Social

Le retour des "travailleurs espagnols" à La Réunion

Jeudi 24 Mai 2018 - 10:39

La CGTR et la CFDT BTP rejouent la fibre de la préférence régionale. Selon leurs informations, des travailleurs étrangers ont été embauchés au sein de la centrale thermique Albioma de Sainte-Suzanne, celle qui est adossée à l'usine sucrière de Bois rouge

"Nous avons appris que plusieurs salariés étrangers travaillent sur ce site et nous allons voir les responsables pour avoir des explications sur ce sujet", avance Jacky Balmine, secrétaire général de la CGTR BTP.

Selon le syndicaliste, entre 40 à 60 travailleurs d'origine espagnole sont sur site. Ce qui laisse les deux syndicats sans voix. "Est-ce pour une question de coût ? C'est la question que nous allons poser à la direction d'Albioma. Si on prend en compte leurs frais de billet d'avion, d'hébergement à l'hôtel, de transport,...ça veut dire qu'ils sont vraiment sous-payés", imagine-t-il. Ils ont également appris qu'Albioma sous-traite des travaux à une entreprise française qui embauche elle-même ces Espagnols.
 

Ce combat rappelle celui de 2011 au Port. A l'époque, les mêmes syndicats étaient montés au créneau pour dénoncer l'emploi de pas moins de 232 salariés espagnols et de pays de l'Est. La direction d'EDF avait évoqué, pour se défendre, que "des compétences spéciales ne se trouvaient pas ici, en raison de la très grande spécialisation d'un chantier comme on en voit tous les 50 ans à La Réunion", et notamment concernant la partie très spécifique "moteur" de la nouvelle centrale thermique du Port Est.

Sur la globalité du chantier portois, la présence de travailleurs "locaux" variait entre 60 à 70% sur les différentes tranches du chantier.

A Bois Rouge, dans les minutes qui viennent, les manifestants seront reçus par la direction d'Albioma. 
L.G-S.H
Lu 10017 fois


Du plus récent au plus ancien | Du plus ancien au plus récent

51.Posté par loulou le 25/05/2018 19:03

poste 50 du courage il faut se battre si vous êtes jeune ne courber plus l'échine la machette pour couper la canne à sucre et le cerveau cela sert à quoi?

50.Posté par Einsten le 25/05/2018 18:46

Alors si ils commencent à faire venir des travailleurs étrangers
ça veut dire que les Réunionnais ne sont pas à la hauteur
Ca va pas arranger les chiffres du chômage
Il va falloir reprendre la machette et aller dans les champs de cannes à sucre
Il n'y a pas le choix.

49.Posté par LéonardeVincui le 25/05/2018 18:33

Entre les travailleurs Espagnols a la Réunion974 et dans les Yvelines la région subventionne les entreprises Africaines Yvelinois.Et le Réunionnais Yvelinois qui veut se faire subventionner,la région préfère le voler par tous les moyens qui sont a leurs dispositions. Elle est belle cette Europe qui nous prend pour des cons,vive la France des E?C?L??S.in yab des Yvelines pour les curieux visiter ce lien

https://lagazette-yvelines.fr/2018/05/25/des-prets-aux-entrepreneurs-africains-qui-embauchent-des-yvelinois/

48.Posté par Lonestar le 25/05/2018 17:17

J espère voir un jour la fin de l europe!

47.Posté par Zarin le 25/05/2018 17:14

@46.Posté par une réunionnaise 97410 le 25/05/2018

Dans l’enseignement soufi, chaque élève reçoit les conseils et les leçons appropriées à son cas et à son degré de développement. Les contes soufis, ou histoires enseignements, constituent la clé de voûte de cette spiritualité profonde.

46.Posté par une réunionnaise 97410 le 25/05/2018 16:43

post 44, zarin, qu'est ce que Mamhoud, le renard vient essayer de nous éclairer sur ce site?personne n'a envie de manger des restes comme le renard de votre histoire sur notre ile..
Si quelqu'un comprend où vous voulez en venir, qu'il explique.Mamhoud, un renard, ah là là.....

45.Posté par Bon langue le 25/05/2018 13:30

"Albioma sous-traite des travaux à une entreprise française qui embauche elle-même ces Espagnols."
C'est ce que fait TOUTES les entreprises de services liées à l'industrie en France ! Les entreprises françaises sous-traitent leurs travaux aux bureaux d’études qui eux sous-traitent toute l'installation à une entreprise qu'ils ont choisi par le biais des appels d'offres et en général il s'agit d'entreprises étrangères qui sont moins chères, avec de très bonnes références passées. La Réunion fait parti de l'Europe, L'Europe verse chaque année plusieurs millions d'€ en diverses subventions et vous refusez que des travailleurs étrangers qui ont le droit de venir ici, viennent bosser... ces travailleurs font fonctionner l’économie locale en consommant nourriture, nuit d’hôtels ou location maison, location voiture et équipements industriels, et j'en passe.. Ce n'est pas 60 travailleurs pour une durée très limité ici qui va faire baiser le chômage.

44.Posté par Zarin le 25/05/2018 13:17

Le renard sans pattes

Mahmoud ne sait comment mener sa vie. Il prend conseil auprès d’un sage soufi : « Va dans la forêt, Mahmoud. Prends exemple sur la nature qui te donnera une leçon de vie » Mahmoud obéit. Près d’un buisson se prélasse un renard, la panse rebondie. Pourtant il n’a pas de pattes. Mahmoud est intrigué. « Comment ce renard fait-il pour se nourrir ? » Bien décidé à en avoir le cœur net, il fait le guet. Peu après, un ours abat une gazelle, la dévore bruyamment et abandonne la carcasse.

Alors le renard sort du buisson, rampe jusqu’à la proie pour grignoter les restes. « Voilà une leçon bien facile à comprendre » se dit Mahmoud. Sûr de son fait, il quitte la forêt, bien décidé à tirer parti de cette excellente leçon de vie.

Deux ans plus tard, un clochard famélique toque à la porte du sage soufi. Sous ses haillons crasseux, le soufi reconnaît Mahmoud qui pleurniche : « Ton conseil ne m’a pas aidé, la nature m’a donné une mauvaise leçon, gémit-il. Je suis allé dans la forêt, j’ai vu un renard sans pattes, grâce à l’ours il ne manquait de rien. Comme le renard je me suis assis sans rien faire pour attendre les cadeaux de la vie.

Mais rien de bon ne m’est arrivé, et à présent je suis misérable, malade et sans ressources » Le sage hoche la tête : « La leçon était parfaite, c’est l’élève qui était mauvais. Tu as des pattes, pourquoi imiter le renard ? Ton modèle était l’ours. Sers-toi de tes pattes pour te nourrir et pour nourrir les faibles. »

Idries Shah

43.Posté par PATRICK CEVENNES le 25/05/2018 11:40

fukcd473
Préférence régionale, sauf erreur de ma part, est, d'un point vue du droit de la discrimination.
Ces travailleurs sont là pour une durée limitée. De source syndicale (mdr), ils sont entre 40 et 60, sont employés par une entreprise de métropole, pour, d'après ce que j'ai entendu, effectuer des travaux périodiques de 50 ans.
Rappelez-moi le nombre de chômeurs à la Réunion ! 130 000 ! Donc, un ratio de 0,03% ! Pdr la préférence régionale !
En matière de coût, transport + hébergement, on peut supposer que l'entreprise de métropole aura bénéficié d'une sacrée ristourne de l'ordre de 40% si ce n'est pas plus. Voire 100% comme Jupiter. Mdr !
Et nous le savons tous, les portugais et les espagnols sont de sacrés bosseurs.

42.Posté par vanille le 25/05/2018 08:06

Post 10 ti kreol
Vous écrivez :

Demain si il le désire 1 millions de français....
"parce que vous, ti kreol, vous n'êtes pas français ?"

C'est cela d'avoir voulu être un département français et européen à tout. va. Il y a un prix à payer.
"Il y a aussi un prix à recevoir .....comme le RSA, les allocs diverses et variées, la CMU, les droits au chômage, l'assurance maladie etc...."
"Mada, Maurice, les Seychelles etc .... ont voulu leur indépendance et ça donne quoi de mieux aujourd'hui pour eux ????"

Le kreol ne maitrise rien du tout dans son péi.
"La Réunion n''est pas un pays c'est un département français".

41.Posté par Philosophe le 24/05/2018 21:31 (depuis mobile)

L''Espagne c''est l''Europe alors arrêtez de stigmaser ses travailleurs merci !! Non ce n''est pas le retour ...du Chicoungonia ... comme vous semblez le dire ..!!!

40.Posté par Didier le 24/05/2018 21:14

NON A LA CONCURRENCE ENTRE OUVRIERS ! NON AU NATIONALISME QUI DEVOIE LA LUTTE DES TRAVAILLEURS EN LEUR FAISANT CROIRE QU'ILS ONT DES INTERETS COMMUNS AVEC LEURS EXPLOITEURS !

PROLETAIRES DE TOUS LES PAYS, UNISSEZ-VOUS... CONTRE LES CAPITALISTES !

39.Posté par loulou le 24/05/2018 20:57

poste 15 bravos ils sont meilleurs chiche il me semble que ton patron va te foutre à la porte avec ton salaire il pourra embaucher 3 espagnols , moi j'adore l'auberge espagnol vive l'Espagne MDR MDR

38.Posté par loulou le 24/05/2018 20:26

touristes les espagnols sont moins cons que vous et les réunionnais vous souhaitent bon retour et bon vent vers l'Espagne c'est mieux là bas

37.Posté par Lonestar le 24/05/2018 20:06

Nous en tant que créole le bateau ne nous appartiens plus,on ne matrise plus rien.

36.Posté par loulou le 24/05/2018 18:50

poste 33 un espagnol = 10 métropolitains c'est merlin qui me l'a dit

35.Posté par loulou le 24/05/2018 18:47

cmoin un espagnol bosse mieux que vous et j'en suis certain et vous serez obligé d'aller bosser en afrique pour 120 euros cmoin qui est arrivé avec sa grande valise et son cerveau en moins il casse tout le monde les policiers les pompiers les profs , c'est moin c'est le clown le plus ridicule du cirque de la connerie.

34.Posté par Question bete le 24/05/2018 18:10 (depuis mobile)

Faut demander l'adaptation des directives europeennes..?

33.Posté par Merlin le 24/05/2018 17:00

Au rendement et à l'efficacité, 1 espagnol vaut 5 réunionnais. Sans oublier qu'ils ne font pas grève pour un pet de lapin.....

32.Posté par spartacus974 le 24/05/2018 16:58

Il est navrant de constater que certains défendent ce recours à une main d’œuvre étrangère moins chère alors que le taux de chômage à la Réunion est si important. Ils feront moins les fiers le jour où ils perdront à leur tour leur travail .Ce dumping social favorise la baisse des salaires et dégrade les conditions de travail.
Il n'y a que les patrons négriers qui se félicitent du recours aux travailleurs détachés.

31.Posté par une réunionnaise 97410 le 24/05/2018 16:50

je venais en vacances pour 5 semaines sur notre ile.Dans l'avion il y avait 5 profs d'espagnols qui arrivaient" tout frais moulu"sur notre ile.Elles étaient jeunes, et elles mordaient la vie à grandes dents.C'est un réseau qui s'est fait tout simplement, pendant que les réunionnais se tirent dans les pattes, meme avec le voisin, meme dans la famille, tout ce petit monde pendant ce temps s'organise et arrivent à leurs fins, croyez moi.On s'est revue à st gilles, pris des verres ensemble, on a pu discuter.
pour mieux imager je vais raconter une anecdote.Il y avait un cousin et une cousine qui étaient tout seuls en métropole.L'une à l'hopital aide soignante, l'autre le cousin, l'école de l'armée de l'air, le meme age.La mère du cousin n'a jamais donné l'adresse de la cousine au cousin, meme son existence en métropole.Beaucoup de réunionnais agissent ainsi dans tous les domaines.Post 23 cmoin ne connait pas le problème.A méditer.

30.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/05/2018 16:30

*Il y quelques décennies, dans ma bonne ville de Hyères,

*La municipalité a voulu - pour l'espace historique -

*Un sol de rue en mosaïque de pavés.

*Comme personne dans la région ne savait faire ça,

*Sont arrivés, les ouvriers-artistes portugais...

*Je les en remercie chaque fois que je passe sur cet espace: c'est BEAU !!

29.Posté par cmoin le 24/05/2018 16:18

Du coup on vire tous les réunionnais qui travaillent en france ou dans d'autres pays?

28.Posté par alcide le 24/05/2018 16:14

Créol commence à goûter aster...et ce n'est que le début...

27.Posté par Réveillez vous le 24/05/2018 15:55

une réunionnaise 97410

Absolument...a la réunion pour l instant on ne produit aucune richesse ou très peu comparer au besoin....
on dis la réunion sous perfusion ""malheureusement" c est le cas aujourd'hui....

AU final avec ce chômage, c'est bien l argent de l'état "celui de tous" qui part chez les ménages directement ou indirectement ( subvention, rsa, caf , prestation familial) et qui fait tourner les commerces....si on enlève cela que reste t-il ?

J'aimerais bien que ce soit autrement mais..le constat est la

26.Posté par à lucie post 15 le 24/05/2018 15:43

Lucie serais tu de ces espagnoles que l'on guestapote parce qu'elle ne savent pas que franco est tout à fait mort?

25.Posté par Gvar le 24/05/2018 15:41

@Post 1 :
Sur le principe vous avez raison. Le marché du travail est ouvert à tous. Cependant, il reste encore à prouver que ces emplois ne pouvaient vraiment pas être pourvus par des autochtones d'une part, d'autre part aux grands maux les grands remèdes. Notre île compte près de 30% de chômage autrement dit c'est une catastrophe.
La "préférence locale" est un principe que je n'aime pas des masses mais ce n'est pas comme si nous avions une multitude de possibilités à notre disposition...

24.Posté par une réunionnaise 97410 le 24/05/2018 15:35

post 18 bleu outre mer, mais notre ile n'est pas les pays que vous nommez dans votre post USA, canada et autres.Notre ile est une petite ile où il y a beaucoup, beaucoup de personnes sont au chomage, où les chemins vers l'emploi sont inexistantes,si on agit ainsi, le taux de chomage ne va pas baisser, et les personnes concernés seront toujours sur le bord de la route, ce n'est pas pareil.Il faut déjà que les personnes qui y vivent sur cette ile puissent trouver un travail, comme celui de ces ouvriers arrivés sur notre ile pour travailler.
Pour moi et beaucoup de personnes ces pays USA, canada que vous nommez, ils sont grands et productifs de travail,ils sont la naissance meme du travail appétissants, c'est pour cela que les gens y vont, notre ile, c'est une ile, non, là on est arrivé à "un stade de la connerie", on ne comprend pas, l'ile est petite.

23.Posté par cmoin le 24/05/2018 15:12

Ils sont mieux que vous dans tout les domaines!

22.Posté par ARISTO le 24/05/2018 14:46

donc le reunionais a le droit de bouffer dans la gamelle des autres mai quand un travailleur de l europe vienne chercher sa croute a la reunion il le chasse ( c est honteux pour la reunion ) dans ce cas demander l independance et ce seras prioriter a ton ile et a ta gamelle je comprend la reaction des mauriciens des malgaches et des commoriens ! le reunionais vol bas

21.Posté par Sérieux le 24/05/2018 14:18

Je vois certain commentaires là. Faut noter aussi qu'à la Réunion certains employeurs privilégient les travailleurs "étrangers" plutôt que local. Le problème c'est que même à compétence égale voir même parfois si le locale est un peu plus compétent et bien certains privilégierons "l'étranger" (déjà vu dans le milieux hospitalier). Le truc c'est les étrangers viennent à la Réunion car le cadre de vie est cool, les primes et tout et tout. Alors que le réunionnais lui est souvent obligé de quitter son ile et sa famille pour aller en métropole parce que là-bas il y a plus de travail et qu'à la Réunion il n'y en a plus pour lui. Je suis d'accord sur le fait de privilégier le travailleur réunionnais, à compétence égale bien sûr.

20.Posté par Citoyen 974 le 24/05/2018 11:36

Chers amis à la réflexion tronquée et partiale: La Réunion est un département français et fait donc à ce titre partie de l'Europe. On le constate au travers des nombreuses et non moins variées aides émanant de l'État ou de l'Europe (prestations sociales, subventions agricoles, FEDER, financement des établissements scolaires, des transports en commun, des infrastructures routières, des infrastructures de télécommunication, des aéroports, subventionnement des liaisons aériennes, omniprésence des services publics, dotations aux collectivités). Si certains veulent être maîtres dans "leur pays", alors qu'il en soit ainsi, mais en retirant dans le même temps toutes ces aides et subventions. Si la France n'était pas là pour financer cette île, à quoi ressemblerait-elle?

19.Posté par zoreil du sud le 24/05/2018 13:19

big up post 2.Posté par édouard Paul le 24/05/2018 11:13

ces fouteurs , glandeurs de syndicalistes se montrent seulement maintenant car les élections syndicales approchent, ils sont en représentation
le reste du temps ils profitent bien de leurs absences pour délégation et de leur statut de salarié protégé pour ne rien foutre
ils appellent une journée de gréve "UNE JOURNÉE D'ACTION" c'est dire
et après on se plaint d'embauche de profils bosseur, la roue tourne les mecs

18.Posté par Bleu outre mer le 24/05/2018 13:06

"les syndicats viennent également d'apprendre que le contingent de travailleurs espagnols est visiblement complété par des Portugais et des Colombiens."
La Colombie n'est pas en Europe, combien de Réunionnais travail en Europe au Canada au Usa. La personne ne trouve à dire et même de trouver cela normal. Le contraire Non.

17.Posté par 1portois le 24/05/2018 12:43

Il y a la CFDT, la CGTR mais où est FO au fait. Trop occupé à s'occuper de choses plus importante c'est ça? Ou bien en train de dormir en première classe d'un avion?

A merlin: as tu entendu parler de la gestion des emplois et des compétences? Et de la dizaine de millions d'euros qui sont à la Région pour permettre aux réunionnais de développer justement leurs compétences et pour éviter de faire venir les gens d'ailleurs qui eux ne dépenseront pas leur argent ici.

A edouard paul: je suppose que tu ne te fais jamais rembourser par la sécu, que tu ne prends jamais de congés et que tu te contentes de ce que te donnes ton patron en disant merci. Bref que tu ne profites jamais de tous ces avantages sociaux qui ont certainement été obtenu en demandant "siouplait missié"

A CREMER et Réveillez vous: La Réunion ne fait pas partie de l'espace schengen. Pour travailler ici les non-français européens ou pas doivent avoir une autorisation préfectoral.
Cela veut dire 2 choses:
que l'état est complice car cette autorisation ne s'obtient pas la veille pour le lendemain
EDF aussi savait depuis longtemps car il faut une logistique pour héberger et transporter ces travailleurs.
Ce qui veut dire les syndicats aussi devaient être au courant via les comités d'entreprises.

16.Posté par Nationaliser le 24/05/2018 12:39

En 1848, ils ont fait venir des engagés indiens et avec la surpopulation actuelle on a pas fini de trinquer. il faut nationaliser cette entreprise et accorder l'indexation de vie chere à ces salariés.

trump a raison avec l'acier et les automobiles chinoise. On doit mette un octroi de mer sur les importations qui concurrencent la production locale

15.Posté par Lucie le 24/05/2018 12:34 (depuis mobile)

Les espagnols sont de vrais pros...travailleurs...Ils ne font pas grève, ne vraiment pas derrière un drapeau rouge, ne prennent pas les citoyens en otage...bref vivent les travailleurs espagnols...les autres allé râle la roue...

14.Posté par Touriste le 24/05/2018 12:29

Les espagnols sont juste meilleurs que les réunionnais, et beaucoup moins chiants!

C'est pas eux qui vont venir faire grève tout les 2 jours, ou bien bloquer les routes pour 0 raisons.

13.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 24/05/2018 12:15

*Si c'est pas "UNE QUESTION DE COÛT", c'est quoi, alors ??

*Question à mille euros...

12.Posté par jean claude le 24/05/2018 12:04

POT 6 - Notre président n a rien a voir la dedans car ces décisions sont prises au niveau de l europe et celle ci est deja dequelques années
mais au détriment des travailleurs FRANCAIS

BTP
TRANPORTS

ILs sont concernés

11.Posté par wai le 24/05/2018 12:02 (depuis mobile)

les espagnols .....arrive à l'heure ...sont compètents ...le minimum....vu qu'ici ....

10.Posté par ti kreol le 24/05/2018 12:01

C'est cela être français et européen.
Cela signifie pour le réunionnais aucun contrôle.

Demain si il le désire 1 millions de belge, de danois, d'allemand, de français, d'espagnole, de bulgare, de grecques, tous les gens européens peuvent venir à La Réunion et s'installer pour y travailler.

C'est cela d'avoir voulu être un département français et européen à tout. va. Il y a un prix à payer.

Ces salariés zorey d'Espagne ont parfaitement le droit de venir travailler, s'installer et vivre à La Réunion au même titre que les zorey de France, que les zorey de Bulgarie, que les zorey d'Italie etc.

Le kreol ne maitrise rien du tout dans son péi.

9.Posté par saint capital le 24/05/2018 12:00 (depuis mobile)

L''Europe met en concurrence tout les travailleurs donc créé des inégalités.
Il n''y a qu'' un seul parti politique à proposer la sortie de l''UE, c''est l''UPR. Tan qu'' on sera dans l''UE on sera au service de la commission européenne qui obéit au marché.

8.Posté par Ludo le 24/05/2018 11:57

édouard Paul : Sans revendications tu n'aurais même pas de congés payés, ni smic, ni rien du tout. Arrête de faire passer les grêves et manifestations comme des passes temps pour faire **** les méchants patrons. Si d'autres préfére se taire et se faire exploiter tant mieux pour eux...

7.Posté par ZembroKaf le 24/05/2018 11:54

Nou vé larzent lérop !!!
Nou vé larzent la france !!!
Mais on ne veut pas appliquer "les règles européennes" oupsss !!!

6.Posté par Réveillez vous le 24/05/2018 11:47

EUROPE

LIBRE CIRCULATION DES BIENS ET DES SERVICES ......


QUi a voté MACRON DEJA ???

Venez pas pleurer !!!

5.Posté par HUG le 24/05/2018 11:44

On se demande quand meme comment ca peut etre si avantageux par rapport a un ouvrier d ici.

tu as raison post 4- nous devrions entendre ce député mais j'en doute


4.Posté par ste suzanne le 24/05/2018 11:34

JEAN HUGUES N EST PAS AU COURANT ET POURTANT
C EST DANS SA COMMUNE ET SA CIRCONSCRIPTION
vite alerter le gouvernement

3.Posté par Cramer le 24/05/2018 11:15

Et oui vous avez voulu l'Europe est bien maintenant que vous l'avez
dites vous bien que le travail ne vous est pas réservé les entreprises ont
le droit de faire venir des travailleurs étrangers notamment des Espagnols
qui sont de fait Européens fallait y penser avant maintenant c'est trop tard.
Ils seront moins payés qu'un travailleur Français mais toujours plus payés
que chez eux .
C'EST L'EUROPE

2.Posté par édouard Paul le 24/05/2018 11:13

Pourquoi des travailleurs Espagnols : peut-être parce qu'ils ne font jamais grève, ils ne barrent jamais les routes ou l'accès au chantier, ne passent pas leur temps à revendiquer,et ne font pas d'opérations escargot, ne s'habillent pas en orange et travaillent tout simplement en arrivant à l'heure

1 2
Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 18 Novembre 2018 - 15:00 Les lignes Car Jaune restent suspendues