MENU ZINFOS
Education

Le revote de l'Université fige le rapport de force entre Miranville et Grondin Perez


​Statu quo à l’élection de l’Université de La Réunion. À l’issue du revote partiel de ce mardi, Frédéric Miranville et Brigitte Grondin Perez obtiennent le même nombre de sièges dans le scrutin des personnels du collège A. Le véritable moment décisif aura lieu le 17 décembre.

Par Ludovic Grondin - Publié le Mardi 1 Décembre 2020 à 23:09 | Lu 3972 fois

Le revote pour l'élection du conseil d'administration de l'Université de La Réunion affiche le même résultat qu’il y a deux mois. 
26 Septembre : Duel serré entre Frédéric Miranville et Brigitte Grondin Perez à l'élection de l'Université de La Réunion

Le 26 septembre dernier, Frédéric Miranville obtenait 5 sièges à l’issue du dépouillement du scrutin des personnels collège A. Ce collège regroupe les professeurs et personnels assimilés qui sont appelés à siéger au sein du futur conseil d'administration de l’Université de La Réunion. Huit sièges étaient à pourvoir. Le président sortant, à la tête du collectif CAP 2024, y obtient le même nombre de sièges que fin septembre : 5 (soit 81 voix aujourd’hui contre 61 voix en septembre). Sa concurrente du collectif Nouvel Elan en obtient 3 (72 voix aujourd’hui contre 59 en septembre), comme fin septembre.

Notons au passage une plus grande mobilisation en ce 1er décembre avec un taux de participation passant de 96% contre 81% en septembre. Ce qui, en soi, n’a pas modifié la ventilation des sièges dans ce collège A.

En combinant les collèges A et B, les deux listes obtiennent toujours l'égalité parfaite : 5 sièges pour Miranville dans le collège A et 3 sièges pour Grondin Perez alors que dans le collège B (autres enseignants, chercheurs et assimilés), c'est l'inverse : Grondin Perez obtenait fin septembre 5 sièges contre 3 pour Miranville. C'est donc ailleurs que l'élection du président se jouera.

Sans tarder, les deux têtes de liste commentent à chaud ces résultats partiels ce mardi soir : 
Frédéric Miranville : "Après les résultats favorables de ce soir,  voici ma candidature à la Présidence de l’Université officiellement déposée ! Immense merci à toutes celles et ceux qui nous ont accompagné jusqu’à présent. Je vous invite à amplifier la dynamique en emportant la conviction de nos partenaires extérieurs et en allant droit vers la victoire du 17 décembre prochain"

Brigitte Grondin Perez : "Les résultats de ce jour nous replacent à égalité dans les collèges A et B. Rien n'est joué à ce stade. Nous travaillons avec nos partenaires pour la suite"

C’est donc un nouveau sprint qui s’engage à compter de maintenant. L’objectif des deux listes concurrentes sera de convaincre, en coulisses, les représentants du personnel, des étudiants, des élus et des personnalités qualifiées de voter pour elles lors du futur conseil d’administration d’installation. 

Suite à la tenue de ces scrutins partiels ce mardi, les administrateurs nouvellement élus au conseil d'administration sont en effet appelés à voter à leur tour pour le ou la présidente de l'établissement le jeudi 17 décembre 2020.

Les deux candidats seront départagés par les "personnalités extérieures"

Entrera alors en scène, dans cette élection complexe à plusieurs niveaux, le poids des institutions politiques. Le CA de l’université est ainsi composé de 36 membres dont 28 sont des administrateurs élus (issus des résultats des scrutins des 24 et 25 septembre + ceux de ce 1er décembre), 4 sont des personnalités extérieures nommées (au sein de la Région, du Département, et des organismes de recherches partenaires) et 4 sont des personnalités extérieures issues d'un appel public à candidatures (désignées le 8 décembre). Le 17 décembre, le ou la président(e) de l'université devra être élu(e) à la majorité absolue des membres du conseil d'administration et pour une durée de quatre ans. 

Rappelons que la tenue de ces scrutins partiels font suite à l’annulation, le 14 octobre par la commission de contrôle des opérations électorales de l'Université de La Réunion, de 4 scrutins (sur 30) lors du vote de fin septembre. Cette annulation nécessitait donc l’organisation d’un revote qui s’est tenu ce mardi. 

Le résumé des résultats définitifs des 3 autres scrutins partiels qui se sont tenus ce mardi 1er décembre :






1.Posté par Guétali le 02/12/2020 00:54

C va discuter sec et promettre beaucoup pour avoir les voix manquantes.

2.Posté par Pascal DURET le 02/12/2020 07:57

Je ne dirai pas pour qui j’ai voté, je dis juste que je suis allé voté dans une Peugeot 508 éclatante, c’est déjà un indice…

3.Posté par ETRANGER le 02/12/2020 08:07

PETIT COMMENTAIRE UNIQUEMENT LINGUISTIQUE
"merci ¨à toutes celles et ceux qui nous ont accompagné jusqu'à présent"
ne faut-il pas écrire:"à toutes celles et à tous ceux…."?. Toutes ne peut pas chapeauter "ceux". Ou alors Il fallait écrire "à tous ceux et celles" et même " à tous celles et ceux", le masculin l'emportant sur le féminin (mais peu agréable phonétiquement)
"accompagnE". Le COD est placé avant, il y a donc un accord avec "nous" Que prime la syntaxe ou la sémantique; le nous pouvant remplacer le "je"? Pour moi, c'est la syntaxe et j'aurais écrit "accompagnéS, malgré la teneur du communiqué, centrée sur le "je"
Il serait intéressant d'avoir l'avis de linguistes chevronnés que possède l'Université de La Réunion

4.Posté par ZembroKaf le 02/12/2020 09:21

Espérant un ou une "présidente" pour "nou' université péi"... qui pensera avant tout à l'avenir de nos futurs "élites pei" dans une université apaisée 👍 🙏
Que les certains "cadres" se mettront réellement au travail 🙏 … pour le bien de cette université👍 ...et non pour rouler en "508" 👎

5.Posté par PEC-PEC le 02/12/2020 11:11

Le temps des promesses est ouvert, combien se sentiront floué à la fin du compte.
Promettre c'est facile, tenir c'est une autre affaire, il y aura des cocus à la fin de la partie !
Les étudiants vont compter les points car c'est sur leur dos que la laine sera tondue.

6.Posté par jlr le 02/12/2020 13:27

Le revote pour un rerésutat et un représident dans un rearticle ?

7.Posté par toto le 02/12/2020 13:50

Aucun suspens : le gars arrive à se faire élire avec 3 voix, il y a 4 ans. Alors, avec déjà presque la majorité...

8.Posté par Mahébourg le 02/12/2020 20:17

"Sortons les sortants"...Vieille maxime de morale politique...

9.Posté par travis le 02/12/2020 21:41

C'est un mafieu Miranville ! Il appelle les gens pour leur mettre la pression pour voter pour lui...

10.Posté par Prof&Truand le 03/12/2020 08:44

Miranville prêt à tout pour le pouvoir, notamment à offrir des cadeaux (avec l'argent public bien entendu), et toutes compromissions.
Beurk

11.Posté par Idriss le 03/12/2020 17:00

La communauté universitaire prie pour que, La Région et Le Département notamment, fassent confiance à une femme.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes