MENU ZINFOS
Communiqué

"Le régime de micro-entreprise n’est pas une solution pérenne pour les chefs d’entreprises"


Le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire, a indiqué que dans le prochain projet de loi de finances figurera une mesure sur le doublement du plafond de chiffre d’affaires qui doit être respecté pour conserver le statut de micro-entrepreneur (précédemment appelé auto-entrepreneur). Le plafond passerait donc à 165 600 € de chiffre d’affaires annuel pour les ventes de marchandises et à 66 400 € pour les activités de services. Voici le communiqué de la CPME à ce sujet :

Par Zinfos974 - Publié le Mardi 29 Août 2017 à 09:07 | Lu 974 fois

En 2016, 6080 entreprises ont été créées à La Réunion dont 1058 micro-entreprises. Le régime de micro-entreprises permet de bénéficier de conditions fiscales et sociales spécifiques qui génèrent une concurrence déloyale notamment par rapport aux petites entreprises traditionnelles. Il fragilise non seulement des pans entiers de notre économie mais aussi les micro-entrepreneurs eux-mêmes.

L’engouement du régime de micro-entreprise marque le besoin de simplification en termes de gestion pour les entrepreneurs. Mais l’on constate aussi que les créations sous ce régime ont  fortement baissé et les radiations se sont multipliées. La création de micro-entreprises accuse une baisse de 5% par rapport à 2015 et 26% par rapport à 2014. A La Réunion, rien que pour le mois de décembre 2016, 846 micro-entreprises ont été radiées. De plus selon l’INSEE  pour 90 % des micro-entrepreneurs ayant réussi à se doter d'un revenu, le salaire versé était inférieur au salaire minimum.

"C’est pourquoi la solution n’est pas d’étendre le régime fiscal des micro-entreprises mais bien de simplifier la création et la gestion d’entreprise en France" affirme Dominique Vienne.

Le régime de micro entrepreneur ne doit pas avoir vocation à pousser les salariés à prendre le statut de micro-entreprise pour facturer des prestations à l'entreprise dont il est dans les faits un salarié ni à devenir le régime normal d’une entreprise.

Il serait en effet plus pertinent d’opérer une distinction entre revenus d’appoint et activité principale. Le statut de micro-entreprise devrait être limité à une période de 3 ans.




1.Posté par GIRONDIN le 29/08/2017 12:29

.... Le statut de micro-entreprise devrait être limité à une période de 3 ans avant de.....

La CGPME a fait disparaître le point G, fait disparaître le secraitaire Small Brasseur d'Air et maintenant faut deviner la fin des courriers 😆

2.Posté par Carlo le Calamar le 29/08/2017 15:22

"Le statut de micro-entreprise devrait être limité à une période de 3 ans. "

Qu'on ne touche pas à ce statut!!!!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes