Faits-divers

Le scootériste percuté à la Plaine des Cafres pourrait perdre l'usage de ses jambes

Lundi 27 Août 2018 - 14:18

Giovanny C., le conducteur impliqué dans l'accident survenu vendredi soir à la Plaine des Cafres a été mis en examen ce lundi midi à Saint-Pierre.

L'homme âgé de 36 ans n'avait pas porté secours au pilote du deux-roues qu'il venait de percuter sur une route de piton Hyacinthe vers 20 heures ce soir-là. ​

Placé en détention provisoire au vu de la gravité des faits et de son passé judiciaire dans le même registre, l'homme a donc été mis en examen pour blessures involontaires. Des blessures provoquant une ITT provisoire de plus de 100 jours à sa victime.

Le conducteur est connu de la justice. Il a à son compteur pas moins de quatre condamnations dont, déjà, un délit de fuite et une conduite sans permis. Selon les proches du scootériste, et relayé par le procureur de Saint-Pierre ce midi, la victime pourrait perdre l'usage de ses jambes. Il est toujours hospitalisé au CHU de Terre Sainte ce lundi dans un état grave.

Le choc a en effet été violent. Le scooter a été traîné sur 20 mètres. Selon des témoins de l'accident, le conducteur de la voiture roulait à une vitesse excessive.

Selon Me Clotilde Pauvert, l'avocate du conducteur, son client "regrette fortement ses actes. Il a pris conscience des conséquences gravissimes de ce qu’il a fait et ce placement en détention lui permettra de réfléchir."

Zinfos974
Lu 10731 fois



1.Posté par cmoin le 27/08/2018 14:46

Que ce chauffard criminel paie à vie tous les soins dont le scootériste aura besoin!

2.Posté par . PIL-POIL le 27/08/2018 14:53

Voila cette fois on va, enfin, enfermer ce taré, il faut qu'il y ait blessé grave ou mort d'homme pour enfermer ces débiles.
On accuse la justice et c'est de bonne guerre, mais les prisons étant pleines tous les condamnables ne peuvent y être mis. Donc il manque de place, donc il manque de prison ou les prisons sont remplies de gens qui n'ont rien à faire sur le territoire français ! Que Faire ?
A chacun son idée, moi j'ai la mienne...

3.Posté par Dorian le 27/08/2018 15:50

Quelle blague "le conducteur a pris conscience de la gravité de ses actes". C'est un délinquant routier multi-récidiviste. La prison est encore trop douce pour ce type.

4.Posté par Samwinsa le 27/08/2018 17:26 (depuis mobile)

Zistis: le boug na déjà 4 condanasions, lu na ankor son loto é lu lé lib.
Aprésa zot i poz à zot kestions.
La zistis néna son part responsabilités.

5.Posté par Dagober le 27/08/2018 19:12 (depuis mobile)

J'espère qu'il ne perdra pas ses jambes, bon courage à lui et bon rétablissement

6.Posté par Insolvable le 27/08/2018 19:30 (depuis mobile)

Le mec est insolvable..... payer quoi ? Il s'en balek ....

7.Posté par Ti tangue en colère le 27/08/2018 20:12

Le conducteur est connu de la justice. Il a à son compteur pas moins de quatre condamnations dont, déjà, un délit de fuite et une conduite sans permis

Une question ? Loto té a ki ?

8.Posté par Jp POPAUL54 le 27/08/2018 21:00

Les fois précédentes également, il avait paraît il, mesuré la gravité de ses actes et des conséquences gravissimes.
Le gaillard semble donc cultiver une belle conscience d'une sévère inconscience.

9.Posté par Filaplomb le 27/08/2018 21:10

Malheureusement pour la victime,il n'aura que le fond national de garantie qui pourra prendre en charge ses indemnités et je le conseille de prendre un avocat,voir aussi son assurance pour l’orientation pour indemnisé les frais d'honoraires . Et avant d'avoir quelque chose même si la victime est reconnue handicapé il lui faudra attendre au moins 5 ans
BON COURAGE .

10.Posté par moi le 27/08/2018 21:54

le plus important c'est qu'il va sent sortir il ce rétabli durement mais surement !!!!!! il ce bat chaque jour il vie est c'est le plus important pour le moment ce qui et du reste la justice fera son travail

11.Posté par boblec le 28/08/2018 08:49

@pilepoil :
et oui, on juge les gens sur des faits.
Tu as une meilleure solution ? Juger les gens sur leurs opinions ? Sur leur intelligence ?

12.Posté par Laurent le 28/08/2018 17:46

@boblec: Oui, j'ai une meilleure solution (mais bon, faut faire marcher ses neurones, ça a l'air très compliqué pour certains ...)
Pourquoi ne pas juger sur les faits, MAIS AUSSI sur le parcours/circonstances :
CIRCONSTANCE AGRAVANTE (alcool, vitesse, intentionnel, etc ..) = +1peine
PENDANT UN SURSIS = +1peine
... et ainsi de suite. Ce mec la d'après mes calculs aurait ainsi un peine (admettons 4 ans) +4ans (récidive) +4ans (alcool) +4 ans (sursis) = 4+4+4+4 = 16 ans. 7
Voila, et on serait débarassé de ce parasite, et de bien d'autres !

13.Posté par Desireless le 29/08/2018 15:11

absolument révoltant - j'espère qu'il va prendre cher aux assises

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 20 Novembre 2018 - 22:58 Chaudron : Un policier a eu la main arrachée