MENU ZINFOS
Communiqué

"Le rectorat reste sourd à la détresse financière des contractuels"


La CGTR educ'action reproche au rectorat de ne pas mettre en place un système d'avance financière pour les personnels contractuels qui ne perçoivent pas de rémunération pendant les mois de juillet, août et septembre. Voici le communiqué du syndicat :

Par Zinfos974 - Publié le Dimanche 20 Août 2017 à 08:44 | Lu 985 fois

Plusieurs centaines de contractuels sont privés de toute rémunération- allocation pendant 3 mois. Une réponse urgente doit être apportée ! 

Le rectorat continue de rester sourd à la situation de détresse financière des personnels contractuels.

Ainsi,  ces derniers resteront pour la période juillet, aout et septembre sans le moindre sou. 

Le rectorat de la Réunion, directement responsable de cette situation inacceptable faite à cette catégorie de personnels, ne consent pas même à mettre  en place un dispositif d'avance financière pourtant légal. C'est dire tout l'intérêt qu'il porte à nos collègues contractuels.

Cerise sur le gâteau , l'autorité académique ne daigne même pas répondre aux nombreux mails d'interpellation des contractuels à ce sujet 

Quel salarié peut il accepter de se voir priver de tous émoluments - allocations sans aucun versement pendant 3 mois 

De nombreux collègues sont mères de familles et doivent faire vivre leur familles. Mais cet aspect ne semble pas émouvoir ni attirer l'attention de l'autorité académique 

La Cgtr educ'action dénonce avec la plus grande force cette situation faite à nos collègues contractuels.

Nous exigeons le déblocage immédiat d'une avance à hauteur permettant à ces personnels de répondre à leurs contraintes et charges financières 

Nous interpellons une nouvelle fois monsieur le recteur sur la nécessité impérieuse de mettre en place un dispositif pérenne afin qu'une telle situation ne se reproduise plus 

La CGTR EDUC'ACTION 




1.Posté par Arrête pléré le 20/08/2017 10:08

Quel salarié peut il accepter de se voir priver de tous émoluments - allocations sans aucun versement pendant 3 mois


ça arrive à tous les gérants de petite société
Il suffit d'anticiper et de bien gérer son budget.

Si la pa capab, allé krévé

2.Posté par MACROOO le 20/08/2017 10:20

HYPOCRITES!!!!! Tous ces gens ( recteur , ministres ) juste bon à dire de belles paroles devant les caméras....

3.Posté par Ma sonnerie le 20/08/2017 10:44

que les contractuels passent le concours et que l'on arrête de faire occuper par des précaires, des postes dévolues à des titulaires !!

que le rectorat et le recteur cessent cette mascarade !!

4.Posté par Marx le 20/08/2017 11:37

Ben tiens la CGT n'a pas encore reussi a tranformer l'education national en centre d'action social?

5.Posté par Kolargol le 20/08/2017 12:08

Il serait temps d'avoir un recteur compétent ...

6.Posté par Yenamarre le 20/08/2017 17:11

Qui est responsable et à l'origine de ces recrutements ? Qui signe l'accord pour recruter du personnel pour on ne sait quelles tâches au final ? Le Recteur peut-être mais sur qui se repose ce dernier ? Pourquoi en parle ton maintenant ? À quoi sert alors le salon de thé et autres espaces de détente de ce club Med ?

7.Posté par eric le 21/08/2017 11:05

1) Ca dépend du salaire ?.... comment voulez vous, par exemple, qu'une personne au SMIC puisse effectivement rester 3 mois sans salaire ?...Il y a sans doute les allocations chômages qui se substituent mais à 55 % du salaires net de base et avec les décalages liés au montage des dossiers... c'est insupportable, soit le rectorat embauche ces contractuels sur une année pleine ou les salaires sur les 9 mois d'activités sont augmentés afin de compenser ces 3 mois vides... autant donc, les embaucher à l'année...
Désolant mais dans ce climat "macroniste" plus rien ne m'étonne... " la précarité en marche " !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes