Faits-divers

Le rapatriement du corps du croisiériste britannique toujours en attente

Mercredi 16 Mai 2018 - 17:59

Photo d'archives
Photo d'archives
Un temps annoncé comme étant imminent, le rapatriement du corps de John, ce croisiériste britannique décédé à l'hôpital de Saint-Pierre, se fait toujours attendre.

Comme nous l'explique Richard Thom, un anglophone installé à La Réunion et qui suit de près cette affaire, la famille du défunt attend toujours un papier des pompes funèbres de Grande-Bretagne afin de le transmettre aux pompes funèbres du Tampon. "Avec l'attente de l'envoi de ce précieux document, le rapatriement est pour l'heure impossible", nous indique-t-il.

Logée actuellement à Saint-Pierre, la famille de la victime attend également un appel de leur avocat pour faire le point sur le coût financier de ce rapatriement.

Un temps évoqué, la mise en place d'une cagnotte sera abordée avec la robe noire. "Il n'y a pas encore de cagnotte mise en place car l'avocat doit tout d'abord se renseigner auprès des assurances et savoir qui va payer ce rapatriement. Nous aurons plus d'informations ce weekend", termine Richard.
NP
Lu 3394 fois



1.Posté par techer le 17/05/2018 06:00

On ose parler de cagnotte pour aider cette famille en difficulté alors que des clandestins, des sans papiers eux, ont toutes les aides nécessaires pour se faire soigner, rapatrier et que des associations les aident DE SUITE! Un peu comme ces marins sri lankais qui ont été hébergés en hôtel quelques heures APRES leur arrivée ici alors que cette famille a attendu plus de 2 semaines que l'on trouve une solution pour les héberger!
En fait, plus vous êtes dans l'illégalité, plus la France vous aide! A retenir!

2.Posté par Jp POPAUL54 le 17/05/2018 16:36

Cela doit être un calvaire pour la famille.
Condoléances.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter