Océan Indien

Le retour de Marc Ravalomanana "annoncé" avant la Fête de l'indépendance

Dimanche 21 Juin 2009 - 09:45

Marc Ravalomanana sera t-il de retour dans la Grande Île avant le 26 juin ? C'est en tous cas la question qui revient régulièrement chez les partisans du président exilé en Afrique du Sud. Hier, une délégation composée de parlementaires s'est rendue à une ambassade sud-africaine afin d'y déposer une lettre à l'intention de Jacob Zuma, le président de l'Afrique du Sud, en vue d'un retour rapide de "leur" président.


Le retour de Marc Ravalomanana "annoncé" avant la Fête de l'indépendance
Le retour de l'ancien président de la République malgache serait imminent selon le site l'Express de Madagascar. Selon cette source, Marc Ravalomanana serait de retour avant le 26 juin à Madagascar, date de la Fête de l'Indépendance.
 
Un message a été adressé dans ce sens à Jacob Zuma, le président actuel de l'Afrique du Sud, par le biais d'un courrier transmis hier à l'ambassade du pays où séjourne le président malgache déchu de ses fonctions.

C'est dans le cadre du Sommet d'urgence de la SADC (Communauté de développement de l'Afrique australe), qui s'est tenu hier à Johannesburg et qui est présidé par l'Afrique du Sud, que les pro-Ravalomanana ont décidé d'agir.

"Il s'agit d'une lettre qui vient appuyer les tractations du président Marc Ravalomanana à l'étranger sur la prise de responsabilité de la communauté internationale pour le retour à la légalité dans la Grand île" a indiqué Jean-Louis Rakotoamba, le président du parti Teza.

Pour un retour à la légalité

Selon notre confrère, Fano Rakotondrazaka, le représentant de la mouvance Ravalomanana aux négociations de l'hôtel Carlton, Yves-Aimé Rakotoarison, n'a pas souhaité s'exprimer sur le contenu du document transmis aux autorités sud-africaines.

Seul un ancien député, qui n'a pas souhaité communiquer son nom, a expliqué que le courrier visait à exiger de Jacob Zuma une décision concrète concernant un retour à la légalité à Madagascar : "L'intervention de la SADC, quelle que soit sa forme, en vue du retour à la légalité et du retour du président Marc Ravalomanana, est sollicitée", a-t-il ajouté.

Simples rumeurs ou garanties déclarées, le retour de Marc Ravalomanana sur la Grande île semble être imminent. Encore faudrait-il que le président de l'Afrique du Sud aille dans le sens du courrier qui lui a été adressé par les pro-Ravalomanana.
Ludovic Robert
Lu 605 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues