Faits-divers

Le recours des 7 pêcheurs sri-lankais rejeté

Jeudi 3 Janvier 2019 - 09:26

Hier, les derniers arrivants sri-lankais étaient entendus au tribunal administratif, où le juge a finalement rejeté le recours formulé par leurs avocats pour contester le refus de leur demande d'asile. Ils devraient donc être rapatriés prochainement vers leur pays d'origine, comme l'explique la presse écrite.

Après leur arrivée à La Réunion le 26 décembre dernier, les sept pêcheurs sri-lankais ont vu leur demande d'asile refusée par l'OFPRA (Office français de protection et des réfugiés et apatrides).

Les avocats dénoncent pour leur part une "violation du principe de confidentialité" : les sept pêcheurs ont été mis en relation avec l'ambassade sri-lankaise lors d'un entretien via skype, alors qu'ils se disent persécutés par ces mêmes autorités. Les Sri-lankais ont d'ailleurs appris que leurs familles restées au Sri-Lanka auraient reçu la visite de la police suite à ces entretiens. 

Ces visioconférences avec l'ambassade auraient servi à identifier ces pêcheurs arrivés sur le territoire sans papiers d'identité explique la préfecture. 

Le maintien en zone d'attente des 7 Sri-Lankais a par ailleurs été prolongé pour huit jours.
Charlotte Molina
Lu 3340 fois



1.Posté par Zendet le 03/01/2019 10:15 (depuis mobile)

Moi je n'ai qu'une question à poser aux avocats des Sri-lankais, à savoir pourquoi ces migrants voyagent-ils sans aucun papier ? J'attends votre réponse, merci

2.Posté par Domi le 03/01/2019 10:17 (depuis mobile)

Nous attendons la même fermeté avec les autres.
Je demande aux bien pensants de m’excuser pour mon « racisme »

3.Posté par Pro no stick le 03/01/2019 10:50 (depuis mobile)

2.
Oui tu as l'air d'un passable abruti. Honte à toi.

4.Posté par Ma sonnerie le 03/01/2019 10:51 (depuis mobile)

1.
Pour que les familles restées au sri lanka ne fassent pas l'objet de mesures de retortions sans doute..

5.Posté par Domi le 03/01/2019 11:26 (depuis mobile)

Post 3
Un peu moins que vous certainement en revanche beaucoup plus réaliste !!!!
Mais savez-vous que vous pouvez les aider en allant au Scri Lanka mais pas en restant devant votre clavier. Mais ... ils se passent bien de l’aide d’un minable .

6.Posté par Pierre le 03/01/2019 11:29 (depuis mobile)

Post 3
Vous avez l’air d’un doux rêveur !!! On voit que vous êtes comme disait l’autre un bien pensant.

7.Posté par Zorro le 03/01/2019 11:45 (depuis mobile)

Post2: Le temps est malheureusement proche où vous n’aurez plus besoin de mettre le mot RACISTE entre des guillemets.

8.Posté par TICOQ le 03/01/2019 11:45

@ 3.Posté par Pro no stick le 03/01/2019 10:50 (depuis mobile)
votre jugement de valeur est du niveau de la déchèterie de votre "kartié".

9.Posté par Nail le 03/01/2019 11:45 (depuis mobile)

Le vice de procédure messieurs les avocats, c’est d’abord le fait d’entrer dans un pays en force sans papier et sans avoir été invité.

10.Posté par TICOQ le 03/01/2019 11:52

@ 1.Posté par Zendet le 03/01/2019 10:15 (depuis mobile)

Le fait de ne pas emporter de document d'identité sous-entend soit :
1- qu'ils ont perdu leurs papiers (lol)
2- qu'ils craignent des représailles sur leur famille par les autorités de leur pays (mais dans ce cas, pourquoi leur famille ne vient-elle pas avec eux ?)
3- qu'ils savent pertinemment que la recherche de leur identité fera perdre du temps aux autorités du pays d'accueil (qu'ils emmerdent délibérément)
4- qu'ils sont connus dans leur pays ou recherchés ou condamnés pour crime ou délit grave.
Bref, sans papier et sans identité connue......qu'on les vire 2 fois plus vite !

11.Posté par Joseph le 03/01/2019 12:18

Pro no stick : L'essence même du crétinisme ambiant, essayez de réfléchir et arrêtez d'insulter les commentateurs.

J'espère aussi que les 62 autres migrants seront raccompagnés chez-eux, sans ça la jurisprudence nous amènera d'autres bateau remplis de migrants économiques.

Plus de 2000 milliards de dettes, rien que les intérêts de celle-ci (70 milliards) nous étrangle, nous ne pouvons pas continuer à faire du social à outrance.

Charité bien ordonnée commence par soi-même, et il n'est nul question de racisme, qu'ils aient été noirs, blancs, gris, marrons, qu'importe, nous sommes suffisamment dans la cagade nous même.

12.Posté par LA COURS SUPRÊME DU PEUPLE 974 le 03/01/2019 12:42 (depuis mobile)

COMMENT SAVENT ILS QUE LEURS FAMILLES ONT REÇU LA VISITE DES AUTORITÉS SRI LLANKAISE ? CE NE SERAIT IL PAS UN VICE DE PROCÉDURE ?
OU VEUT SAVOIR LA VÉRITÉ , TOUTE LA VÉRITÉ , RIEN QUE LA VÉRITÉ !!!

13.Posté par Alex 97434 le 03/01/2019 12:56

Allons donc, un peu de sagesse messieurs les migrants.
Vous ne seriez pas un peu lâches de laisser vos familles au Sri Lanka , risquer leur vie pendant que vous voguez vers l'Eldorado. Si les idées que vous défendez vous paraissent être fondées, les vrais patriotes devraient se battre jusqu'au sang pour les faire accepter. En tous cas chez nous, depuis ma tendre enfance j'ai enregistré cette notion de combat pour défendre ses idées, sa patrie, ses semblables.
Le fait de refuser que l'administration française se renseigne sur votre passé, me laisse dubitatif. Et on trouve une avocate pour soutenir ce principe de confidentialité .
Et l'administration locale ne serait elle pas lâche en se rendant complice de votre "fuite" dont on veut nous cacher les raisons profondes.

14.Posté par Amiral la Po le 03/01/2019 13:13

Encore une fois mon Post n'est pas passé...
Zinfos 974 est tombé dans le politiquement correct quand ça l'arrange!
Et ce n'est pas la 1 ère fois...

15.Posté par Léonard le 03/01/2019 13:28

Renvoyez vite ces sangsues vers leur pays et demandez à ce pays de rembourser tous les frais occasionnés depuis leur arrivée.

16.Posté par BRAVO le 03/01/2019 15:34

et oui post 14 :
tu as raison moi aussi il m'est arrivé la même chose sur pas mal de sujet de ZINFOS 974
dommage slmt pcq il y en a qui ont pas mal de choses à dire et des choses biens aussi ! réalistes et concrètes
mais j'ai remarqué que la réalité et la "vrai" vérité dérange certaines personnes !
avis aux bons entendeurs !!!

17.Posté par Pro no stick le 03/01/2019 15:46 (depuis mobile)

Ah les fachos comme joseph et autres cons facilement identifiables au vu de la betise de.leur post, sont de sorties..l'annee commence bien..va falloir vous botter.le.cul messieurs comme toujours..


18.Posté par Adolf benito le 03/01/2019 15:47 (depuis mobile)

15.
Tu vises le championnat du monde de la connerie toi?

19.Posté par Pns le 03/01/2019 15:49 (depuis mobile)

8.
Ticoq..prends garde..le.jour où je vais vouloir donner à manger à mes chiens de vieux os, un ticoq leur fera toujours plaisir..

20.Posté par Joseph le facho le 03/01/2019 15:50 (depuis mobile)

11.
Mayotte...tu connais?

21.Posté par Grangaga le 03/01/2019 18:36

Lé sirr'.....as'tèrr', kan zot' y sa va arivv' la-ba, zot' y sa va ètt' vréman.....pèr'sékité.......
La zol' .........Komorr' y atann' a zot'.......
Ou va di a mwin si lé z'ott', va........vol' ankorr' somin.....
Pou fé ontt' zot' péï èk' zot' pèpp' konm' sa là........

22.Posté par li le 03/01/2019 20:53

D où viennent ils exactement ?
Quel est leur métier ?
Pourquoi ne vont ils pas en Inde ? Du moins pour les hindouistes.

Par où transitent ils ?
Une vingtaine de jours en mer et toujours aussi frais
Que font ces zavoca de leur temps libre ?

23.Posté par microipi le 06/01/2019 13:48

MALAISIE SINGAPOUR THAILANDE , pourquoi la France ? oui chéri ils sont généreux et ils ont les yeux bouchés et ils gobent tout c'est la bonne vieille france

24.Posté par THIRUCHCHOTI le 08/01/2019 13:34

Monsieur le député Jean Hugues Ratenon,



Mesdames, Messieurs les députés



Je soussigné, M. THIRUCHCHOTI Thirukulasingam, membre de la Maison du Tamoul Eelam, association régie par la loi de 1901, représentée par ses membres élus par la communauté tamoule du Sri Lanka de France, se permet de vous écrire suite au changement politique qui a eu lieu au Sri Lanka, vous adresse ce courriel suite à la lecture de votre interview sur le site Web zinfo974, en effet, j'ai eu le sentiment que vous ne comprenez pas pourquoi, encore de nos jours, des gens fuient leur pays, pourquoi certains fuient encore le Sri Lanka!



Je comprends qu'il soit peut-être difficile pour vous de voir des gens arriver à la Réunion pour demander une protection, mais nous, les Tamouls de France, nous ne sommes pas heureux, comme vous l’avez mentionné dans votre entretien…



Dans votre entretien vous avez déclaré "Cette rencontre a été facilitée par une délégation au Sri Lanka pour mieux comprendre les raisons de ces départs".



Pour votre information, Monsieur le Député, si les gens fuient le pays et parcours des milliers de kilomètres en mer, au risque de se perdre la vie, c'est parce qu'ils n'ont pas d'autres choix et le fait d'envoyer une délégation dans un pays qui ne respecte pas les droits de la population, met davantage les familles des réfugiés à risque.



Dans l'article, il est cité : " il propose l'envoi d'une délégation au Sri Lanka, avec une mission d'enquêter sur ce qui est pousse ses habitants à quitter leur pays, et sur les conditions dans lesquelles ils sont illégaux."



Il faut savoir aussi, Monsieur le Député, que fuir son pays pour sauver sa vie et se protéger n'est pas un départ illégal, n'est pas un choix mais la seule et dernière issue.



Dans un second article, il cité "Les avocats dénoncent pour leur part une "violation du principe de confidentialité" : les sept pêcheurs ont été mis en relation avec l'ambassade sri-lankaise lors d'un entretien via skype, alors qu'ils se disent persécutés par ces mêmes autorités. Les Sri-lankais ont d'ailleurs appris que leurs familles restées au Sri-Lanka auraient reçu la visite de la police suite à ces entretiens.



Nous comprenons que vous avez un problème avec des électeurs locaux sur l'île, mais nous sommes tristes de voir qu'en tant que membre du parlement d'un parti de gauche que nous avons soutenu, plutôt que d'essayer de protéger les victimes, votre interview soulève de nombreuses questions.



En effet, en lisant cet article, j'ai eu l'impression que vous avez oublié que vous êtes un député de la république Français, dont les valeurs sont liberté-égalité-fraternité.



Je comprends que vous soyez pressé que des migrants soient renvoyés dans leur pays d'origines, même au péril de leur vie, mais n'oubliez pas que la France est le pays des droits de l'homme et que ces derniers ont droit de faire des recours.





Je vous joins à ce courriel quelques lettres envoyées au membre des parlements ainsi qu'un lien de fosse commun paru dans un journal français pour que vous compreniez un peu mieux la situation au Sri Lanka et pourquoi la vie de certaines personnes est en danger.





https://www.laprovence.com/actu/en-direct/5303862/sri-lanka-278-squelettes-trouves-dans-une-fosse-commune.html?amp

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter