Courrier des lecteurs

Le rapport gouvernemental sur les Bibliothèques consacre la Médiathèque Cimendef promise à destruction !

Lundi 26 Février 2018 - 10:45

En parlant de l’avenir du livre et des bibliothèques, un intervenant s’est exprimé dernièrement  sur une radio publique pour dire ceci : « Si les Electeurs veulent qu’il y ait des lecteurs, il faut virer les élus qui n’aiment pas les livres » Qui a pu tenir des propos aussi provocateurs, aussi accusateurs pour nos élus ? Un intello-bobo,  un militant « agité » d’un collectif citoyen, un militant politique réglant ses comptes en opposant systématique.  Pas du tout. Il s’agit d’un respectable membre de l’Académie française, Erik Orsenna qui fait aujourd’hui la promotion de son rapport sur les « Bibliothèques ». Ce rapport sorti mardi dernier  est une commande officielle du Président Emmanuel Macron qui fait suite à une promesse de campagne. 

Ce même écrivain rapporteur affirme avec autant de force que le livre est émancipateur, c'est-à-dire en respectant l’origine de ce mot, qu’il nous permet de sortir de l’esclavage.

Et d’ajouter que la bibliothèque doit être « la Maison de l’humain » signifiant qu’elle ne doit pas se limiter aux livres mais qu’elle doit accueillir tous ceux encore trop nombreux qui se disent « Une bibliothèque c’est pas pour nous ». Et le rapporteur du gouvernement de poursuive : « C’est un lieu de vie,  de chaleur où on découvre toutes sortes de services, l’appui du numérique, l’apprentissage des langues, les services sociaux, l’aide à l’emploi … c’est un centre de service public culturel. »

Mais alors ce monsieur l’académicien, rapporteur du gouvernement, ne serait-il pas en train de faire de l’ingérence dans les affaires réunionnaises par son joli rapport. Comment se fait-il que le Président de Région, Monsieur Didier Robert, ne soit pas en parfait accord avec ce rapport gouvernemental alors qu’il semble avoir de plus en plus d’affinités avec le parti du gouvernement La République en Marche.

En effet, nul n’ignore aujourd’hui que le projet de la Région est de détruire la Médiathèque Cimendef de Saint-Paul qui correspond mot pour mot aux qualités d’une bibliothèque promue par l’académicien rapporteur. Multimédia, accompagnements de personnels qualifiés, animations culturelles, services sociaux et services contre l’illettrisme, il suffit pour s’en convaincre de relire le projet initial de la Médiathèque Cimendef, tout y est. Et également et surtout, son accueil remarquable par ces salles lumineuses, sa vue panoramique, des plafonds peints qui sont des œuvres d’art, ses patios ombragés, son café détente prévu, tout y est pour en faire un lieu chaleureux, afin que personne ne se dise plus « Ce n ‘est pas pour moi » mais au contraire ose entrer pour simplement se promener faire de ce lieu son lieu et petit à petit comme le dit fort bien notre académicien faire du livre sa proximité. Aujourd’hui un usager sur deux qui entre dans une médiathèque n’emprunte pas de livre mais y circule, y fait autre chose, en fait un lieu de vie personnel (chiffre donné par le même rapporteur).

Ce projet est le projet de la Médiathèque Cimendef qui a été mûrement réfléchi pour devenir un lieu populaire comme l’envisage le rapport.

A La Réunion, à Saint-Paul, nous avons ce lieu, c’est la Médiathèque Cimendef,  qui est totalement fini, prêt à ouvrir demain avec de surcroit 800 000 euros de matériels disponibles déjà achetés et stockés.  La Région doit stopper son projet néfaste qui consiste à détruire cet outil exceptionnel pour le transformer en antenne ouest de Conservatoire de Musique et Danse, qui doit, lui,  être réalisé ailleurs.

Espérons que ce rapport sera l’occasion d’un coup de semonce, d’une révélation sur la réalité que nous vivons de l’absurdité de cette destruction. A cela s’ajoute la dimension financière, la destruction pour reconversion du bâtiment coûterait 6 millions de travaux, la subvention d’Etat versée initialement à la Mairie de Saint-Paul pour la Médiathèque Cimendef était de 4,8 millions d’euros (elle marquait l’excellence du projet). Ces chiffres peuvent être mis en parallèle avec la « dotation gouvernementale » pour accompagner le rapport sur les « Bibliothèques » qui est de 8 millions d’euros pour toutes les bibliothèques de France (plus de 15 000…). Ce chiffre montre si cela était nécessaire la chance que La Région Réunion a d’avoir en sa possession une Médiathèque que l’on nous envie. 
Le débat ne porte donc pas ici sur l’amplitude des horaires d’ouverture des Bibliothèques, comme le souligne par ailleurs le rapport, mais plus fondamentalement sur la nécessité et le droit pour la population réunionnaise à l’ouverture pleine et entière d’une  Médiathèque appelée Médiathèque Cimendef. Cette actualité doit nous permettre de sortir des règlements de comptes politiciens et de nous inspirer de l’intelligence de ce rapport pour en faire une intelligence collective partagée par la Région Réunion en faisant de la Médiathèque Cimendef une médiathèque de dimension régionale.
 
Le Collectif Citoyen Cimendef
Lu 1030 fois



1.Posté par URGENCE le 26/02/2018 13:45

Urgence, urgence, il est temps que cette médiathèque laisse entrer le peuple, y 'en marre d'être enfermé dehors !!!!!

2.Posté par chikun le 26/02/2018 17:47

Cimendef (pas ciment lafarge ) aurait sûrement bien aimé venir emprunter des livres à cette médiathèque .
Plus sérieusement, des médiathèques sont dépecées: plein de livres disparaissent avec un(e) nouvel(le)
directrice. A Sainte-Marie , du jour au lendemain , une quantité inimaginable d'auteurs ont disparu des rayons. La culture appartient aux dirigeants.

3.Posté par klod le 26/02/2018 18:19

allez dire ça au sini ................

la run , l"'ile intense" ?

4.Posté par GIRONDIN le 26/02/2018 20:22

C'est un vrai scandale !
Il a enterré la rocade du tampon !
Il a enterré le tram !
Il a enterré GERRI !
C'est maintenant Cimendef !

Ça va durer longtemps ce cirque !!!!!

5.Posté par Eric le 27/02/2018 08:12

" Fonder des bibliothèques, c'était encore construire des greniers publics, amasser des réserves contre un hiver de l'esprit qu'à certains signes, malgré moi, je vois venir."

Mémoires d'Hadrien de Marguerite Yourcenar

6.Posté par VIEUX CREOLE le 28/02/2018 16:11

"Girondin " (POST 4) je ne sais pas s'il a enterré le "Tram-Tain" qui devait "escaler "la Montagne St-Denis qui devait escalader la masse de la montagne St Denis ,passer au milieu de plusieurs grosses et belles maisons bourgeoises , puis entamer la descente vers les pentes de LA la Possession : PROJET PHARAMINEUX non-évalué !!! En revanche il a repris" le projet de Route sur Mer "de son Prédécesseur , mais modifié modifié ( plus grand nombre de voies dans les deux sens ) mai s il n'avait pas prévu " l'enrochement de l'ouvrage" apparu juste avant le début des travaux !!!
Eh oui, il a voué" Cimendef" à la destruction ou plutôt sa transformation en "Centre de musique" mais est allé inaugurer la Médiathèque de Saint-Joseph en grandes pompes ,comme pour faire oublier sa "connerie" : INCROYABLE l!!

7.Posté par Arrêtez !!! le 28/02/2018 21:57 (depuis mobile)

Arrêtez de nous fatiguer avec cette énorme verrue !
Elle est du même tonneau que feu la mcur, un gros truc qui aurait coûté une fortune en entretien et fonctionnement. La seule utilité, flatter l''égo de son réalisateur, vieille manie communiste...

8.Posté par Gérard Jeanneau le 01/03/2018 08:05

"Arrêtez" (7) a tout dit et le brillant Orséna tiendrait le même raisonnement. Oui, il faut des médiathèques, comme celle de Saint-Joseph qui en manquait. Cimenter par ci, cimenter par là ne fait pas rayonner la culture. Saint-Paul a déjà une médiathèque; il faut des extensions; il faut numériser des documents qu'on peut consulter chez soi. Et le centre de numérisation peut se trouver à Saint-Denis.

Grenoble avait 12 bibliothèques; elle en a supprimé quelques-unes et je bénis son maire. La bibliothèque numérique avec des documents anciens qu'on ne peut consulter sur place se trouve à Chavant. C'est ma bibliothèque préférée. Je consulte les vieux ouvrages de latin et je numérise les pages que je veux avec un scanner de dernière génération. Un rêve ! Et si je suis empêché pour raison de santé, par internet, je peux passer ma commande de vingt ouvrages qu'on se fait un plaisir de m'apporter et que je peux garder pendant un mois. Oui, la bibliothèque débarque chez soi. Un rêve.

Huguette Bello a laissé pourrir la première médiathèque. Elle voulait marquer son siècle par sa médiathèque. Il lui suffisait de trouver le terrain, et l'Etat - les contribuables gaulois ou non - payait rubis sur l'ongle. Gros gaspillage de l'argent public.

Que les cimentiers de Cimendef se convertissent à la bonne gestion des médiathèques. Qu'ils rangent leur petite truelle ! Et maintenant, il faut gérer cette mirifique verrue, beau cadeau d'une stupidité sans nom.

Et ce n'est ni Macron ni Orséna qui vont me contredire : il faut redorer la première médiathèque, effectuer des extensions, numériser les ouvrages libres de droit, en demander à Chavant, ma bibliothèque préférée. Quelles belles économies on peut faire en faisant fleurir la culture extra muros !

9.Posté par SIMPLE REUNIONNAIS LAMMBDA le 03/03/2018 09:18

SUITE AU COMMUNIQUE DU "COLLECTIF Citoyen CIMENDEF' ;les Partisans de Sinimalé et ceux de Bello s'empoignent assez vertement : la passion partisane a une fois de plus frappée !!!

- DEUX CONSTATATIONS ( QUE PERSONNE NE SEMBLE CONTESTER SE DÉGAGENT DE CETTE "EMPOIGNADE" :
- 1 ) L'EX-MAIRE N'A JAMAIS EMPLOYÉ des membres de sa famille ! QUI PEUT PROUVER LE CONTRAIRE et sa gestion n'a jamais été contestée par la Cour des Comptes(,si j'ai bonne mémoire) !!
- 2 )L'''EX- MAIRE "AVAIT LAISSÉ ,DANS LES CAISSES COMMUNALES AUTOUR DE 14 MILLIONS D'EUROS MAIS , QUELQUES MOIS PLUS TARD CELLES-CI ÉTAIENT DÉJÀ PRESQUE VIDES ( informations données par la Presse non démenties !) - DIDIER ROBERT' AURAIT ALORS DÉCIDÉ DE SAUVER LA COMMUNE DE SON AMI EN ACHETANT "CIMENDEF " pour en faire , non plus un grand "centre d'Affaires - PRÉVU PAR SINE- MAIS UN CENTRE DE MUSIQUE" , destiné , dit-on, aux enfants les plus déshérités de la région St-pauloise ( ???) ; Ce serait une trés grande et bonne idée : n'est-ce pas ???

10.Posté par justedubonsens le 05/03/2018 10:42

Et si on mettait tout le monde d'accord en mixant les 2 destinations ? Vu la taille du bâtiment et le nombre présupposé de musiciens en herbe, vous ne pensez pas qu'il y a de la place pour le conservatoire et la médiathèque ? C'est un centre culturel alors ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Mardi 18 Décembre 2018 - 11:09 Les gilets jaunes et la démocratie directe

Lundi 17 Décembre 2018 - 16:36 Deux bibelots rutilants d'or