Courrier des lecteurs

Le revenu de base, un sujet très clivant

Lundi 8 Janvier 2018 - 13:00

Tout le monde a un avis tranché sur lui, soit complètement pour, soit complètement contre. Et souvent on ne sait pas pourquoi. Trois clichés dominent la façon dont on le perçoit : il encouragerait la paresse, il remet en cause la « valeur travail », il est infaisable et irréaliste. Il ? Le revenu de base, ou allocation universelle ; personnellement je préfère le terme de dotation universelle d’autonomie (DUA), qui est plus explicite.

C’est l’argent que l’on donne sans contrepartie à tout le monde ; or, d’habitude, lorsque l’on donne de l’argent, on attend quelque chose en échange : rechercher un travail, travailler plus, justifier qu’on en a besoin, ou qu’on le dépense bien. Bref, si l’on donne sans contrepartie, on a l’impression que les gens feront n’importe quoi avec. Rien n’est plus faux : voici trois clichés mis à mal dans leur analyse sur la DUA.

Premier cliché : la DUA, c’est pour les pauvres. Et s’ils sont pauvres, c’est qu’ils ne savent pas gérer un budget. Pourtant, c’est bien quand on a des difficultés à boucler ses fins de mois qu’on est le plus attentif à gérer son budget. Plusieurs expériences dans le monde ont montré cela, dont une en Ouganda : en 2008, on a attribué à des jeunes gens 1 an de revenus sans conditions. Résultat : l’argent a été dépensé essentiellement en formation et en création de commerces de proximité ; Cela signifie que ces jeunes avaient besoin d’un coup de pouce pour démarrer.

Deuxième cliché : la DUA, c’est pour les chômeurs. Faux : c’est pour tout le monde. Si vous travaillez, vous pourriez changer de travail pour occuper ce job qui vous attire tant, mais moins bien rémunéré. Ou vous pourriez réduire votre temps de travail pour vous occuper d’autres projets, ou de votre famille. Et si vous cherchez un emploi, c’est du stress en moins. Une expérience pilote en cours en Finlande l’a montré : 2000 chômeurs reçoivent une allocation sans conditions. Ils ne craignent pas d’avoir à rembourser cette somme s’ils ne trouvent pas d’emploi.

Troisième cliché : la DUA est infaisable, impayable, irréaliste. C’est en fait un autre modèle de société auquel elle sous-tend, où chacun pourrait vivre en adéquation avec ses valeurs et ses envies. C’est une certaine idée de la liberté, en fait. Et financièrement, ce modèle s’autoalimente par des effets de vases communicants. Ça coûte bien moins cher que les systèmes sociaux actuels. Une expérience l’a prouvé à Londres en 2008, où une association de quartier a donné l’équivalent de 3000 £ en liquide à 13 SDF, sans contrepartie. Au bout d’un an, cet argent a été très bien dépensé, pas gaspillé : 800 £ ont été dépensées sur les 3000, et 11 SDF sont sortis de la rue, où ils coûtaient à la société 11 fois plus cher.

Alors la question qui tue : ce revenu de base, on commence quand ?

Référence : https://ecolo.be/ecolab-revenu-de-base/

http://aid97400.lautre.net
Dr Bruno Bourgeon, président d’AID
Lu 652 fois



1.Posté par JORI le 08/01/2018 14:03

Autre question qui tue: si ce modèle de société est si génial, quels sont les pays à l'avoir mis en place??.

2.Posté par bis repetita le 08/01/2018 15:14

Dans ce système, j'ai des questions:
Qui ramassera les poubelles ?
Qui va curer les égouts ?
Bref qui fera les métiers pénibles ?

3.Posté par Chikun le 08/01/2018 16:23

Moi aussi je suis d'accord pour donner, pour donner tout ce qui n'est pas à moi. je suis solidaire, je veux le bonheur universel. je donne tout ce que ces imbéciles payent d'impôts et je veux encore plus de solidarité et de démagogie. Vive les verts , Mélanchon et ses 40 000 E de revenus par mois . Je ne connais pas les revenus (TOUS) de monsieur Bourgeon . Peut-il , entre camarades , nous les communiquer ? Je sais faire preuve de discrétion.
Vous avez , vous aussi, travaillé allée bonnier avec l'autre gaucho de service, celui qu'était abonné à la petite boutique ? (rires réservés aux connaisseurs ...)

4.Posté par lollll le 08/01/2018 16:32

RSA + argent braguette + allocs ++++. Il y a déjà un revenu de base, mais je ne vois pas le bien pour la société ni pour les familles d'ailleurs.

5.Posté par A mon avis le 12/01/2018 20:42

@3 Chikun : d'où tenez vous que Mélenchon perçoit 40 000€ de revenus par mois . -> fake news
Au lieu de dire n'importe quoi, vous devriez lire les documents donnés en lien dans l'article !
notamment :
https://ecolo.be/ecolab-revenu-de-base/

6.Posté par A mon avis le 12/01/2018 20:48

@ 2 bis repetita :
Quel rapport avec la proposition de revenu de base ?
Informez vous en lisant les articles donnés en lien, et vous aurez les réponses à vos questions !

7.Posté par MICHOU le 28/01/2018 17:16

J'ai tout de suite adhéré à ce projet quand il a été proposé par plusieurs élus depuis des années, surtout dernièrement quand il a été repris par Frédéric LEFEBVRE sauf pour la donner à tous sans exception et sur son montant qui me paraissait fantaitsiste.
Les retraites de certains de nos aînés sont une honte pour un pays comme le nôtre et des jeunes salariés sont dans des situations de précarité inadmissibles.A moins de 2000e, le revenu de base n'aurait aucun sens et il permettrait d'enlever toutes les autres prestations, ce qui mettrait tout le monde sur le même plan et éviterait que beaucoup s'autorisent à porter des jugements de valeurs sur autrui, ce qui est insupportable.
Enfin donner à ceux qui ont déjà largement de quoi vivre non, mais permettre à chacun d'y avoir accès immédiatement dès que sa situation le nécessite oui. Aujourd'hui nul n'est à l'abri, il faut en être conscient

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 22 Octobre 2018 - 12:55 Comment accompagner nos "vieux" ?

Lundi 22 Octobre 2018 - 12:48 Frais bancaires et intérêts acquis