Party

Le retour du pop folk d'Anthony Noya à La Réunion

Mercredi 30 Octobre 2013 - 15:44

Anthony Noya
Anthony Noya
Il a l’élégance de sa musique et une carrure de jeune baroudeur, des lunettes et sa guitare qui ne le quitte pas. Il sillonne les pubs avec son petit groupe et fait partager son répertoire au public.

Jeune homme à la voix chaude, douce mais énergétique, Anthony Noya laisse deviner une réflexion intense, un regard distancié, mais qui se traduit dans l'émotion. Et n'est-ce pas, en somme, ce que l'on demande à un artiste?

Sa voie, la musique

Autodidacte à la guitare à 16 ans, il décide avec une bande d’amis lycéens de créer un groupe de rock. « C’est surtout le bordel musical à cette époque mais cela m’a permis de trouver ma voie : la musique ». Il joue et compose dès le lycée, principalement en anglais.

Avec son Bac STI en poche, il intègre l’école le CIM (école de jazz et de musiques actuelles) dans le 18 ème arrondissement de Paris. Trois ans intensifs de cours, Anthony Noya ressortira avec son diplôme de musicien en poche.

S’ensuivent des moments de "solitude et de déprime" qui ne lui font pas baisser les bras. Avec son groupe de jazz maloya, il écume les bars pour faire ses armes sur les planches.
 
Retour aux racines

De retour à La Réunion, Anthony Noya se ressource auprès de sa famille pour écrire des chansons pop folk avec des influences jazz et soul. Très tourné anglophone, il n’oublie pas pour autant ses racines en parsemant ses compositions des textes créoles ou rythmes de maloya notamment dans "Caloubadia", "Desot la mer".

Auto-compositeur interprète de ses chansons, sa musique est tout simplement à son image : "Une personne qui se construit en n’oubliant pas ses rêves d’enfant, toujours à la recherche de son équilibre", selon lui. Il chante des textes basés sur ses expériences, les petits riens de la vie quotidienne avec "Doucement, Doucement". 

Sa force, son énergie

Anthony Noya dit avoir besoin d’être entouré de Maman, Papa, frères, toute cette famille qui lui apporte soutient, force et énergie dans une aventure où la "finalité résulte parfois à de la chance". Sans oublier ses amis qu'il a la chance d'avoir derrière lui pour chaque déplacement.

Actuellement en pleine préparation de son nouvel album, l'artiste se veut optimiste car depuis qu’il sillonne les routes de France et de La Réunion, le public semble conquis par ses prestations. Pour le moment, Anthony Noya provoquera un peu chaque jour cette chance car il ne lâchera rien, "rien n’est fini tant que ce n’est pas fini", affirme-t-il.

Anthony Noya jouera prochainement Aux Potirons au Camélias à Saint-Denis.

D'ici là, vous pouvez retrouver son Ep "Extended play" où l’on retrouve les titres tels que "Every Body" ou encore "Like a child" sur toutes les plateformes de téléchargement.
 

Karoline Chérie - caroline@zinfos974.com
Lu 744 fois


Dans la même rubrique :
< >