MENU ZINFOS
Société

Le scandale des quotas de PV


Des documents officiels prouvent l'existence de ces quotas pour les forces de l'ordre. Épineux sujet que la question des quotas. Le ministère de l'Intérieur avait toujours officiellement nié l'information: "Aucun quota sur les contraventions n'est imposé aux forces de police de l'hexagone".
Le magazine Auto Plus apporte la preuve contraire dans son numéro de cette semaine : "Les quotas de PV sont une réalité".

Par Magali Payet - Publié le Jeudi 26 Mars 2009 à 12:07

Le scandale des quotas de PV
De 80 à 100 procès verbaux par mois avec des pointes allant de 150 à 200 PV, ce serait l'ordre des quotas établi à Paris.

Les agents de la brigade de répression de la délinquance routière auraient même un quota de "10 PV quotidiens." Les agents chargés du stationnement impayé auraient quant à eux un quota de "50 PV par jour".

Le magazine indique que si les quotas varient d’une ville à l’autre, ils sont sensiblement moins important en province avec seulement 25 PV pour Marseille et 10 pour Pau.

Ces objectifs seraient non seulement globaux mais spécifiques par type d’infraction. Il y aurait ainsi des quotas pour les excès de vitesse, les infractions au stationnement, le non port de la ceinture.

Certains policiers ont récemment été invités par leur commissaire "à renforcer la lutte contre l'insécurité routière", avec une évaluation basée sur le nombre de contraventions. Ces ordres sont quelquefois déguisés en notes de services demandant simplement des "efforts" en dressant plus de "PV pour des infractions au Code de la route."

Si la direction centrale de la Sécurité publique de la Police Nationale continue à affirmer officiellement qu’il n’existe pas de quota, Nicolas Comte, secrétaire général de la police (SGPFO), estime que les fourchettes de PV citées par le magazine Auto Plus sont "fiables".

Le magazine termine son article en précisant que les forces de l'ordre se plaignent de cette pression du résultat qui provoquerait dans certains cas des dérapages.

Question: Quels sont les quotas "de rigueur" dans notre département ?




1.Posté par darkalliance le 26/03/2009 13:41

A ton avis Pierrot ... !!! enfin ...

2.Posté par boyer le 26/03/2009 14:02

plus grave encore, c'est l'augmentation (denoncée encore récemment par les avocats dans la presse) à la Réunion de l'abus des gardes à vue . Ces abus sont une conséquence directe de la mise en place des objectifs individuels dans la notation individuelle.

Cela est expliqué aussi dans la video "Sans casque, ni bouclier"

3.Posté par HATBACH le 26/03/2009 14:06

LA PREVENTION OUI! MAIS LA PREVENTION PASSE PARFOIS PAR LA REPRESSION.
Combien d'infractions au Code de la Route constatons-nous quand nous sommes au volant et nous nous en offusquons! Pierrot DUPUY en avait dénoncé une, il n'y a pas trés longtemps.

4.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/03/2009 14:23

Et ils sont où les 50 et quelque pourcents d'abrutis qui ont voté pour le matraquage, le rendement, la sur sécurité, l'absence d'honnêteté, le noyautage des médias, la suffisance outrancière ?


5.Posté par HATBACH le 26/03/2009 14:48

Pour la noblesse, du respect, ce sont des Français et pour beaucoup qui se sont battus ou leurs aîeux pour rester, redevenir ou devenir Français! Un conseil intéresse toi au traité de VERSAILLES de 1919. Etudie, les guerres de 1870, 1914 et 39/40, dont on dit même que ce sont des grandes guerres, ça ne me fait pas rire, je sais de quoi, il en retourne.

6.Posté par David le 26/03/2009 15:20

Et ils sont où les 50 et quelque pourcents d'abrutis qui ont voté pour le matraquage, le rendement, la sur sécurité, l'absence d'honnêteté, le noyautage des médias, la suffisance outrancière ?

Ils se cachent. En fait ils ont voté Sarko en pensant qu'il allait "totocher les autres". En fait il totoche tout le monde. Même ses ministres en prennent plein la gueule. Le simple citoyen n'a plus qu'à aller acheter son pot de vaseline.

7.Posté par Pierre Ulrich le 26/03/2009 15:33

C'est drôle ça, ce matin même, en passant devant le vélodrome de champs fleuris, j'ai remarqué que pour la première fois, ce n'était pas un fourgon avec radar embarqué qui faisait le casting, mais une paire de jumelle avec une dizaine d'agents qui en plus de verbaliser les fous du volants qui ont eu le malheur de rouler a 60 au lieu de 50, s'amuser à vérifier : pneu, assurance etc..

Des quotas pas respectés ?
Ça ne m'étonnerait pas, dans quelques années, qu'ils soient rémunéré comme des commerciaux:
200 PV par mois = prime de 200 euros !

on est mal barré.....

8.Posté par Mario FULBERT; Secrétaire Départemental du syndicat ALLIANCE le 26/03/2009 15:49

Ces notes de services, publiées dans le magazine auto plus, concernent l'une à des instructions données à l' unité motocycliste de la compagnie républicaine de sécurité de l'ouest de la France et l'autre à la circonscription de la sécurité de châlons en champagne.

Des instructions de ce genre ne sont pas étendues sur toute l'hexagone ni dans les DOM. A la Réunion, les syndicats de le police nationale réfutent ce genre de pratique.

Il est intolérable que des quotas soient fixés en tout domaine. Le policier ou le gendarme, sur le terrain, est le seul juge pour constater une infraction. l'imposer un quota ne peut qu'entraîner des dérapages. Les automobilistes ne sont pas des vaches à lait et n'ont pas à supporter l'excès de zèle de certains chefs de service.

Le but réel d'un contrôle routier est de faire chuter la délinquance routière et aussi le nombre d'accidents graves de la route provoquant parfois des décès.

Les opérations "route bleue", les contrôles des deux roues où des opérations sur une infraction bien ciblée n'ont pour effet que de dimunier la commission d'infractions.

Nous sommes contre les quotas: il vaut mieux un travail de qualité qu'un travail quantifié.

9.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/03/2009 16:30

http://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2009/03/26/quatre-journalistes-convoques-par-la-police-apres-la-diffusion-d-une-video-de-sarkozy-hors-antenne_1172723_3236.html

10.Posté par nicolas de launay de la perriere le 26/03/2009 18:36

"faire chuter la délinquance"...faudrait voir à ce qu'elle ne se fasse pas mal en chutant, la délinquance.... ;-)

11.Posté par phyllie le 26/03/2009 20:10

l'administration devrait plutôt fixer des quotas sur le taux de crimes et délits élucidés.
Il semblerait que nous possédons une police juste capable de courrir après les voleurs de poules et que notre taux d'élucidation est un des plus faible.
Pour leurs défenses nous ne pouvons pas entretenir de milliers de policiers (CRS et Gendarmes mobiles) pour assurer l'ordre public et avoir un taux d'élucidation versus le nombre de policiers en poste....
Un vrai pays à la con. Un vrai pays de champions.

12.Posté par nicolas de launay de la perriere le 27/03/2009 00:21

phyllie, tu oublies leur capacité à courir derrière les pieds de zamal... "houlà, que c'est difficile comme métier, d'attraper des belles plantes quand on a un uniforme à la Réunion"....

;-)

13.Posté par binouc le 27/03/2009 00:48

Ecoutez l'émission de Daniel Mermet sur les gardes à vue qui augmentent :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1645
et le lendemain :
http://www.la-bas.org/article.php3?id_article=1646

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes