune autre issue n’est envisagée par l’inspection des affaires sociales (IGAS) dans son dernier rapport. Le service urologie du CHU Nord de La Réunion va fermer au mois de juin. 

L’IGAS pointe les relations délétères entre le chef de service et les praticiens. Des documents falsifiés, des dossiers de patients détournés, des dysfonctionnement dans l’organisation des soins…les tentatives de médiation ont toutes échoué. L’intervention de la direction du CHU est arrivée trop tardivement, souligne également le rapport. 

Pour faire face à cette fermeture prochaine, l’IGAS préconise une reprise des activités en partie par le service d’urologie du CHU Sud et de faire appel à des urologues privés. Des chirurgiens digestifs pourront notamment gérer les urgences. 

La prévalence de l’Insuffisance Rénale Chronique Terminale étant très élevée à La Réunion, l’hôpital public doit renforcer ses équipes de chirurgiens urologues. L’IGAS recommande là aussi de se tourner vers le secteur privé et de "concrétiser sans attendre l’offre de participation d’un chirurgien libéral possédant une expérience de greffe rénale", rapporte le Quotidien.

Le bureau CFTC Santé adresse un communiqué concernant la fermeture du service d’urologie du CHU Nord : 

"Suite au rapport de l’IGAS, la fermeture du service d’Urologie du CHU Nord est programmée pour le mois de Juin de cette année.

Cette information est tombée officiellement hier suite à la tenue d’une réunion de travail entre la direction de l’établissement et les partenaires sociaux.

Pour la CFTC, les patients souffrant de pathologies urologiques et rénales sont une fois de plus pénalisés voire pris en otage.

Au regard du nombre de patients dialysés à la RÉUNION, et en attente d’une greffe rénale, nous ne pouvons accepter une telle situation, qui nous ramène vingt ans en arrière, ou il fallait être transféré en Métropole pour être greffé.

Après le service des Grands Brûlés toujours en attente de nouveaux médecins au Nord, la fermeture du service d’Urologie du Nord aujourd’hui, la Chirurgie Infantile au Sud, quel service verra son avenir s’assombrir demain : Chirurgie Cardiaque ???

Ces fermetures de lits entrainent une perte de compétence pour le personnel déjà très performant, pour ces services.

La CFTC s’interroge sur l’implication de la communauté médicale et du directoire sur les conséquences de ces mesures.

La CFTC appelle toutes les autorités compétentes, les élus et la commission des usagers à se mobiliser pour sauver ces spécialités pour un CHU à la hauteur de ses ambitions et digne d’un établissement de recours dans la zone de l’Océan Indien."




1.Posté par Soinspatient974 le 02/03/2021 16:41

La direction du CHU laisse les chirurgiens et certains médecins faire ce qu'ils veulent au CHU , même au détriment du patient..... Tout est en train de partir vers le privé.... en cause une gestion calamiteuse des vrais problèmes causés par l'ego surdimensionné de certains médecins et chirurgiens.... Si le public savait combien touchaient certains médecins et chirurgiens qui sont la cause de ces dysfonctionnements.... ils seraient fous de rage.....

2.Posté par JORIELE974 le 02/03/2021 17:16

Que fait l'ARS ladoucette le préfet dehors! et si c'était le petit agent post1 cela ne date pas d'hier les médecins sont les maitres absolus de l'hôpital , pour le petit c'est mise à pied conseil de discipline et à la porte, vive la france et vive les cocotiers!

3.Posté par Le Jacobin le 02/03/2021 17:23

Bataille coq en urologie 1 mort: le service.

4.Posté par Ouais... le 02/03/2021 19:40

C est une honte, il y a une incompétence inouïe à la tête de cette établissement... Un chef digne de ce nom, aurait réglé le problème. On vire les malfondés et reembauche des bons. Que fait le ministre de de la santé ? L ars à t elle remonter le dossier, ou à fait comme au début du covid :ici on gère il n y a pas de soucis, pas de mort...

5.Posté par Dr Mousse le 02/03/2021 19:42

On est en 2021 !!!!!!

Y'a't'il encore un patron dans ce FOUTOIR ?

Peut-être un conseil d'administration ? Un machin qui bouge encore ?

6.Posté par Kiwinette le 02/03/2021 23:29

Un scandale de plus ! Une guerre d’ego entre praticiens aboutit à la fermeture d’un service entier ?! Y aurait il quelque chose à revoir dans le fonctionnement de cet établissement public?

7.Posté par Dr Anonyme le 03/03/2021 11:41

Fermeture du service d'urologie du CHU NORD le premier juin 2021.

Ceux que le journaliste qualifie de belligérants (sic) ce sont les quatre praticiens hospitaliers dont le chef du service d'urologie. Ils sont irréconciliables. Pourquoi ? Ils le sont sur des choix de stratégies thérapeutiques.

D'où viennent les mésententes ? Pour répondre à cette question je me crois bien placé pour avoir remplacé le chef de ce service d'urologie quatre mois en 2008.

Alors ? La réponse tient au fait que ces personnes viennent de différents horizons, de différentes écoles d'urologie françaises qui se contredisent ? Voilà ce qu'il faut savoir pour comprendre.

Quel principe suivre s'il faut rouvrir ce service avec d'autres personnes recrutées ? Un seul principe ? Ne jamais embaucher des PH venus de différents services français qui ne s'entendent pas.

Trouver un chef qui en impose et qui viendrait avec trois de ses élèves. Voilà !

Difficile à trouver ? Oui ! Sauf de recruter dans un seul pays des urologues parlant français.

8.Posté par vital le 03/03/2021 12:32

les syndicats promptement à dénoncer tout et n'importe quoi portent une lourde responsabilité dans la fermeture de ce service .mais c'est vrai que le syndicalisme aujourd’hui n'est pas de mobiliser les travailleurs pour l 'intérêt collectif mais d'utiliser les travailleurs pour faire avancer ses intérêts personnels .les syndicats sont devenus des alliés objectifs des patrons .

9.Posté par Fanchou le 10/04/2021 12:51

Encore une petite gué guerre de toubib. Et votre serment. Ah.... Oublié !! Tant que votre prostate fonctionne....

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes