MENU ZINFOS
National

Le réalisateur Luc Besson accusé de viol


Une comédienne a porté plainte pour viol ce vendredi contre le producteur Luc Besson. Une enquête a été ouverte, mais le réalisateur nie toutes ces accusations.

Par - Publié le Dimanche 20 Mai 2018 à 12:39 | Lu 2881 fois

Une comédienne, âgée de 27 ans, s'est présentée à la police, pour accuser Luc Besson d'avoir abusé d'elle, comme le révèlent nos confrères de Europe 1. Selon elle, les faits se seraient déroulés au sein du célèbre hôtel Le Bristol ce jeudi soir. 

Elle déclare bien connaître le réalisateur et confie "avoir eu une relation sexuelle qu'elle a pu raconter, tout en précisant ne pas se souvenir de tout". Elle précise également qu'il lui aurait laissé de l'argent. La plaignante déclare qu'elle se serait réfugiée aux alentours de 2 heures du matin chez une amie, mais son comportement n'a intrigué personne. 

Dès le lendemain, elle se rend donc au commissariat pour porter plainte. La PJ parisienne s'est saisie du dossier. La comédienne a été interrogée et a déclaré avoir une relation intime avec le producteur depuis plus de deux ans. Et elle se serait ainsi sentie contrainte d'avoir des relations sexuelles avec lui "en raison de leurs rapports professionnels".

Luc Besson nie "catégoriquement toutes les accusations portées contre lui". Il n'a pas voulu s'exprimer mais son avocat Thierry Marembert a confié que "Luc Besson est tombé de sa chaise quand il a entendu parler de cette plainte". Il reconnaît cependant "voir épisodiquement cette comédienne mais ne l'avoir jamais ni droguée, ni violée", comme souligne Europe 1.

La comédienne plaignante n'a pas souhaité s'exprimer. L'avocat du producteur poursuit en déclarant 
"tout cela a l’air extrêmement rocambolesque, je suis sûr que les choses vont dégonfler très rapidement."


Charline Bakowski
J'adore voyager, découvrir de nouveaux paysages ,de nouvelles cultures, marcher dans la nature...... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par Zarin le 20/05/2018 14:39

"Elle précise également qu'il lui aurait laissé de l'argent."

Pas assez cher ma fille ?..

2.Posté par polo974 le 21/05/2018 10:03

""" L'avocat du producteur poursuit en déclarant "tout cela a l’air extrêmement rocambolesque, je suis sûr que les choses vont dégonfler très rapidement." """

ben oui, après l'éjaculation, c'est la débandade...

(perso, j'éviterai de prendre cet avocat...)

3.Posté par Grégory le 21/05/2018 10:48

C'est du pipeau tout ça
Elle a pris du pognon aprés elle se plaint d'avoir été violée
Mais elle prends les gens pour des cons
Elle veut lui soutirer encore du fric

4.Posté par requin le 21/05/2018 11:28

Beaucoup de femmes s'inspirent malheureusement de ce type d'attitude de chasse à l'homme plus ou moins fondée. Ca va du harcèlement moral quand on rappelle à l'ordre une secrétaire qui est incompétente, jusqu'au harcèlement sexuel si un compliment est fait! Jusqu'à la tentative de viol si on fait une bise trop près des lèvres ou en mettant une main sur l'épaule!
Société de merde qui fait le lit à tous les abus, ceux des violeurs et des pseudo violées! Tout cela ne sent pas bon!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes