Education

Le recteur de La Réunion “comprend les inquiétudes des lycéens”

Jeudi 12 Février 2009 - 12:36

Mostafa Fourar visitait ce matin, le lycée Bel Air de Sainte-Suzanne. Lors d’une rencontre avec la presse, nous avons demandé au recteur de La Réunion, sa position sur la manifestation des lycéens qui a eu lieu dans le Sud aujourd’hui.


Je crois qu’il faut d’abord replacer cette actualité dans ce contexte. Les lycéens ne manifestent pour quelque chose qui les concerne directement, mais en solidarité avec les étudiants”, a dit en préambule Mostafa Fourar.
Rappelons que les étudiants métropolitains et réunionnais sont en grève pour protester aux côtés des enseignants-chercheurs qui refusent la remise en cause de leur statut. Le mouvement semble gagner aujourd’hui certains lycéens mobilisés depuis l’année dernière contre la réforme des lycées.
Ces lycéens, étudiants et enseignants-chercheurs devraient sans doute se retrouver dans la rue le 19 mars prochain, et ce à l’appel de l’intersyndicale nationale.
Pour en revenir à la manifestation de ce matin des lycéens du Sud, le recteur de La Réunion s’est montré avant tout pédagogue. Il a même endossé la tenue de l’éducateur. “Je comprends les inquiétudes des lycéens…” La suite est sur la vidéo.


Jismy Ramoudou
Lu 1366 fois



1.Posté par papapio le 12/02/2009 13:03

Mostafa Fourar, Recteur de La Réunion qui en préambule rend hommage au "travail de Canioni", qui refuse même de recevoir ou d'entendre parler des Problèmes d' 1/4 des Parents d'élèves, soit les Papas séparés, qui prend un stature "politique" pour nous expliquer qu'il a comme seul objectif, la réussite de nos Enfants ? En notre NOM j'imagine ?!...

Monsieur le jour ou le dédain et le mépris de votre staff comme de vous même, prendra enfin en considération nos demandes PARITAIRES, LEGITIMES et VOTEES, votre stature vous donnera du crédit...Celui qui aidera à financer la scolarité de NOS ENFANTS...
Saviez vous que des Lois sont votées depuis 15ans, non appliquées dans vos services qui bénéficient de l'impunité pénale et administrative la plus totale ? Oui vous savez...

La scolarité de nos Enfants nous regarde aussi, nous ne vous laisserons pas la possibilité d'en débattre sans eux, ni sans nous... Nos Enfants ont raison de craindre pour leur avenir, quand leurs Pères sont à ce point bafoués, quand votre génération privilégiée leur laisse si peut de place et tant de dettes à recouvrir en votre Nom...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >